Accueil » Comics/BD/Manga » Mirion Malle- Commando Culotte

Mirion Malle- Commando Culotte

La toile regorge d’artistes en tout genre, de blogs et de sites abordant tous les sujets possibles et inimaginables. Parmi ce fatras fourmillant on peut trouver des auteurs de bande-dessinées indépendantes qui sortent du lot, pointant le bout de leur plume et traitant des thématiques qui leurs tiennent à coeur.
C’est le cas de Mirion Malle, jeune illustratrice au parcours scolaire riche et annonciateur de sa leitmotiv; bande-dessinée, lettres et M1 Genre entre autres. Sur son blog Commando Culotte, elle décortique avec humour et intelligence notre société actuelle, notamment en s’appuyant sur les films et les séries archi-connus, tels qu’Harry Potter, GoT, American Pie ou Six Feet Under pour ne citer qu’eux.
« Les dessous du genre et de la pop-culture », voici l’entête de son nouveau et tout premier livre, et il colle plutôt parfaitement au contenu, car Mirion Malle déshabille sans peur les messages subliminaux que nous renvoient sans arrêt petits et grands écrans.

                  mirion malle illustration comando culotte

C’est une féministe engagée, qui assume à 100% le combat qu’elle mène contre les mauvaises habitudes d’un système patriarcal et de ses discours misogynes.  Féminisme, voilà un terme qui fait parler de lui en ce moment, souvent facteur de quiproquos et autres joyeux préjugés, et qui est parfois même tabou dans certain débat.
Dans Commando Culotte, le discours est intelligent et fondé sur beaucoup de textes et références comme le Bechdel test, tiré d’un strip d’Alison Bechdel (qui examine sur le rôle joué par les femmes dans les films grâce à un examen très simple), le Geena Davis institut (qui étudie la disparité des genres dans les médias) et bien d’autres figures aussi bien scientifiques que plus populaires.

                     mirion malle commando culotte illustration

Découpé sous forme de chapitre, un par film/série, cette BD aborde tous les sujets qui fâchent: grossophobie, misogynie, racisme, situation des LGBT, slut shamming, discours autour de l’avortement, viol et autres traitements des minorités quelques qu’elles soient. Chaque raisonnement commence avec un bref synopsis et une présentation des personnages puis une analyse perspicace de certaines scènes clés, qui regroupent parfois une idée commune à plusieurs films, comme l’avortement tabou ou la culture du viol par exemple.
Les messages que l’on nous fait ingurgiter à longueur de temps sont pointés du doigts et leur portée négative sur la réflexion des masses éclate au grand jour. Car même lorsque l’on prétend passer entre les mailles du filet et ne pas être toucher par ces images subliminales omniprésentes, des idées préconçues s’ancrent tout de même entre les plis de notre matière grise, et c’est cela que Mirion Malle dénonce avec justesse et piquant.
Le graphisme archi-simpliste propre à l’auteur, rehaussée d’aplats dont la bichromie varie selon les strips peut déstabiliser les personnes qui n’ont pas l’habitude de ce style enfantin et caricatural. Pourtant, les personnages sont charismatiques au possible, l’équilibre entre les textes et les vignettes est parfait et ne dessert à aucun moment le fond, qui reste le plus important dans cette bande-dessinée.

illustration commando culotte mirion malle

Bref, Commando Culotte a amplement mérité sa publication: j’ai aimé les strips sur le blog et adoré les retrouver sous format papier, avec des anecdotes bonus et une préface de Mar_Lard qui envoie du lourd. Je le conseille à tous, féministes de tout poils et de tout sexes bien évidemment, mais aussi et surtout aux novices en la matière et encore plus à ceux qui pensent encore qu’un homme doit être fort et ne pas pleurer et qu’une femme doit être toute douce et pas trop intelligente. Un livre fortiche qui prône l’amour et l’égalité dans une société où il est parfois compliquer de trouver ses repères.

Mirion Malle illustration commando culotte entete

Editions Ankama- Label 619
191 pages
Caroline

À propos Caroline

Caroline
Chroniqueuse

Vous aimerez aussi

Vanna Vinci Frida Kahlo

Vanna Vinci- Frida, Petit journal intime illustré

Figure tapageuse, controversée, à la vie teintée par la soif de vivre et la souffrance, …

Laisser un commentaire

Powered by keepvid themefull earn money