Accueil » Littérature Américaine

Littérature Américaine

Patrick DeWitt – Heurs & malheurs du sous-majordome Minor

Patrick DeWitt avait beaucoup fait parlé de lui avec son western loufoque et palpitant, l’excellent « Les frères Sisters ». Un succès critique et public et une future adaptation de son roman au cinéma par Jacques Audiard en 2018. Pour son troisième roman, l’auteur s’aventure dans de sombres contrées que nous pourrions qualifier d’européennes, une histoire loufoque, à la frontière …

Lire la suite »

Lance Weller – Les marches de l’Amérique

« Monsieur, est-ce que vous pouvez nous dire, c’est le Texas ou le Mexique, ici ? – Qui peut le dire, ces jours-ci ? Répliqua le vieil homme. L’un ou l’autre, je suppose. (Il sourit). À moins que ce ne soit ni l’un ni l’autre » Qu’est-ce qui fait une nation ? Des hommes ? Les frontières qu’ils tracent de leur sang? Les marches de l’Amérique, second …

Lire la suite »

John Hawkes – Innocence in extremis

« Au cours de l’été 1892, et à cette époque l’oncle Jake avait tout juste atteint l’âge de douze ans, son père décida que le moment était venu de retourner en France avec son orgueilleuse famille. Sa maisonnée reflétait alors parfaitement l’esprit des Deauville, composée comme elle l’était de ses trois jeunes fils et de leur petit frère, encore un bébé, …

Lire la suite »

Patricia Highsmith – The Price of Salt

The Price of Salt  (traduit par Les Eaux Dérobées en français, mais vous pouvez toujours trouver le roman sous le titre Carol, en français ou en anglais) est un roman de Patricia Highsmith, publié en 1952. Le roman est d’abord publié sous le pseudonyme Claire Morgan. Vous avez probablement entendu parler du roman grâce à sa récente adaptation au cinéma, …

Lire la suite »

Robin Hobb – La Citadelle des Ombres (L’Assassin royal)

Plus besoin de faire connaître Robin Hobb, elle s’est imposée d’elle même à la tête d’un univers fantastique important… mais n’est-on pas parfois surpris de découvrir que des auteurs emblématiques nous sont passés sous le nez ? Alors, à tous ceux qui n’ont pas encore mis les pieds dans les contrées lointaines des Six-Duchés, voici un aperçu succinct de l’œuvre de …

Lire la suite »

Charles Yu — Guide de survie pour le voyageur du temps amateur

Guide de survie pour le voyageur du temps amateur, Charles Yu, Aux Forges de Vulcain, 10x5

« Quand ça arrive, voilà ce qui arrive : je me tire dessus. Enfin, c’est-à-dire, pas sur moi à proprement parler. Sur mon futur moi. Il sort d’une machine à voyager dans le temps et se présente comme Charles Yu. Qu’est-ce que vous vouliez que je fasse ? Je le tue. Je tue mon propre avenir. » Le « Guide de survie pour le voyageur …

Lire la suite »

Joe Meno – Le Blues de la Harpie

Le Blues de la Harpie de Joe Meno - paru aux éditions Agullo

Luce Lemay n’est pas un mauvais bougre. On peut même raisonnablement dire que c’est un bon gars. Un peu perdu quand il s’agit des femmes. Il pourrait faire n’importe quoi pour elles. Il l’a fait d’ailleurs. Il a commis un petit braquage ridicule, chez son propre patron. Une connerie de jeunesse. Mais voilà que sur la route du retour, la …

Lire la suite »

Norwood, le premier road trip drolatique de Charles Portis.

Norwood, Charles Portis, Cambourakis, Théophile Sersiron

« — T’as déjà entendu Lefty Frizzell chanter I Love You a Thousand Ways ? — Non, j’ai même pas entendu parler de Lefty Frizzell. — Je ne pense pas que je puisse te le décrire alors. — T’as une cicatrice là derrière le cou. C’est horrible. Y’a pas un cheveu qui pousse dessus. — Je suis tombé d’un camion-citerne en Corée. …

Lire la suite »

Brian Evenson – Un rapport

« Une semaine s’est écoulée depuis que j’ai présenté mon rapport et depuis que je suis enfermé, je ne cesse de le tourner et retourner dans ma tête. Ces phrases qui à l’origine me paraissaient fluides et concises me semblent à présent mal assemblées et faciles à tailler en pièces, susceptibles de s’effondrer à tout moment. Ce qui a dû …

Lire la suite »

Consumés – David CRONENBERG

David CRONENBERG. Ce nom vous parlera sans doute. La Mouche, Videodrome, Existenz, … La filmographie du monsieur est emplie de pépites, films noirs et sombres qui interrogent les limites de l’humanité et les interconnexions avec la technologie et les médias, leur influence sur le vivant. Des thèmes forts qui ont trouvé, du moins chez moi, un écho fort et marquant …

Lire la suite »

Trevanian – Shibumi

Shibumi est aussi inclassable que Trevanian a été insaisissable de son vivant. Une petite merveille de lecture pour tous les amateurs de romans initiatiques, d’espionnage, de spéléologie, de culture japonaise, de répliques bien placées et pour tout ceux qui n’en attendaient pas tant. En quelques mots, Shibumi est « un polar philosophique de haute tenue », comme l’a si bien décrit Gilles …

Lire la suite »

Larry Fondation – Effets indésirables

Effets Indésirables couverture des éditions Tusitala

L’effet indésirable est à la médecine ce que l’«unitended consequence » (titre original de l’œuvre) est aux sciences sociales : un résultat non souhaité, une réaction parfois néfaste directement imputable à une action (un traitement) donnée. Avec son nouveau livre, paru en septembre aux éditions Tusitala, Larry Fondation nous propose une galerie d’instantanés de ce que la société américaine, et notamment la seconde …

Lire la suite »

E.L. Doctorow – Dans la tête d’Andrew

E.L. Doctorow

Dans la tête d’Andrew s’entremêlent les sciences cognitives, la sensation d’être le « prétendant », la peur d’être prisonnier de son propre cerveau, l’impression d’être vide, l’impossibilité de vivre sans le souvenir des disparus. Le roman se présente comme une consultation psychiatrique traditionnelle. Un dialogue entre ce qui semble être un praticien, et ce qui semble être l’ami d’Andrew. Ce qui semble. …

Lire la suite »

John Keene- Contrenarrations

Contrenarrations, John Keene, Cambourakis

Contrenarrations, ce sont treize récits qui se succèdent, treize fictions autour d’hommes et de femmes afro-américains qui portent en eux la marque indélébile de l’esclavagisme, de l’injustices et de l’incompréhension que les blancs leur ont  fait subir pendant des générations. Ce sont treize nouvelles à la fois indépendantes et liées, où les gens sombres et les plus clairs entrent en …

Lire la suite »

John Williams – Butcher’s Crossing

« Aux portes de la forêt, l’homme du monde, surpris, doit renoncer aux distinctions citadines du grand et du petit, du raisonnable et de l’absurde. La musette des habitudes lui tombe des épaules dès l’instant où il pose le pied en ce royaume. Voici le sacré qui couvre de honte nos religions, la réalité qui discrédite nos héros. Voici la Nature, …

Lire la suite »

Mark Leyner – La Mégalomachine

Mark Leyner

La Mégalomachine délirante de Mark Leyner ou l’écrivain exhibitionniste Qui est Mark Leyner l’écrivain de ce roman sur Mark Leyner ? Vous pouvez trouver dans l’édition 10/18 une biographie plus que succincte dans laquelle on apprend qu’il est né à Jersey City, dans le New Jersey et qu’il est l’auteur de deux romans et de trois recueils de nouvelles (lesquels …

Lire la suite »

Paul Auster – Excursions dans la zone intérieure

Paul Auster, écrivain américain à succès (La Trilogie new-yorkaise, Moon Palace, Léviathan… ) poursuit après Chronique d’hiver (septembre 2014) sa quête du monde intérieur dans un récit à la conjoncture de l’autobiographie, du journal et de l’analyse sociohistorique de l’Amérique des années cinquante et soixante. Pour se raconter, explorer « la géographie interne » de son enfance, adolescence et aube de l’âge adulte, Paul Auster …

Lire la suite »

James Mills – Panique à Needle Park

Bill Eppridge

En 1965 paraît dans LIFE un reportage photo signé Bill Eppridge qui documente le quotidien d’un couple d’héroïnomanes New-Yorkais : Karen et John. Le reportage, intitulé « Two lives lost to heroin » est accompagné d’un article de James Mills et sera la base d’un roman, The Panic in Needle Park, paru un an plus tard, en janvier 1966. Il raconte la vie …

Lire la suite »

Powered by keepvid themefull earn money