Accueil » Actualité » Amina Bouajila & Nine Antico – Vulva Vulgaris

Amina Bouajila & Nine Antico – Vulva Vulgaris

Considérée comme une véritable idole glamour et une reine du cul par les jeunes du coin, A2B sait faire exploser l’ambiance partout où elle va grâce à ses twerks endiablés. En un balancement de hanches, elle met le feu aux poudres et une simple soirée étudiante d’Halloween sexy se transforme en une pure scène de débauche.
Cependant, ses BFF ont l’impression que quelque chose cloche chez A2B, et en creusant un peu elles découvrent que celle-ci n’a jamais maté de porno et pire… elle est encore vierge ! Tout le monde est choqué-déçu par cette nouvelle et voilà que la star du lycée perd son titre pour devenir la cible d’une vague de cyberharcèlement. C’est donc face cam’ qu’elle avoue son dégout des films X et de la baise tout court.

Par contre, elle se trouve une véritable passion pour l’Extrem cleaning, ce qui lui permet par la même occasion de s’apercevoir qu’elle possède un don unique en son genre : sa cyprine a un incroyable pouvoir détergent ! Et comme A2B détient un sens des affaires aussi acéré que son twerk, elle décide de tirer profit de ce miracle que la nature lui a offert et lance sa propre marque au doux nom de MagiCyp. En se transformant en businesswoman redoutable, elle découvre sa voie et plonge dans le vlogging façon luxure, avec option glissade sur la rampe et astiquage des meubles à poil.


Si Vulva Vulgaris est pourvu d’un humour aussi décapant que peut l’être MaciCyp ainsi que de couleurs acides qui rendraient jalouse la plus branchée des Barbie, cette bande dessinée traite en filigrane de sujets bien concrets. Sous la patte scénaristique bien reconnaissable de Nine Antico, on relève en effet une dénonciation des normes sexuelles (notamment celle des relations physiques, la pression chez les jeunes de devoir coucher rapidement et avec beaucoup de partenaires différent·es) ou encore des dangers du cyberharcèlement. Mais dans ce volume très chaud de l’immanquable collection BD Cul se déploie également une liberté rafraichissante, celle de trouver ce qui nous plaît et d’assouvir ses fantasmes sans honte, que l’on soit asexué·e, fan d’horticulture version shibari ou bien de ménage en profondeur. 

Entre les pages de Vulva Vularis, ça fornique de partout et de façon débridée, la jouissance à plusieurs ou en solo étant à l’honneur sous le trait glamour et inclusif d’Amina Bouajila. Les femmes sont plantureuses, fières de leurs corps, assument leur nudité et leur sexualité quelque soit leur âge et leur morphologie et s’ébattent dans des décors à la végétation érotique ou aux froufrous rococos.

Très hot et blingbling, Vulva Vulgaris sait être sexy et décalé tout en étant bienveillant, et ce pour notre plus grand plaisir !

Éditions Le Monte en l’Air
Collection BD Cul
128 pages
Caroline

À propos Caroline

Chroniqueuse

Vous aimerez aussi

Luc Blanvillain Sur les roses image

Luc Blanvillain – Sur les roses

Voilà que par un effet boule de neige, tout vole en éclat. Le bonheur, la stabilité, les habitudes et la complicité d’une vie sont remis en perspectives alors que des projets fous montent en graine. Et la rose, toujours présente, motif qui revient sans cesse pour dessiner la trame des relations qui se font et se délient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money