Accueil » Littérature Française » Pierre Escot – Le Carnet Lambert

Pierre Escot – Le Carnet Lambert

« Le Carnet Lambert
Comme ça se prononce
Le Canet Lambert
N’est pas un camion à pizza
Le Carnet Lambert
C’est plus sage
C’est le plus du sage
Stage le con
Les après-midi sans fin »

Texte protéiforme, insaisissable et inclassable le Carnet Lambert est une mixture de proses, de poésies, de mots, de phrases. Des contresens, des répétitions, des étirements et des contractions, le Carnet Lambert est tout et rien à la fois. Mais le Carnet Lambert reste avant tout un objet unique et multiple.
Dès lors difficile de donner un sens ou une logique à un objet qui se définit par lui-même et n’est comparable avec aucun autre. Nous sommes plus en présence d’une œuvre d’art portée par les mots, d’un recueil de mots, de bouts de textes créant une œuvre unique et complète malgré son éclatement total.

C’est un véritable challenge de pouvoir vous présenter ce Carnet Lambert, tant les mots me manquent pour en parler. L’aspect si particulier et unique en fait un texte à part et totalement génial, en quelques mots Pierre Escot est capable d’évoquer, avec puissance, des ambiances, des images, des sensations ou encore des sons, une grande maitrise du minimalisme, mais également un raffinement dans son écriture. Car finalement l’agencement épars du texte n’est pas anodin et les enchainements sont parfois aussi forts que les suites de mots posés sur une feuille.

Pierre Escot est une belle découverte, son Carnet Lambert un modèle de créativité, de qualité et surtout la preuve que tout reste encore à faire en terme d’écriture.

« Les utilisateurs du kit Carnet Lambert doivent absolument se laver les mains avant chaque utilisation.

Toute allusion à une possible complexion différente de la proposition du kit devra faire l’objet d’une démonstration à l’instant même. »

phpThumb_generated_thumbnailjpgCollection Re : Pacific
Livres d’artistes,
100 pages

Ted.

À propos Ted

Ted
Fondateur, Chroniqueur

Vous aimerez aussi

Voyage, poésie et nature, des vacances au creux des livres

Enfin les vacances, enfin le temps de lire, allongé·e dans l’herbe, loin du fracas du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money