Accueil » Littérature Américaine » F.X Toole – De sueur et de sang

F.X Toole – De sueur et de sang

978236374041013e NOTE fait partie des maisons d’édition dont je suis la liste des sorties, elle m’a déjà fait découvrir quelques perles de la littérature U.S et j’espère qu’elle continuera à le faire pendant encore un bon moment.

F.X.TOOLE fait partie de ces auteurs que j’ai eu plaisir à découvrir grâce à 13e NOTE. Cet ancien mannequin va se découvrir une passion pour la boxe à 50 ans ainsi qu’une amitié indéfectible avec son entraineur qui vont révéler son talent de conteur passionné.

Par ailleurs en découvrant cet auteur sur le site de la maison d’édition, je me suis souvenu d’avoir déjà entendu parler de ce boxeur, devenu soigneur qui s’est mis à écrire des nouvelles et un roman. Après quelques recherches sur le net j’ai pu me rendre compte qu’il était l’auteur d’une nouvelle monstrueuse qui a donné naissance à un des meilleurs films, selon moi, du grand Clint EASTWOOD à savoir « Million dollar baby ».

De sueur et de sang est un recueil de trois nouvelles inédites qui ont pour sujet la boxe, surtout le quotidien des boxeurs, et le titre est très judicieusement choisi car tout le long on aura la sensation de suffoquer, de suer ou d’avoir le goût du sang dans la bouche, le style est direct et accrocheur, le rythme est aussi rapide qu’un direct du droit, mais un spleen ambiant se distille tout du long comme si l’auteur parlait de sa passion mais également d’un passé qu’il laisse derrière lui. On ressent les souvenirs à peine romancés dans les 3 nouvelles, son job de soigneur illumine les histoires et apporte une touche très humaine à un milieu qui peut être considéré comme brutal. Il nous transmet son amour et on en redemande.

Je terminerai ma chronique par cette citation qui m’a longtemps trainé dans la tête suite à la lecture de « De sueur et de sang » :

“C’est ça, le secret. Faire mal à l’adversaire. Le forcer à reculer et à boxer en appuis sur ses talons. Viser les reins, qu’il se prépare à pisser rouge dans la cuvette. Viser les yeux, qu’ils soient injectés de sang. Décoller les côtes, provoquer des spasmes au foie. Esquinter les articulations des épaules. User l’adversaire, lui arracher le cœur et l’écrabouiller. C’est ça la boxe. C’est à ce point horrible. Mais survivre et gagner, c’est ce qui nous fait bander. On appelle ça se faire respecter.”

128 pages

Éditions 13e Note

Ted

 

À propos Ted

Ted
Fondateur, Chroniqueur

Vous aimerez aussi

Amelia Gray – Menaces

Amelia Gray risque de faire parler d’elle en France. Son premier livre est un bijou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money