Accueil » Poésie

Poésie

Jan Clausen- Je transporte des explosifs on les appelle des mots

Je transporte des explosifs on les appelle des mots Jan Clausen couverture

La poétesse féministe américaine Jan Clausen rédige en 1982 Un mouvement de poétesses: Pensée sur la poésie et le féminisme. A travers cet essais écrit sur ce genre littéraire à contre-courant, hors des sentiers battus depuis la nuit des temps par les poétes masculins, elle s’interroge sur son évolution aux Etats-Unis. En remontant le fil de son apparition, de sa …

Lire la suite »

Edward Gorey & Tim Burton- Contes tragiques et poèmes morbides

Edward Gorey Une anthologie couverture

Edward Gorey (1925-2000) aimait porter de longs manteaux de fourrure et des sneakers, s’isoler dans sa maison Elephant House en compagnie de ses sept chats et inventer des histoires d’une beauté toute morbide. Les Éditions du Tripode rendent hommage à ce maitre de la plume et du mot, dans Une anthologie, regroupant deux abécédaires et trois fables tragiques. Ce petit …

Lire la suite »

Dai Dunbang- Quand mon âme vagabonde en ces anciens royaumes

Dai Dunbang Quand mon âme vagabonde en ces anciens royaumes

Les Editions de la Cerise (La Fille maudite du capitaine pirate, In-Humus) publient un superbe nouvel ouvrage autour de la poésie chinoise sous l’ère de la dynastie de Song (660-1279) illustré par le maître contemporain Dai Dunbang. Quand mon âme vagabonde en ces anciens royaumes regroupe donc des poèmes et chansons de cette époque traduits par Bertrand Goujard et agrémentés …

Lire la suite »

Fabiano Alborghetti – La rive opposée (dix ans plus tard)

Fabiano Alborghetti – La rive opposée - image de couverture

Ouvrir l’espace poétique pour accueillir puis transmettre la parole de ceux qui viennent d’ailleurs, donner à voir, tel est le dessein de Fabiano Alborghetti et de son recueil La rive opposée, paru aux éditions d’en bas. Et où d’autre crois-tu que ma présence soit possible si même ma terre s’y oppose ? Il ne reste rien d’autre  que l’effacement répétait-il, une …

Lire la suite »

Kate Tempest – Ecoute la ville tomber

Kate Tempest portrait

Au départ, ils sont trois et tous trois évoluent en funambule sur un fil minuscule : Becky, danseuse égarée dans des jobs alimentaires, mais sans perdre de vue ses rêves de chorégraphies parfaites et d’expression artistique suprême, Harry, dealeuse à plein temps, assurant ses arrières avec son acolyte Leon, accumulant le plus d’argent possible pour ouvrir un bar où sourire, Pete, …

Lire la suite »

Isabelle Bruges de Christian Bobin

Elle s’appelle Isabelle. Juste Isabelle. C’est incomplet, dirait-on, un prénom et puis rien. Mais la quête inconséquente des autres ajoute à son histoire le nom qui lui manquait. Depuis ce jour où ses parent l’emmènent soi-disant à la ville de Bruges et l’abandonnent sur la route, elle, son petit frère et sa petite sœur, sa douleur la nomme Isabelle Bruges. …

Lire la suite »

Ivan Viripaev : Les rêves

C’est un livre bleu marine, à la couverture parsemée de nuages. Certains n’aiment pas lire les pièces de théâtre. Manque de ton, de jeu, de vie pour des mots encore assis qui n’attendent que d’être mis debout. Mais chez l’auteur sibérien Ivan Viripaev, les mots sont allongés par terre. C’est une beauté  suffisante et tyrannique qui les relève. Leurs voix …

Lire la suite »

Eugène Savitzkaya – Sister

Sister Illustration de Bérengère Vallet

Paru chez l’Oeil d’or début 2017, Sister est multiple et beau, saisissant, dur, émouvant et grave tout à la fois. Il dépasse son « simple » statut de livre : il est un projet poétique, théâtral et graphique imaginé par Hélène Mathon, écrit par Eugène Savitzkaya et illustré par Bérengère Vallet. Sister parle de la schizophrénie, ou plutôt, il lui donne un langage, …

Lire la suite »

La mer gelée — numéro Maman

la mer gelée - numéro maman nummer mama - un dernier livre

    La mer gelée a pour « but de traiter une maladie commune : la LITTÉRATURE, contre laquelle il existe un unique remède : la LITTÉRATURE » ; elle t’explique qui est Maman. Maman est un numéro, La mer gelée est une revue. Maman est ambivalente. On l’adore/déteste/la perd. Elle nous fait honte. Elle est bête, elle ment, elle est raciste et homophobe, …

Lire la suite »

Jehan Rictus et Gaston Couté

Jehan Rictus

Une introduction à la poésie prolétarienne : Jehan Rictus et Gaston Couté   Parler de poésie, c’est éveiller dans l’inconscient collectif l’image du poète larmoyant tournant des métaphores complexes pour épancher ses émotions. Certains penseront aussi aux jeux oulipiens ou aux textes impénétrables de Mallarmé. D’autres encore à leurs textes adolescents vite écrits et vite oubliés. Il fut des poètes, …

Lire la suite »

Tarjei Vesaas – Vie auprès du courant

Ruisseau dans la forêt

Dernier texte publié et unique recueil de poésie traduit en français, Vie auprès du courant (Liv ved straumen en nynorsk) tient une place particulière dans l’œuvre de Vesaas. C’est à l’hôpital qu’il corrige les épreuves de ce livre qui paraîtra quelques mois après son décès, en 1970. Au seuil de sa mort, l’artiste se penche vers la forme poétique avec laquelle …

Lire la suite »

Sophie G. Lucas — moujik moujik, suivi de Notown.

Sophie G. Lucas — moujik moujik, suivi de Notown. Editions La Contre Allée, mars 2017.

« Le ciel est rouge derrière lui. Il ouvre une thermos. Il se verse un café (ses mains tremblent un peu). Il souffle sur le café trop chaud. Il regarde loin devant lui. Il dit qu’il n’y a pas grand chose à dire (il se brûle un peu). Il allume la radio (c’est de la musique). J’écoute plus les informations. C’est …

Lire la suite »

Powered by keepvid themefull earn money