Accueil » Comics/BD/Manga » L’Asile d’Arkham – Grant Morrison/Dave McKean

L’Asile d’Arkham – Grant Morrison/Dave McKean

 

Le commissaire Gordon a à nouveau besoin des services de son plus célèbre allié. En effet les prisonniers d’Arkham se sont rebellés et ont pris le contrôle de l’asile le plus dangereux de Gotham City. Avec le Joker à leur tête, Zeus, le Chapelier Fou, Crocodile, Pile-ou-Face et leurs amis attendent Batman de pied ferme. Mais est-ce vraiment en tant qu’ennemi qu’ils l’attendent?

Il y a une précision importante à faire quant à l’Asile d’Arkham: ce livre est plus proche de l’œuvre d’art que de la bande dessinée à proprement parler! Les planches sont peintes par un Dave McKean en état de grâce tant chaque planche semble peinte avec les âmes des personnages représentés dessus, nous exposant leurs conscients et subconscients aux visages avec un tel niveau de détail qu’il est presque impossible de tout remarquer avant une bonne dizaine de lectures attentives!

Bien sûr, comme tout auteur ayant une patte stylistique très marquée, il déstabilisera les lecteurs de comics traditionnels. Cependant, offrez-lui une chance et vous découvrirez une version à la fois plus sombre et plus dérangeante de Batman. Mais ce n’est pas dû qu’au travail de ce graphiste extraordinaire, la plume à l’œuvre étant au moins aussi créatrice que les pinceaux de Dave McKean!

Grant Morrison est un auteur reconnu dans le monde du comics, ayant travaillé aussi bien chez Marvel que chez DC Comics. Le vrai tour de force qu’il réussit dans ce comics est de nous faire douter de la vraie place de Batman dans son monde. Est-il un justicier, seul à même de se confronter aux folies profondes des individus qu’il combat? Ou bien est-il tout juste moins fou qu’eux, à deux doigts de finir dans un asile au même titre que les criminels qu’il passe son temps à ramener au sein de l’asile d’Arkham?

Ce livre fut pour moi un électrochoc, la découverte d’une face méconnue de la culture comics, dans laquelle l’œuvre prend le dessus sur ses personnages au lieu de s’incliner à leur service. Alors n’hésitez pas et laissez-vous emporter dans cet océan de folie!

Editions Urban Comic (sortie le 13 juin 2014)
216 pages

Réservez-le

Jérémy

À propos Jérémy

Chronique/Co-Fondateur

Vous aimerez aussi

Mutafukaz 1886 Run Hutt couverture

Run & Hutt – Mutafukaz 1886 tomes 1 et 2

Vinz et Angelino tentent leur chance en plein cœur du désert californien, espérant tomber sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money