Accueil » Comics/BD/Manga » Akira – L’Autoroute – Katsuhiro Otomo
Akira

Akira – L’Autoroute – Katsuhiro Otomo

Akira, si vous êtes un fin connaisseur ou ne serait-ce qu’un amateur de mangas, ce titre ne peut que vous parler. Ces aux aventures d’une bande d’adolescents dans un Néo-Tokyo des années 2030 que l’on doit l’essor du manga en occident. La série est initialement publiée dans une revue entre 1982 et 1990 puis arrive très rapidement en occident. Glénat manga propose une magnifique édition colorisée et dans le sens de lecture français qui réactualise les quatorze tomes du célèbre manga. Pour les plus ortodoxes, Glénat est le premier à proposer  également une version originale de ce tome en noir et blanc (sens de lecture japonais) disponible depuis juin 2016.

Akira

Le 6 décembre 1992, à 14h17, une bombe d’un type encore inconnu explosa au-dessus des principales villes du Japon. Neuf heures plus tard, ce fut le début de la Troisième Guerre Mondiale. (…) Et puis, le monde commença à renaître de ses cendres…

“L’Autoroute” nous emmène donc dans l’univers post-apocalyptique de Néo-Tokyo en 2030 qui n’est pas sans rappeler le contexte politique et sociétal d’un Tokyo qui peine à se reconstruire après les ravages de la Seconde Guerre Mondiale et le traumatisme d’Hiroshima et Nagasaki. Kanéda et sa bande, des jeunes d’un centre d’insertion et d’apprentissage professionnel, entendez des délinquants en puissance sans véritable avenir, décident un soir de rejoindre en empruntant à motos l’autoroute 26 la “vieille-ville”. Ils font alors sur la route la rencontre d’un enfant, un enfant au visage de vieux. Cette dangereuse aventure va très rapidement les dépasser. Courses poursuites, pouvoirs ou étranges mutations, secrets bien gardés par l’armée, “L’Autoroute” nous fait plonger dans un passionnant thriller de SF.

Akira

Ce premier tome n’est pas très bavard est laisse une grande place au crayon talentueux de Katsuhiro Otomo notamment avec ces multiples déflagrations de la bombe en ouverture qui nécessitent peu de commentaires ou encore les paysages marqués par l’apocalypse qui parlent aux yeux de tous.

La fin des années quatre-vingt et le début des années quatre-vingt-dix marqués par la Guerre Froide et la menace d’une Troisième Guerre Mondiale nucléaire imprègne ce manga qui évoque l’errance d’une jeunesse sans avenir, une crise politique, le désastre environnemental et la crainte du nucléaire, thématiques encore d’actualité. Akira ne semble pas avoir pris une ride et est plus que jamais un classique et, dans sa version colorée très “pop”, un manga qui nous parle encore.

 

Sonia

Akira Akira, L’Autoroute, t.1, Katsuhiro Otomo, Glénat manga, 2007

À propos Sonia

Sonia

Vous aimerez aussi

Loba Loca Run Singelin Ankama Couverture

Run & Singelin- Loba Loca

Crée il y a quelques années par Run, l’univers de Mutafukaz prend une nouvelle ampleur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money