Accueil » Littérature Américaine » Mark SaFranko – Minable

Mark SaFranko – Minable

Mark SaFranko est un auteur multi facettes, alternant le roman noir, le « dirty realism » des aventures de Max ZaJack, des romans plus « classiques » et des pièces de théâtre, il est boulimique de travail et constant dans la qualité de ses œuvres.
Largement influencé par H.Miller, Céline, Djian, John et Dan Fante, il privilégie l’efficacité du dialogue et de l’action à de longues scènes contemplatives. Souvent rock n’roll et cru, ses personnages se veulent être le reflet d’une certaine Amérique, celle des laissés sur le carreau, oubliés par la gloire ou la réussite et qui se contentent des miettes.

Pour « Minable » l’auteur ne déroge pas à sa règle. Dans sa pièce en sept scènes, Mark SaFranko, fait vivre trois personnages hauts en couleurs presque « clichés » mais jamais inintéressants. Tout d’abord Eddie, acteur au chômage, doux rêveur échaudé par sa femme partie vivre en Irlande avec son fils de trois ans. Eddie s’accroche à son rêve de gloire, de percer dans le milieu du cinéma et de la TV, mais pour le moment il vit surtout chez son meilleur ami, plus précisément sur son canapé en attendant des lendemains plus radieux. Son meilleur ami s’appelle Hank, il travaille à Wall Street, gagne beaucoup d’argent, collectionne les peintures de maîtres et aime s’amuser. Une très vieille dette l’a poussé à héberger son ami.
Enfin vient Esmeralda, une jolie strip-teaseuse, faussement naïve, qui va s’attacher à Eddy.

Ce trio mis en place situons le lieu de l’action : New York, fin des années 1990, un bar à strip tease, suivi d’une soirée chez Hank en compagnie d’Esmeralda…

Pour être honnête je ne savais pas à quoi m’attendre en recevant ce livre. J’ai aimé les quatre romans publiés chez 13e note, j’aime la littérature de Bukowski, Fante, etc… Mais est-ce que ce genre d’auteur à sa place dans le théâtre ?
« Minable » m’a ouvert les yeux sur un théâtre de l’urgence beaucoup moins vulgaire que ce à quoi je m’attendais, avec des dialogues plus fins et plus malins qu’il n’y parait, ça va vite, la répartie abonde dans tous les sens et l’histoire, aussi basique qu’elle puisse paraître, est très vite prenante. Une réussite !

E-Fractions éditeur numérique, sort en version collector papier « Minable », un bel objet, pour une pièce de théâtre qui mérite que l’on prenne le temps de lire.

couvE-Fractions Editions
90 pages

Ted

À propos Ted

Ted
Fondateur, Chroniqueur

Vous aimerez aussi

La destinée, la mort et moi, comment j’ai conjuré le sort – S.G Browne

« Règle n°1 : Pas d’ingérence »   Surchargé par son travail, Sergio n’est plus loin du …

Laisser un commentaire

Powered by keepvid themefull earn money