Accueil » Littérature Étrangère

Littérature Étrangère

Nicoleta Esinencu – L’évangile selon Marie

Nicoleta Esinencu L'évangile selon Marie couverture

Je vais vous parler d’une lecture qui m’a coupé le souffle. Par la puissance de son message, par l’insoumission et la révolte qui y explosent. Il s’agit de L’évangile selon Marie, suivi de L’apocalypse selon Lilith et L’arche de Noréa : une trilogie où l’autrice moldave Nicoleta Esinencu libère la parole des femmes, opprimées et écrasées par le patriarcat.  « Par exemple, …

Lire la suite »

Nikos Kazantzaki – L’ascension

Nikos Kazantzaki L'ascension couverture

Les éditions Cambourakis publient en inédit mondial L’ascension de Nikos Kazantzaki, un roman mêlant fiction et autobiographie. Au travers de sa lecture, on retrouve les prémices d’idées que l’auteur développera dans ces futurs ouvrages, tels que Le Christ recrucifié ou La liberté ou la mort. On y retrouve les concepts maillant son oeuvre, tels que la dualité de l’esprit et de la chair, ou encore la volonté de l’élévation autant spirituelle qu’intellectuelle.

Lire la suite »

Mircea Cărtărescu – Solénoïde

Odilon Redon - L'oeuf

” La doctoresse me mettait ensuite sur la balance blanche, elle bougeait les contrepoids jusqu’à l’alignement des becs, pour déterminer l’ampleur de l’attraction magnétique que la terre exerçait sur moi. J’y étais collé comme les pièces de monnaie l’étaient à l’aimant de ma tante. Chaque année mes os étaient un peu plus écrasés par la terre qui les tassait contre …

Lire la suite »

Gabriel Josipovici – Hotel Andromeda

Gabriel Josipovici n’a eu de cesse, comme une ritournelle, de tourner et retourner ses obsessions, l’art et l’écriture essentiellement, mais aussi la transmission. Véritable explorateur du récit, il a toujours privilégié les digressions, les variations et les nuances, pour construire un univers singulier reposant autant sur la forme que le fond sur cette nécessité de servir un propos et une histoire. Sorti  en 2021 “Hotel Andromeda”, …

Lire la suite »

Raluca Antonescu – Inflorescence

Raluca Antonescu Inflorescence couverture

« Elle ressentit alors une nécessité. Quelque chose qui se nourrissait de tant d’éléments disparates, qu’elle ne put les démêler tous distinctement. Elle pensa à une inflorescence, un petit élément indissociable d’un tout, et nécessaire à l’enchevêtrement de l’ensemble. » Tout commence en plein cœur du Jura, au début du siècle dernier. Une bouche ouverte donne sur les entrailles de la Terre, …

Lire la suite »

Futhi Ntshingila – Enrage contre la mort de la lumière

Futhi Ntshingila Enrage contre la mort de la lumière couverture

À tout juste quatorze ans, Mvelo a déjà été confrontée à bien des épreuves. Bien que sa mère, Zola, et elle-même aient connu des périodes heureuses, elles vivent à présent au milieu d’un bidonville situé aux abords de Mkhumbane, le ventre souvent tordu par la faim et la peur. Alors que Zola s’accroche à la vie depuis des années, rongée …

Lire la suite »

Tudor Ganea — La femme qui a mangé les lèvres de mon père

La Femme qui a mangé les lèvres de mon père, Tudor Ganea, Florica Courriol, Tom de Pékin, Nouvel Attila

« Le jeune homme aux yeux verts sauta du tétrapode. Ses pieds fendirent l’eau et il s’enfonça dans les profondeurs. Vidant ses poumons, il descendit dans la position d’un crucifié. Les yeux fermés, il sentait la pression de l’eau comprimer ses sinus et ses oreilles. La plante de ses pieds appuya doucement sur la couche supérieure des coquillages, puis il pressa …

Lire la suite »

Hiroko Oyamada – L’Usine

L’Usine est le premier roman de l’autrice Hiroko Oyamada. Autrice s’intéressant à l’étrange dans le quotidien et au surgissement de ce dernier, elle offre un univers à la croisée des chemins de plusieurs courant littéraires. Nous pourrions citer Kafka pour son évidente parenté, mais également des auteurs plus contemporain tel de David Foster Wallace. « Concernant le temps, ce n’es …

Lire la suite »

Zahra Abdi – La complainte de la limace

Zahra Abdi La complainte de la limace couverture

Parfois, on ressent une tristesse tellement profonde qu’elle peut paralyser et même tuer à petit feu. Lentement, la mélancolie et les regrets remontent le cours des veines pour emprisonner le cœur d’une froideur poisseuse : le corps devient lourd, paresseux, puis la pensée s’effiloche et divague, pour ne se raccrocher qu’à des lambeaux de souvenirs.  Pour Shirine, trentenaire passionnée de …

Lire la suite »

La Microédition à l’honneur 2/2

Ventres, sons creux Les chats noirs meurent de chagrin

Elsa Bordier est autrice et scénariste de bande dessinée (notamment pour Midnight Tales) . Aujourd’hui, elle lance son tout premier livre en auto-éditions : Les chats noirs meurent de chagrin. Un recueil de nouvelles qu’elle a rédigées ces six dernières années . Ici, elles sont regroupées en un joli livre divisé en cinq thématiques (Bitume, Lichen, Peau, Porcelaine, Brume), chacune illustrée …

Lire la suite »

Mariam Petrosyan – La maison dans laquelle

Mariam Petrosyan La maison dans laquelle couverture

” Salut à vous les avortons, les prématurés et les attardés. Salut les laissés-pour-compte, les cabossés et ceux qui n’ont pas réussi à s’envoler, salut à vous les enfants – chiendent “. La Maison se dresse dans une ville qui souhaiterait la voir disparaitre, au cœur d’un Extérieur qui préfère oublier les habitants qui déambulent entre ses murs. Des Roulants, des …

Lire la suite »

Mihail Sebastian – La ville aux acacias

La ville aux acacias Mihail Sebastian couv

Grâce à la traductrice Florica Courriol, les lecteurs francophones peuvent découvrir un chef-d’œuvre roumain du début 20ème. Dans La ville des acacias, Mihail Sebastian décrit avec subtilité sa vision de l’adolescence. Celle-ci est retranscrite à travers la vie d’Adriana, jeune fille issue de la bourgeoisie de D…, qui voit son corps et son tempérament changés du jour au lendemain. La …

Lire la suite »

Neil Gaiman, Chris Riddell – L’Art Compte

L’Art Compte ! C’est le titre, c’est aussi une vérité, l’Art compte, comme nourriture de l’esprit, comme messager, comme vecteur de monde en devenir ou de sentiments intimes et profonds. Mais l’Art compte aussi pour ce qu’il a à dire sur notre société, sur notre monde, notre époque, car l’Art est politique, après tout, la liberté de créer est la dernière …

Lire la suite »

Takiji Kobayashi – Le 15 mars 1928

Takiji Kobayashi

Le 15 mars 1928 est le premier roman de l’écrivain japonais Takiji Kobayashi, et le troisième actuellement traduit en français (Le bateau-usine, Allia, 2015 et Le propriétaire absent, Amsterdam, 2017). Écrit à la hâte, en cinq semaines, il s’inspire des événements du 15 mars 1928, date à laquelle commença au Japon une immense campagne de répression envers les militants et sympathisants …

Lire la suite »

Marina Skalova Nadège Abadie – Silence d’exils

Pour se rendre compte de l’importance de Silence d’exils, il faut aller voir la fin d’Exploration du flux paru en 2018 au Seuil où le vide laissé dans les dernières pages du livre de Marina Skalova vient se poser comme un écho à l’expérience racontée dans ce nouvel ouvrage. Silence d’exils est bien plus qu’une restitution d’ateliers. C’est l’histoire de …

Lire la suite »

Philippe Testa – L’obscur

Philippe Testa L'obscur couverture

Lausanne, dans un avenir qui semble proche de seulement quelques décennies. Les hommes et les femmes s’affairent toute la journée derrière leurs écrans pour survivre dans un monde placé sous la domination du capitalisme. Le rendement incessant, le devoir de montrer ses atouts et de monter en compétences rythment le quotidien des employés. Ceux-ci craignent sans cesse le licenciement, appelé …

Lire la suite »

Florian Eglin- Représailles

Florian Eglin Représailles couverture

Les Agriates, une nuit d’été. Tom, sa femme et leurs deux filles profitent des quelques jours de vacances restant. L’île de beauté leur promet des paysages magnifiques, sauvages et aux couleurs éblouissantes. Mais c’est sans compter sur ce SUV titanesque lancé à leur poursuite à toute allure, les menaçant d’une sortie de route mortelle d’une seconde à l’autre. Rapidement, la …

Lire la suite »

David Albertyn- Riposte

David Albertyn Riposte couverture

En plein cœur du désert de Mojave se dresse Las Vegas, réputée pour ses casinos et sa grande rue principale, The Strip. Mais cette abondance de lumières artificielles, d’argent coulant à flot et de divertissements grandioses cache également un côté bien plus sombre, dissimulé des regards : flics véreux, mafias et magouilles en tout genre allant du détournement de fond …

Lire la suite »

Powered by keepvid themefull earn money