Accueil » Comics/BD/Manga » Emmanuel Lepage & Sophie Michel – Les voyages d’Ulysse/d’Anna

Emmanuel Lepage & Sophie Michel – Les voyages d’Ulysse/d’Anna

Jules Toulet, peintre de la fin du XIXe siècle, épris de voyages et d’Anna – sa muse envolée vers d’autres horizons – est le point d’attache de ces deux one shot qui, chacun à leur manière, nous subjuguent à travers le portrait de deux femmes aussi libres qu’insaisissables… comme le vent, l’eau ou le feu.

Les voyages d’Ulysse – Emmanuel Lepage, Sophie Michel et René Follet

Istanbul. 1896. Jules Toulet, jeune peintre en mal d’amour pour Anna, “sa muse perdue”, traîne sur le port en quête d’un bâteau sur lequel embarquer. Salomé Ziegler, capitaine de l’Odysseus, intéressée par la peinture, va accepter de le prendre à bord de son navire, mais pas gratuitement : “Je n’ai pas l’intention de t’offrir une croisière… Une toile par semaine tant que tu seras sur mon bateau” lui annonce t-elle, intransigeante, regard dur et tête haute.

Très vite, il s’avère que Jules peut également lui être utile pour retrouver la trace du peintre Ammôn Kasacz et de ses toiles. Intrigué, le jeune homme se laisse entraîner par la mystérieuse Salomé dans une expédition aussi inattendue que captivante. Sans cesser de guetter un signe d’Anna, Jules tente de percer la carapace que Salomé s’est construite au fil des ans.

Distante et peu encline à parler d’elle, Salomé laisse progressivement tomber ses défenses. Au gré des souvenirs d’enfance qui la submerge, au rythme de l’Odyssée d’Ulysse qui a bercé son enfance, elle raconte à Jules sa jeunesse, la fascination d’Ammôn Kasacz pour sa mère, les drames qui ont bouleversés sa vie et l’ont amené à sillonner les mers  et les océans en quête de rédemption.

Entre beaux livres et bande dessinée, cet album est une véritable épopée artistique.

éd. Daniel Maghen, 2016
272 pages

Les voyages d’Anna– Emmanuel Page, Sophie Michel & Vincent Odin

“Je t’ai suivi sur un coup de tête… et c’est le monde entier qui est devenu mon amant.”

Sous forme de récit de voyage épistolaire, cet album retrace le périple d’Anna à travers le monde et les yeux de Jules Toulet, peintre-voyageur de la fin du XIXe siècle. Depuis sa fugue avec Jules, Anna n’a plus cessé de voyager. De l’Égypte au Maroc, du Mexique à la Nouvelle Guinée, elle s’est laissée porter par le vent de liberté qui souffle en elle. Jules n’était qu’un prétexte pour quitter Venise et s’extirper de la vie étroite qui l’attendait. Bohémienne dans l’âme, elle avait besoin d’un horizon plus large, sans conventions ni limites.

“Libre et sans attache”, elle va au gré des vagues et de ses envies. Après plusieurs années de voyages aux côtés de Jules, Anna s’en va, laissant son compagnon de vadrouilles désorienté, comme si elle avait emporté une partie de lui-même en s’éclipsant.

Perdu, le vague à l’âme Jules, rentre en France où il s’installe pendant quelques années. Puis reprend le large, toujours à l’affût d’un indice du passage d’Anna là où les flots et ses propres pas le mènent. C’est à Ithaque qu’il retrouve sa trace, par hasard. Dès lors s’ensuit un chassé-croisé au cours duquel Anna lui laisse une longue lettre, ravivant la flamme qui brûle en lui. Leurs chemins se recroiseront, mais quand ? et pour combien de temps ?

Entre peintures, croquis, notes de Jules et lettres d’Anna, cet album est un véritable carnet de voyage scénarisé. La poésie des lettres, la qualité graphique et la colorisation concourent à créer une atmosphère passionnelle, entre éblouissement et mélancolie.

éd. Daniel Maghen, rééd. 2016
120 pages

D’abord galeriste, Daniel Maghen est devenu éditeur. Passionné par la bande dessinée, il est aujourd’hui à la tête d’une importante collection de planches originales et d’un catalogue qui nous en met plein les yeux… Pour en savoir plus, c’est par ici.

À propos Pauline

Chroniqueuse

Vous aimerez aussi

Carlos Nine L’amirale des mers du Sud Couverture

Carlos Nine & Jorge Zentner- L’amirale des mers du Sud

L’aventure de L’amirale des mers du Sud à commencé au début des années 1990, lorsque …

Un commentaire

  1. Bonjour,
    À lire : « Le Fil de Pénélope » d’Emmanuel d’Hooghvorst (Beya Editions), Remarquable interprétation de l’Odyssée !

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money