Accueil » Fantasy/SF » Zoulou kingdom – Christophe Lambert

Zoulou kingdom – Christophe Lambert

La fin du XIXème siècle marque l’apogée de l’empire britannique. La reine Victoria a étendu l’influence de l’Angleterre au-delà des mers, et s’apprête à annexer le puissant territoire zoulou afin d’asseoir sa puissance. Mais le roi Cetshwayo ne voit pas les choses de cette manière. Plutôt que d’attendre l’arrivée des armées britanniques sur ses terres pour lutter pour leur liberté, il préfère prendre les choses en main et d’envoyer sa grande et puissante armée à la conquête de l’Angleterre. Sorcellerie ancestrale et détournement de psychopathe anglais mis en œuvre, les côtes brumeuses de la perfide Albion ont la surprise de voir débarquer, sur leurs pirogues, plus de 40 000 guerriers Zoulous armés jusqu’aux dents et prêts à tout pour faire ravaler leur arrogante supériorité aux sujets de sa Majesté.

Vous connaissez l’uchronie ? Les exemples les plus courants nous racontent ce qu’il se serait passé si l’Allemagne nazie avait gagné la 2nde guerre mondiale. Christophe Lambert (aucun lien) a choisi, lui, un épisode méconnu de notre côté de la Manche et réécrit la guerre anglo-zouloue qui a normalement vu l’armée de Victoria écraser celle de Cetshwayo et a été le théâtre de batailles particulièrement sanglantes.

Zoulou Kingdom s’axe plus particulièrement sur le point de vue britannique. Nous allons suivre différents spécimens de l’ère victorienne : un flic enquêtant sur des meurtres particulièrement sordides, un jeune docker irlandais luttant pour la libération du prolétariat, un officier de l’armée tout frais, un Lord fin connaisseur des us et coutumes zoulous, et bien d’autres.
Des Zoulous eux-mêmes nous ne saurons que peu de choses. Ceux-ci sont presque une métaphore de la révolte des peuples colonisés. Loin du mythe du bon sauvage, mais presque dépersonnifés, les Zoulous sont le bras armé des peuples opprimés par les empires européens et viennent faire ravaler leur morgue aux tuniques rouges. La supériorité militaire avancée par les généraux britanniques fait bien pâle figure face à la détermination et à l’entraînement des Zoulous, qui ont pour la bien faible opinion qu’ont d’eux les armées impériales.

Prenant et rythmé, Zoulou Kingdom propose une uchronie originale sur un affrontement peu connu mais décisif dans la conquête des terres d’Afrique australe. Si l’on aurait aimé creuser un peu plus le côté historique et les conséquences d’un tel renversement sur les politiques coloniales européennes, le roman se dévore d’un bout à l’autre, est truffé de références historiques et littéraires et se propose comme un hommage aux grandes figures victoriennes. En cela la réussite est grande, et Christophe Lambert (aucun lien) est un grand conteur.

Zoulou kingdom couvFleuve noir
286 pages

Marcelline

À propos Marcelline

Marcelline
Chroniqueuse/Co-Fondatrice

Vous aimerez aussi

Festival Les intergalactiques

La Science-fiction politique : Les intergalactiques de Lyon 6e édition

La science-fiction, genre protéiforme, est souvent un genre politique et militant. Par l’anticipation, c’est une …

Laisser un commentaire

Powered by keepvid themefull earn money