Accueil » Littérature Française » Prométhée vagabond – Alexis David-Marie

Prométhée vagabond – Alexis David-Marie

prométhée vagabond1674. Paul, étudiant en théologie à la Sorbonne, est missionné par le recteur de l’Université de Paris pour une quête bien particulière. Il doit se rendre au cœur du Saint Empire, au-delà des lignes de front de la guerre de Hollande, pour trouver et ramener à Paris Jean-Baptiste Larpenteur, ancien étudiant et auteur de pamphlets satiriques et athées. Fervent croyant et auteur d’un crime pour lequel il cherche la rédemption divine et l’apaisement moral, Paul part ainsi pour une aventure qui le mènera des routes prussiennes aux forêts des Cévennes, par la mer Baltique et les tavernes de Iéna. Ses différentes rencontres, bonnes ou mauvaises, le pousseront à reconsidérer sa façon de voir, de croire, et son différend théologique avec Jean-Baptiste Larpenteur l’obligera à relativiser et remettre à plat le but et les origines de la foi.

« Le vacarme de la pluie avait fait taire tous les bruits de la nuit. Le bachelier errant médita un instant sur ces instances de jugement que les hommes s’inventent. »

Prométhée vagabond est le premier roman d’Alexis David-Marie, édité Aux forges de Vulcain. Alors que les Lumières commencent à s’étendre sur l’Europe, la question religieuse ne s’est jamais faite aussi importante et épineuse. Entre les contrées autorisant et adoptant le protestantisme, les découvertes scientifiques remettant en cause les doctrines catholiques et la diffusion de philosophies huguenotes voire agnostiques, c’est tout le système de pensée et de société d’un continent qui se redessine, craquèle et tente de se rassembler. Paul, porteur de cette pensée catholique, en bon étudiant se destinant à la prêtrise, se fera le témoin de ces changements, et le découvreur des différentes manières de croire qui existent, loin des dogmes établis par Rome et enseignés comme immuables et intangibles à la Sorbonne. Alors qu’il se plie à une rigueur de vie et de raisonnement qui sont pour lui la seule manière de croire, ses joutes verbales avec Larpenteur le forceront à repenser sa vision figée de la foi: pourquoi les gens croient, dans quels buts, que donne la religion à voir et à penser? Sur des questions foncièrement profondes et complexes, au siècle où la pensée raisonnée prend enfin le pas sur l’obscurantisme religieux, Paul comme Larpenteur vont faire une expérience de l’altérité, l’un avec l’autre, mais aussi loin de leur milieu instruit et prompt à l’uniformité en rencontrant quand des enfants perdus n’ayant de foi que celle qui semble être de mise, quand un village huguenot montagnard qui mêle les croyances officielles aux traditions du pays, faisant eux-même mal la différence entre sorcellerie et pratiques ancestrales.

Au final c’est une découverte du monde qui les entoure et surtout un voyage introspectif à la recherche de leur place dans le monde et de la manière dont ils pourraient, chacun, partager leur ambition pour améliorer la vie et l’instruction des gens, les libérer de dogmes qui les empêchent de s’épanouir et de se révéler et de leur montrer le flou et l’absurdité dans lesquelles ils mènent leur vie.

Prométhée vagabond nous fait don d’une langue superbe, construite, ancienne sans être grandiloquente, un rythme prenant, et surtout d’une aventure intelligente, fine menée par des personnages qui sont autant les jouets de leur siècle qu’ils se pensent être des individus forts et assurés. Alexis David-Marie réussit pour ce premier roman un coup de maître. Prométhée vagabond est un ouvrage profond, passionnant qui nous force à réfléchir à ces questions qui ont perdu de leur importance aujourd’hui, alors qu’autant qu’avant notre monde se déchire pour croire.

« Du feu brillant d’où naissent tous les arts, le titan fit larcin pour l’offrir aux mortels… Mais de ce divin présent, de cet héritage perdu, les deux amis ne s’entendirent point sur l’usage. Tandis que l’un voulait en faire une lumière à répandre, l’autre y voyait une torche vive destinée à incendier la terre. »

365 pages

Aux forges de Vulcain

Marcelline

 

À propos Marcelline

Chroniqueuse/Co-Fondatrice

Vous aimerez aussi

Sofia-Abeba suivi de MZR Antoine Dufeu couv

Antoine Dufeu – Sofia-Abeba suvi de MZR

Antoine Dufeu produit en tant qu’écrivain et journaliste un ensemble de textes regroupés en plusieurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money