Accueil » Jeunesse » Antonella Capetti & Mélissa Castrillon- C’est beau!

Antonella Capetti & Mélissa Castrillon- C’est beau!

(Grand) petit dernier album jeunesse des éditions Cambourakis, C’est beau! d’Antonella Capetti et Mélissa Castrillon nous entraine sur les pas d’une minuscule chenille taraudée par le sens du terme « beau ».

 

Cette future lépidoptère grignote tranquillement les feuilles sur lesquelles ses petites pattes l’entrainent, dort quand bon lui semble et se balade au gré de ses repas. Un jour, voilà que la brindille où elle gambade paisiblement est brusquement soulevée dans les airs par une bête inconnue d’une taille vertigineuse qui s’écrie en voyant la chenille « Comme tu es belle! » avant de la reposée à terre et de disparaitre.

Mais voilà que notre héroïne minuscule reste prise de court. Belle, voilà quelque chose que l’on ne lui a jamais dit… Et que signifie donc ce mot? Rongée par cette question, elle entreprend un périple où elle va interroger chaque animal croisé sur sa définition de la beauté. Pour l’ours gourmand, c’est le miel qui fond sous sa langue, pour les écureuils farceurs jouer et cabrioler sont les plus belles choses au monde, tandis que pour la taupe il s’agit des ténèbres réconfortantes des entrailles de la terre.
Notre petite amie est perdue, surtout que le corbeau moqueur qui l’a suit depuis le début n’a de cesse de railler les avis de chacun des animaux sur leur définition de la beauté. Croassant sans arrêt son vis sur les réactions des animaux de la forêt, se moquant de leurs choix et de leur naïveté toute tendre il sera au final pris à son propre jeu! Car il existe quelque part un je-ne-sais-quoi qui nous semblera être le plus beau aux monde, alors qu’aux yeux des autres il ne s’agira que d’un banal petit quelque chose.

 

Antonella Capetti, anciennement professeur d’école maternelle et auteur d’albums pour enfant s’interroge ici avec tendresse sur la perception des choses et sur les goûts de chacun. A travers une histoire au rythme poétique et sautillant à la fois, sa si petite héroïne questionne sur les différences et les préférences, amis aussi sur l’acceptation et l’empathie.
Que c’est beau! offre un joli support de par son grand format aux illustrations vivement colorées de Mélissa Castrillon, qui équilibre avec délicatesse les teintes chaudes et froides et apporte un magnifique cadre au texte d’Antonella Capetti.
Ses personnages et ses décors aux contours légers et aux allures vraiment trop mignonnes nous donnent envie de parcourir ce livre encore et encore, suivant du doigts le chemin plein de questionnement et de doutes de la petite chenille.

En osmose parfaite, le texte court et mélodieux et l’harmonie des teintes et la finesse des dessins font de cet album jeunesse un (grand) petit trésor à mettre sous tous les yeux, pour comprendre, appréhender et même se souvenir qu’il y a autant de points de vue, de différences et de ressentis que d’individus.

Editions Cambourakis
32 pages
Caroline

À propos Caroline

Caroline
Chroniqueuse

Vous aimerez aussi

Marion Brunet – Des romans engagés pour ados et plus…

Marion Brunet manie les mots avec justesse et conviction pour nous parler d’homoparentalité, d’esclavage sexuel …

Laisser un commentaire

Powered by keepvid themefull earn money