Accueil » Top 5 2014 !

Top 5 2014 !

C’est noël et comme à chaque fois vous vous demandez quels livres choisir ? Ou alors pourquoi est-ce qu’on appuie plus fort sur les touches de la télécommande quand les piles sont presque à plat ? ? Ce qui est sûr c’est qu’on va pouvoir répondre à l’une de ces questions.

Heureusement l’équipe d’un dernier livre a sondé pour vous l’année 2014 et vous livre son Top of the top, les livres qui vont déchirer sous le sapin !

TEDDY

Attente 2015 : Il y a tellement de sorties que j’attends qu’il est difficile de retenir qu’un titre ou un auteur, mais tout de même j’ai de très grosse attente pour ces trois là : Tom Drury, William Gass, William T. Vollmann

L’alphabet de flammes – Ben Marcus

Ma plus grosse surprise, la découverte d’un auteur génial, d’un univers grandiloquent et grandiose et d’un roman anxiogène à souhait !

Éditions du Sous sol

Retrouvez la chronique : Ici


Comment élever votre Volkswagen – Christopher Boucher

Pourquoi ma voiture n’est-elle pas vivante! Il y a un avant et un après « Comment élever votre Volkswagen » et il y a qu’un éditeur comme Le Nouvel Attila pour nous sortir un tel bijoux.

Éditions Le Nouvel Attila

Retrouvez la chronique : Ici


Fonds perdus – Thomas Pynchon

Tout simplement du grand Pynchon !

Retrouvez la chronique : Ici


Knut – Olivier Saison

Les éditions Cambourakis nous a proposé la réédition d’une merveille française, un auteur talentueux que je classerais volontairement du côté de Tom Robbins.

Éditions Cambourakis

Retrouvez la chronique : Ici


Depuis que la Samba est Samba – Paulo Lins

Musical, sauvage, lumineux, violent, sensuel le roman le plus vivant de l’année.

Éditions Asphalte

Retrouvez la chronique : Ici


LUDO

2014 fait honneur au post-apo en proposant deux incroyables découvertes. Peter Stenson et Antoine Volodine. Quant à Camille Leboulanger son récit mérite vraiment d’être connu, malgré le fait qu’il soit sorti en 2011.

Mes attentes pour 2015 : Avec tout les mastodontes qui attendent patiemment leur entrée dans l’arène de l’édition, il en est un qui se fait plutôt discret. Peu d’informations à son sujet et pourtant une immense communauté qui n’en peut plus d’attendre. L’ultime tome du « Nom du vent » de Patrick Rotfhuss me fait déjà frissonner d’avance. En espérant une sortie pour fin 2015…


Peter Stenson – Déchirés

Lorsque les zombies écument les rues, Chase pense tout d’abord à l’excès de drogue. Pourtant tout est réel, les zombies sont bien là, patients et déchaînés. Pour finir en beauté Chase se met en tête de reconquérir son ex petite-amie, malgré le bordel dehors. Avec Peter Stenson on embarque dans une aventure extraordinaire, à travers le prisme de la drogue et la rédemption. Un roman en deux temps, parfois drôle, parfois dégueulasse, mais toujours vivifié par l’urgence de la situation. Un roman survolté oscillant sans cesse entre deux mondes, le pardon et l’amour. Deux thèmes, qui une fois assemblés avec autant de talent, donnent naissance au futur roman phare du post-apocalyptique. Un pur chef d’œuvre.

Éditions Super 8

Retrouvez la chronique : Ici


 

Antoine Volodine – Terminus Radieux

Comme d’habitude Antoine Volodine déploie à travers son roman ses particules oniriques et chamaniques. Un roman où rêve et réalité s’entremêlent et attirent de leur sillage des pseudos-héros qui n’attendent que la mort. Un récit post-apocalyptique ambitieux, poétique et merveilleux.

Éditions Seuil

Retrouvez la chronique : Ici


 

Dominique Zachary – 14-18 Quatre ans cachés dans le grenier

Un formidable témoignage d’un cache-cache qui durera quatre longues années. Un grenier dans lequel se jouera liberté, camaraderie et suspense. Bouleversant…

Éditions Jacob Duvernet

Retrouvez la chronique : Ici


 

Beppe Fenoglio – Le printemps du guerrier

Rome, été 1943. La guerre en Italie fait son lot de victimes, d’horreur et de boucherie. Un portrait lucide d’une armée en déroute, un roman flirtant avec l’initiatique. Au dessus du lot l’auteur nous conte l’invraisemblable aventure d’un électron libre, un pion important de la liberté. Johnny.

Éditions Cambourakis

Retrouvez la chronique : Ici


 

Duane Swierczynski – À toute alllure

Dans une ville chaotique où bastons générales, mafias insatiables, coups de fusils, trahisons et rebondissements sont les maîtres mots se joue une course contre la montre. Qui mettra en premier la main le résultat d’un braquage foireux ? 650 000 dollars à la clé… mais le chemin est semé d’embûches et surtout de grosses tartes dans la gueule.

Éditions Rivages/Noir

Retrouvez la chronique : Ici


MARCELLINE

 

Bien que sorti l’année dernière, on n’oublie pas le merveilleux, l’incroyable Confiteor, de Jaume Cabré, qui aura, jusqu’à la fin des temps, une place de choix sous le sapin!

Liste au père Noël pour l’année 2015 :
mode groupie: le prochain Fred Vargas (parce que ça commence à faire longtemps quand même) et qui sait, un nouveau Damasio?
En tout cas, en 2015, j’ai bien envie de voyager. De sauter à bord d’un bateau, d’aller voir ailleurs si j’y suis. A bon entendeur!

Ziyan – Hakan Günday

Une grande découverte de cette année, qui a eu le prix France-Turquie 2014. Mêlant histoire nationale et personnelle, fantômes du passé et spectres du présent avec une écriture magistrale, poétique et violente, Ziyan est l’un des romans les plus forts de 2014.

Éditions Gaalade

Retrouvez la chronique : Ici


Jambes fluettes- Tom Robbins

Réussir à parler, se moquer, évoquer et analyser le conflit israélo-palestinien sans se casser la gueule, tomber dans le cliché tout en évitant le politiquement correct? Check, Tom Robbins nous fait rêver avec ce formidable livre, tout en finesse, en drôlerie et en espièglerie!

Éditions Gallmeister

Retrouvez la chronique : Ici


Un chien dans le moteur – Charles Portis

Le road-book de l’année. Quand un bon looser part à la recherche de sa femme, son amant et sa voiture à travers les Etats-Unis puis l’Amérique centrale, l’aventure ne fait que commencer. Un livre qui fleure bon les hippies décadents, les espoirs déçus et les révolutions manquées, le tout avec un humour dévastateur et une bonne dose de cynisme!

Éditions Cambourakis

Retrouvez la chronique : Ici


Prométhée vagabond – Alexis David-Marie

Un voyage initiatique au coeur d’une Europe en guerre et en réinvention, à la recherche de Dieu, ou tout du moins de soi. Un superbe texte, virtuose et envoûtant.

Éditions Aux forges de Vulcain

Retrouvez la chronique : Ici


Néagè 1 – Nicolas Cartelet

Un grand roman de science-fiction qui revisite la mythologie gréco-romaine et qui gravite autour d’un univers complexe et passionnant. Premier tome d’une trilogie qui, si les deux suivants sont du même niveau, promet de bien dépoter!

Éditions Le peuple de Mü

Retrouvez la chronique : Ici


JÉRÉMY

 

Mes attentes pour 2015 : ceux d’entre vous qui ont déjà jeté un coup d’oeil sur le catalogue Sonatine le sauront déjà, pour les autres une double dose d’ELLORY m’attend l’an prochain, et j’ai bigrement hâte de replonger !

L’ours est un écrivain comme les autres

Cette critique juste et acerbe de notre société de consommation sur-médiatisée laisse un goût amer en bouche, celui du livre qui voit juste et nous renvoie à nos propres habitudes et certitudes

Éditions Cambourakis

Retrouvez la chronique : Ici


Jeudi noir – Michaël Mention

Parce que la plume de Michaël MENTION est on ne peut plus affûtée et se sert du football afin de laisser transparaître les plus vils sentiments humains et les tensions de l’époque. Haletant et virtuose.

Éditions Ombres Noirs

Retrouvez la chronique : Ici


Chants du cauchemar et de la nuit

Thomas LIGOTTI nous livre un recueil de nouvelles noir, et pas du noir dont on fait certains polars mais noir comme les plus obscures profondeurs de l’âme humaine. Peut-être un de mes plus grands chocs de lecture et pas seulement de l’année !

Éditions Dystopia Workshop

Retrouvez la chronique : Ici


Price – Steve Tesich

Un livre sur le passage à l’âge adulte, sur les changements dans une vie où rien ne semblait pouvoir arriver et sur la monotonie de l’existence dans les banlieues ouvrières américaines. Steve TESICH prend aux tripes de manière encore plus intime qu’avec Karoo.

Éditions Monsieur Toussaint Louverture

Retrouvez la chronique : Ici


Les neuf cercles – RJ. Ellory

Un polar étouffant, entre la moiteur des bayous de Louisiane et la rudesse des sentiments qui s’exacerbent dans ces campagnes où tout se sait ou finit par se savoir. Du grand ELLORY, du grand policier et du grand livre, tout simplement !

Éditions Monsieur Toussaint Sonatine

Retrouvez la chronique : Ici


CAROLINE

 

 Le Serpent d’Eau – Sandoval

Deux jeunes filles se rencontrent, s’attirent et s’enfoncent dans un songe mélancolique où les frontières entre imagination et réalité se fondent. On retrouve les couleurs passées et les personnages aux visages à la fois enfantins et séduisants, l’ambiance poétique et macabre propres à Sandoval, qui signe ici un album de maturité.
Tragique tout en étant léger et délicieux, le Serpent d’Eau nous entraîne dans un autre monde d’où l’on ne sort pas indemne.

Éditions Paquet, Collection Calamar

Retrouvez la chronique : Ici


Beauté – Kerascoët et Hubert

Que ce soit la magnifique version originale ou l’incroyable réédition de cette année, Beauté fait toujours le même effet coup de poing.
Morue, jeune fille au physique ingrat voit son voeu exaucé par une fée: elle devient la plus belle du monde aux yeux de tous. Mais ce charme lancé par la vilaine fée entrainera jalousie, conflit et meurtres autour de Morue, rebaptisée Beauté.
Une histoire tendrement cruelle pleine de leçon et d’intelligence, dessinée avec le brio habituel des Kerascoët.

Éditions Dupuis

Retrouvez la chronique : Ici


La Fille Maudite du Capitaine Pirate – Jérémy A.Bastian


Une plongée captivante à la suite d’une jeune fille aventurière et entêtée bien décidée à retrouver son père, le célèbre capitaine pirate des mers de l’Omertta. Le trait fourmillant de détails de J.A. Bastian et son imagination débordante évoquent les gravures de Doré et John Tennil, et son univers génialement farfelu et subtile renvoie à celui de Lewis Carrol.
Une Bande-dessinée où chaque planche est un tableau à part entière.

Éditions de la Cerise

Retrouvez la chronique : Ici


Copacabana – Lobo et Odyr

Diana fait le trottoir de la ville de Copacabana. En suivant son quotidien, on découvre l’envers de ce décor paradisiaque: la pauvreté, l’alcool, la drogue et la violence. A travers un personnage fort et haut en couleur, le duo d’auteur nous plonge dans la chaleur étouffante de la ville, dans sa frénésie. Le trait épais, la découpe dynamique des planches, les dialogues plein de piquant: autant d’ingrédients de qualité pour une bande-dessinée envoutante.

Éditions de la Warum

Retrouvez la chronique : Ici

Laisser un commentaire

Powered by keepvid themefull earn money