Accueil » Comics/BD/Manga » Lupano & Panaccione- Un Océan d’Amour

Lupano & Panaccione- Un Océan d’Amour

Il est tôt sur la côte bretonne, le brouillard englobe encore le paysage et il fait plutôt frisquet. Mais cela n’empêche pas le vieux loup-de-mer à se lever pour partir à la pêche, bien courageux malgré sa carrure toute fluette. Sous le regard attendri de sa femme, bigoudène bien en chair dans son vêtement traditionnel, il dévore sa crêpe faite maison, enfile son ciré et part prendre le large dans son riquiqui bateau de pêche.
Une journée qui s’annonce comme les autres, sous le crachin breton et le cri des mouettes.

image lupano un ocean d'amour panaccionepanaccione lupano un ocean d'amour image

Mais voilà que notre frêle et robuste héros se fait lui-même pécher par un de ces énormes et monstrueux cargos-îles, armes de chalutages qui ruinent les fonds marins en prenant tout dans leurs filets meurtriers. Il a beau crier, se démener et faire tout le raffut possible, les matelots perchés si loin en haut n’entendent rien, trop occupés à jeter par dessus bord les carcasses de ces milliers de malheureux poissons tués en vain.
Mais ce n’est que le début de ses péripéties, puisqu’il va arriver à se détacher de ce bateau-tombeau pour ensuite se retrouver dans le sillage d’un pétrolier qui déverse sa bile noire sans gêne, puis va être secouer corps et âmes au coeur d’une tempête terrible pour enfin se retrouver en compagnie de pirates plutôt énervés, armés jusqu’aux dents et munis de biscotos qui ne donnent pas envie de s’y frotter . Toutes ces aventures il va les vivre secondé d’une mouette devenue fidèle après qu’il l’ai secourue d’une bout de plastique, petit clin d’oeil au fidèle compagnon qu’a offert Frankin à son Gaston. L’amie mouette est aussi tête-de-bois que son maitre, et lui apprend quelques leçon d’éducation en lui re-balançant sur la tête les boites de conserves qu’il a le malheur de jeter par dessus bord.
Pendant tout ce temps, sa femme ne lâche pas l’affaire malgré les jérémiades mortuaires de ses amies bigoudènes; en effet, notre têtue bonne-femme reste persuadée que son âme-soeur est en vie. Alors plutôt que de continuer à l’attendre bêtement, voilà qu’elle va le chercher. Au bout du monde si il faut.
Elle embarque alors sur une croisière chic-chic bling-bling, et ne tarde pas à mettre son grain de sel aussi bien au niveau des cuisines et de leurs plats bien fades que des starlettes qui se prélassent en leur faisant découvrir une autre passion que les bains de soleil et les manucures; faire des napperons en crochet.
lupano panaccione un ocean d'amour image

un ocean d'amour lupano panaccione image

Tout cela nous donne le ton; Un Océan d’Amour est un roman graphique plein de rebondissement et de vie, un ouvrage baigné d’humanité et de mignonneries, un brin loufoque mais faisant toujours écho à une réalité contemporaine.
Panaccione aux dessins, habitués des ouvrages sans paroles, nous prouve une nouvelle fois l’étendue de son talent à travers une mise en page dynamique et rythmée. Alternant des cases serrées pour les scènes d’actions et des pleines pages magnifiques pour la respiration de cette narration toute en image, il réussit à donner vie au scénario de Lugano. Les personnages hyper-expressifs, à la gestuelle étudiée avec soin sont bourrés de vie, et ne nécessitent décidément aucun mot pour faire passer leurs émotions.
Ce duo était décidément fait pour se rencontrer, la preuve avec cet ouvrage indispensable qui délivre beaucoup de messages forts malgré son absence totale de phylactère: dénonciation de la pollution des océans et des mers, de la superficialité qui prend le pas sur les valeurs essentielles et la perte du goût des belles choses simples, regard amusé sur la sphère politique et les hommes qui en tirent les ficelles… Le chassé-croisé des deux amoureux est l’occasion de voir l’étendu des dégâts que fait l’humanité sur son environnement pour essayer d’atteindre un bonheur inatteignable car trop artificiel… Alors que notre petit marin et sa bigoudène d’amour sont la preuve que la félicité peut-être juste une crêpe faite avec tendresse.

Un Océan d’Amour est un défi remporté haut la plume par le combo Panaccione-Lupano, une osmose du neuvième art qui prouve que les actes comptent bien plus que les sentiments, une bande-dessinée sans phylactère d’une légèreté délicieuse débordante d’expréssivité et de messages. Un pétillant message d’amour aussi bien pour l’être humain que pour la nature qui l’entoure, peint de la plus belle des aquarelle.

image un ocean d'amour lupano panaccione

Editions Delcourt Mirages
224 pages
Caroline

À propos Caroline

Caroline
Chroniqueuse

Vous aimerez aussi

couverture Aurélien Fernandez PoPésie Les Bons Gros Bâtards de la littérature

Aurélien Fernandez & Guillaume “PoPésie” Plassans – Les Bons Gros Bâtards de la littérature

«  Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne, Je partirai. Vois-tu, je sais que …

2 Commentaires

  1. J’ai trouvé cette BD d’une grande tendresse. C’est incroyable de voir qu’on peut passer de si grands messages et de si belles émotions sans un seul mot !

    • Caroline

      Bonjour Fleur! En effet, c’est assez incroyable et révélateur du talent des deux auteurs! J’espère qu’ils feront d’autres projets en commun!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money