Accueil » Littérature Américaine

Littérature Américaine

John Feffer – Zones de divergence

Tout commença par un article, pour TomDispatch. Le regard d’un homme vivant en 2050, sur le passé immédiat de l’humanité, les années Trump en particulier. Un article que se voulait une réflexion spéculative sur notre avenir, sur le chemin que nous prenions. Cet article, suite à son succès, donna naissance au roman de John Feffer, le bien nommé « Zones …

Lire la suite »

The Yellow Wallpaper – Charlotte Perkins Gilman

“The Yellow Wallpaper. A Story” (traduit par “La Séquestrée” en français) est une nouvelle de Charlotte Perkins Gilman, publiée en 1892 dans The New England Magazine.Pour vous remettre dans le contexte, L’Etrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde a été publié en 1886 et Dracula en 1897. Bien que Charlotte Perkins Gilman n’ait jamais qualifié aucune de ses …

Lire la suite »

James McBride – Mets le feu et tires-toi

James McBride c’est l’auteur de deux romans incroyables. Miracle à Santa Anna (adapté au cinéma par Spike Lee) et surtout, l’immense et foisonnant « L’oiseau du bon dieu ». Mais ce que nous connaissions moins, c’est le parcours en tant qu’écrivain de cet auteur. De son passé de journaliste pour le News Journal de Wilmington, le Boston Globe ou encore …

Lire la suite »

un printemps sous les livres !

Pas mal de sorties ces quatre derniers mois. Du bon, du moins bon, du clairement mauvais, mais surtout quelques pépites ! Voici un tour d’horizon de quelques titres hautement recommandés ! Il y a une certaine quête d’identité et de perfection dans cette sélection. Des romans faits pour nous prendre par la main, nous montrer les choses différemment. Qui questionnent, observent, ouvrent …

Lire la suite »

William Kotzwinkle — Fan man. Déambulations d’un hippie dans le Lower East Side.

Fan man, William Kotzwinkle, Cambourakis - bandeau

« Voilà ma besace, mec. Maintenant il faut que je la truffe d’articles essentiels à la survie dans la rue : partitions, ventilateur, réveil, magnétophone. Le dernier objet à ajouter à ma besace de survie est la casquette coréenne avec cache-oreilles du commandant Duchmoll, au cas où, chemin faisant, je serais amené à entendre de la musique portoricaine. Il y a des …

Lire la suite »

John Wray – Les accidents

Le problème quand l’on ne fait que des articles sur des romans qui nous ont plu, en prenant le parti de laisser les critiques négatives aux autres, est que lorsque nous tombons sur « Le » roman, celui qui va vous marquer toute l’année et bien plus encore, ou que vous allez citer régulièrement comme bouquin à lire absolument à …

Lire la suite »

William Kotzwinkle- Mister Caspian et Herr Felix

Imaginez que vous menez une vie des plus confortable. Que vous êtes une star de cinéma connue et reconnue, que vous vivez dans une villa avec plus de pièces qu’il n’est nécéssaire, que vous avez une femme, une fille et des amis, de l’argent et du temps et que tout d’un coup, un léger décalage se produit, qui vient peu …

Lire la suite »

Patrick DeWitt – Heurs & malheurs du sous-majordome Minor

Patrick DeWitt avait beaucoup fait parlé de lui avec son western loufoque et palpitant, l’excellent « Les frères Sisters ». Un succès critique et public et une future adaptation de son roman au cinéma par Jacques Audiard en 2018. Pour son troisième roman, l’auteur s’aventure dans de sombres contrées que nous pourrions qualifier d’européennes, une histoire loufoque, à la frontière …

Lire la suite »

Lance Weller – Les marches de l’Amérique

« Monsieur, est-ce que vous pouvez nous dire, c’est le Texas ou le Mexique, ici ? – Qui peut le dire, ces jours-ci ? Répliqua le vieil homme. L’un ou l’autre, je suppose. (Il sourit). À moins que ce ne soit ni l’un ni l’autre » Qu’est-ce qui fait une nation ? Des hommes ? Les frontières qu’ils tracent de leur sang? Les marches de l’Amérique, second …

Lire la suite »

John Hawkes – Innocence in extremis

« Au cours de l’été 1892, et à cette époque l’oncle Jake avait tout juste atteint l’âge de douze ans, son père décida que le moment était venu de retourner en France avec son orgueilleuse famille. Sa maisonnée reflétait alors parfaitement l’esprit des Deauville, composée comme elle l’était de ses trois jeunes fils et de leur petit frère, encore un bébé, …

Lire la suite »

Patricia Highsmith – The Price of Salt

The Price of Salt  (traduit par Les Eaux Dérobées en français, mais vous pouvez toujours trouver le roman sous le titre Carol, en français ou en anglais) est un roman de Patricia Highsmith, publié en 1952. Le roman est d’abord publié sous le pseudonyme Claire Morgan. Vous avez probablement entendu parler du roman grâce à sa récente adaptation au cinéma, …

Lire la suite »

Robin Hobb – La Citadelle des Ombres (L’Assassin royal)

Plus besoin de faire connaître Robin Hobb, elle s’est imposée d’elle même à la tête d’un univers fantastique important… mais n’est-on pas parfois surpris de découvrir que des auteurs emblématiques nous sont passés sous le nez ? Alors, à tous ceux qui n’ont pas encore mis les pieds dans les contrées lointaines des Six-Duchés, voici un aperçu succinct de l’œuvre de …

Lire la suite »

Charles Yu — Guide de survie pour le voyageur du temps amateur

Guide de survie pour le voyageur du temps amateur, Charles Yu, Aux Forges de Vulcain, 10x5

« Quand ça arrive, voilà ce qui arrive : je me tire dessus. Enfin, c’est-à-dire, pas sur moi à proprement parler. Sur mon futur moi. Il sort d’une machine à voyager dans le temps et se présente comme Charles Yu. Qu’est-ce que vous vouliez que je fasse ? Je le tue. Je tue mon propre avenir. » Le « Guide de survie pour le voyageur …

Lire la suite »

Joe Meno – Le Blues de la Harpie

Le Blues de la Harpie de Joe Meno - paru aux éditions Agullo

Luce Lemay n’est pas un mauvais bougre. On peut même raisonnablement dire que c’est un bon gars. Un peu perdu quand il s’agit des femmes. Il pourrait faire n’importe quoi pour elles. Il l’a fait d’ailleurs. Il a commis un petit braquage ridicule, chez son propre patron. Une connerie de jeunesse. Mais voilà que sur la route du retour, la …

Lire la suite »

Norwood, le premier road trip drolatique de Charles Portis.

Norwood, Charles Portis, Cambourakis, Théophile Sersiron

« — T’as déjà entendu Lefty Frizzell chanter I Love You a Thousand Ways ? — Non, j’ai même pas entendu parler de Lefty Frizzell. — Je ne pense pas que je puisse te le décrire alors. — T’as une cicatrice là derrière le cou. C’est horrible. Y’a pas un cheveu qui pousse dessus. — Je suis tombé d’un camion-citerne en Corée. …

Lire la suite »

Brian Evenson – Un rapport

« Une semaine s’est écoulée depuis que j’ai présenté mon rapport et depuis que je suis enfermé, je ne cesse de le tourner et retourner dans ma tête. Ces phrases qui à l’origine me paraissaient fluides et concises me semblent à présent mal assemblées et faciles à tailler en pièces, susceptibles de s’effondrer à tout moment. Ce qui a dû …

Lire la suite »

Consumés – David CRONENBERG

David CRONENBERG. Ce nom vous parlera sans doute. La Mouche, Videodrome, Existenz, … La filmographie du monsieur est emplie de pépites, films noirs et sombres qui interrogent les limites de l’humanité et les interconnexions avec la technologie et les médias, leur influence sur le vivant. Des thèmes forts qui ont trouvé, du moins chez moi, un écho fort et marquant …

Lire la suite »

Powered by keepvid themefull earn money