Accueil » Littérature Américaine » Thom Jones – Sonny Liston était mon ami

Thom Jones – Sonny Liston était mon ami

Sonny Liston était mon ami - Thom Jones

Il est toujours difficile de chroniquer un recueil de nouvelles. Il y a tellement de personnages, histoires ou styles différent en un seul livre. Comme le résume si bien la quatrième de couverture :

“On y retrouve des boxeurs, des vétérans de la guerre du Viêt-Nam, des Marines, mais aussi une mère harcelée par son fils hypocondriaque, un proviseur gardant dans son bureau une tarentule afin d’impressionner ses étudiants et ses employés, deux amants perturbés abandonnant tout pour aller vivre dans une cahute sur une plage.

Thom Jones nous raconte des histoires crues, parfois sombres, souvent absurdes voire quelques fois drôles. Ce que l’on retient surtout de cet auteur c’est la qualité de sa prose, le rythme qu’il insuffle à ses histoires, là où un Raymond Carver arrive à ennuyer, Thom Jones, lui, sublime le genre et donne ses lettres de noblesse au format « Nouvelles ».

385 pages

Albin Michel / Terres d’ Amérique

Ted

 

Réservez le !

À propos Ted

Fondateur, Chroniqueur

Vous aimerez aussi

Paul Di Filippo – Un an dans la ville-rue

Retenez ce numéro, le 37. La trente septième publication de la collection « Une heure lumière » risque de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money