Accueil » Album » Clémence Pollet & Chun-Liang Yeh- Confucius. Toute une vie
Clémence Pollet Chun-Linag Yeh

Clémence Pollet & Chun-Liang Yeh- Confucius. Toute une vie

Le talentueux duo  auteur de Mulan composé de Clémence Pollet au dessin et de Chun-Liang Yeh au texte, revient de nouveau sur le destin hors du commun d’une personne qui a marqué son temps et dont le courage et la ténacité inspirent encore aujourd’hui. Cette fois-ci, c’est autour de Confucius, personnage historique chinois, que leur travail se tourne. Les éditions HongFei ont même créé une collection Prodiges, regroupant les biographies de ces hommes et femmes de l’Asie permettant aux enfants de s’en aspirer

Clémence Pollet Chun Liang Yeh.

C’est lors d’une paisible nuit de pleine lune que Qiu Kong naquit, il y a près de 2550 ans dans un Empire que l’on connait aujourd’hui sous le nom de la Chine. Partout au coeur de ce pays immense, des seigneurs prennent le pouvoir et imposent leurs idées belliqueuses et leurs lois despotiques, menaçant de briser le fragile équilibre de la paix.
Très tôt, le jeune garçon s’éprend de la littérature, de l’écriture et du calcul, empruntant un chemin différent de celui de ses camarades de jeux qui suivent les traces de leurs exemples familiaux. L’un deviendra menuisier, l’autre pêcheur… Et Qiu va trouver sa voie dans l’aide et l’enseignement qu’il dispensera à autrui, aidant son prochain à s’éduquer et façonner à partir de ses acquis. Adulte, il se verra confier la collecte des céréales de son village, tâche qu’il va diriger avec sagesse:
« J’ai su montrer du respect pour les bons collecteurs, et ce geste a suffi pour faire comprendre aux autres que leurs plans douteux n’avaient plus aucune chance d’aboutir. Apprenons à reconnaitre les hommes vertueux, et le reste coulera de source. »
C’est à ce moment là qu’il sera désormais désigné sous le nom de Kongfuzi (Maitre Kong en chinois) qui deviendra par la suite Confucius.
Cet exemple est révélateur de la pensée de Confucius, qui croit en chaque homme et pense que la connaissance peut être dispensée à tous, quelque soit le statut social, les défauts ou les qualités.

Clémence Pollet Chun Liang Yeh

Très vite, il va laisser son poste pour s’adonner pleinement aux conciliabules qui deviennent de plus en plus nombreux. Car de nombreux visiteurs se pressent à sa porte pour écouter les précieuses paroles de Confucius sur la liberté, le savoir, la vie.
Son destin va le pousser à prendre la route, dispensant ainsi sa philosophie à travers les villages, les montagnes et les plaines et nourrissant l’espoir de rencontrer un dirigeant ouvert et empathique souhaitant le bien de son peuple.

« Imaginons que je m’emploie à élever un tertre. Si j’abandonne alors qu’il ne manque qu’une seule brouette de terre pour l’achever, tout mon travail sera vain, et j’en serai le seul et unique responsable. Supposons maintenant que je décide d’aplanir un terrain. Même si je n’ai encore déblayé qu’une brouette de terre, on ne pourra pas nier le fait que je suis sur la bonne voie. »

Clémence Pollet Chun Liang Yeh

Bien des obstacles viendront se dresser sur sa route, mais Confucius donne le meilleur de lui-même malgré tout et va rédiger les Entretiens, qui deviendra un des textes fondateurs de la civilisation chinoise. C’est de ces Entretiens que Chun-Liang Yeh s’est inspiré pour écrire cette fiction biographique aux splendides illustrations. Clémence Pollet, en utilisant la technique de la sérigraphie en quadrichromie, parvient à apporter des nuances de couleurs infinies et vives qui nous plongent à travers les paysages de cet empire qui ne portait pas encore le nom de Chine. La nature s’étend sur des pleines pages et même sur des feuillets dépliables d’une grande poésie, en accord parfait avec la pensée sage et paisible de Confucius.

Album jeunesse profondément inspirant, au joli texte et à la pensée humaniste omniprésente, Confucius. Toute une vie s’adresse aux petits comme aux plus grands, à tout ceux qui souhaitent découvrir le parcours de cet homme humble qui a fait de si grandes choses et qui veulent comprendre plus en profondeur la culture chinoise.

« Du Confucius enfant au Confucius vieillard… J’aimerai qu’on puisse reconnaître en lui un même humain, comme la pousse puis l’arbre sont une même plante. »
Chun-Liang Yeh

Clémence Pollet Chun Liang Yeh

Editions HongFei
Collection Prodiges
52 pages
Caroline

À propos Caroline

Caroline
Chroniqueuse

Vous aimerez aussi

Roddy Doyle

Roddy Doyle- Opération Farceuses & Qui peut sauver le père Noël?

Si le nom de Roddy Doyle vous dit quelque chose, c’est peut-être car vous avez …

Laisser un commentaire

Powered by keepvid themefull earn money