Accueil » Littérature Américaine » Abdourahman A. Waberi – La divine chanson

Abdourahman A. Waberi – La divine chanson

La vie du plus grand auteur, compositeur, poète et écrivain afro-américain du 20ème siècle, sa vie incroyable remplie de moments de grâce et d’échecs cuisants, son apogée et sa descente, ses amours, ses convictions, ses doutes et ses peines. Gil Scott-Herron est l’homme de ce livre sous le nom de Sammy Kamau-Williams et sous quelques réinterprétations et fantaisies, le lecteur dans ce court texte va découvrir le parcours incroyable, tantôt fabuleux et tantôt affligeant de ce monument.
Le narrateur n’est autre qu’un de ses plus fidèle compagnon, un de ses rare compagnon à avoir partagé sans limite ni contrepartie son intimité et son quotidien. Un narrateur qui a su lire dans le regard, le cœur et l’âme de Sammy, un narrateur qui savait ce qui était bon et mauvais pour son ami de musicien. Ce narrateur fut le plus patient et dévoué de ses amis, celui qui a tout donné sans rien attendre en retour.
Ce narrateur est un chat, le chat de Sammy Kamau-Williams.

« Humble et élégant, ce qui n’a jamais exclu chez lui l’ambition et l’exigence, Sammy en a fait du chemin depuis qu’il a quitté la gadoue du Tennessee. Sur scène, Sammy dine toujours le meilleur de son talent dans l’éclat éblouissant de l’instant, rassemblant autour de lui l’orchestre et le public réunis dans la même communion. Chaque concert apporte un son neuf et surtout de l’imprévu. De quoi surprendre tout le monde : un incident, un grain de folie ou le sentiment tenace des jours qui filent sans crier gare. »

D’un point de vue félin emprunt d’amour et de respect envers son maître, le lecteur découvre le parcours atypique de ce génie de la musique, de ses origines jusqu’à ses derniers jours. Mélangeant le concret et le spirituel, les croyances africaines, jamaïcaines, brésiliennes et noires nord-américaines nous assistons à un vrai bouillon de culture et pouvons pleinement apprécier ce qu’a été la vie de Sammy Kamau-Williams.

Abdourahman A. Waberi crée un instant de grâce et de poésie avec ce texte hommage à Gil Scott-Heron. Court, beau et rythmé, l’auteur démontre un véritable talent de conteur et en optant pour un point de vue inédit nous fait voyager et regretter de ne pas avoir mieux connu sa littérature plus tôt.

« Il y a longtemps que les animaux ont pénétré l’imagination humaine en jouant le rôle de messagers, qui plus est porteurs de promesses. L’animal incarne, depuis la nuit des temps, la seule extériorité et la seule objectivité que les humains puissent percevoir. »

Abdourahman A. WaberiEditions Zulma
240 pages

Ted.

À propos Ted

Fondateur, Chroniqueur

Vous aimerez aussi

Pierre Barrault – Protag

Quand on connaît les livres de Pierre Barrault, on sait que la littérature est pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money