Accueil » Comics/BD/Manga » Ed Brubaker & Sean Phillips – Fondu au noir

Ed Brubaker & Sean Phillips – Fondu au noir

Ed Brubaker fait figure de scénariste de génie dans le milieu des comics U.S  avec à son palmarès  des séries telles que Captain America, Catwoman, Gotham Central, Fatale, Criminal ou encore Daredevil. Ces scénarios ont régulièrement été récompensés, par le prix Harvey ( 2 fois), le prix Eisner (5 fois) dont une fois pour la meilleure nouvelle série, l’excellent comics Criminal. Un auteur réputé pour la finesse de la gestion de la psychologie des personnages, un auteur attaché aux passés troubles des ses protagonistes et aux répercussions qu’ils peuvent avoir  sur l’histoire.

L’angais Sean Phillips est le dessinateur derrière 7 psychopathes, Criminal ou encore Fatale. On le connait surtout pour sa participation sur des œuvres complètes, complexes et riches. Ces deux là ont déjà travaillés ensemble sur Criminal ou Fatale, pour des résultats plutôt étonnants et marquants, D’ailleurs certains thèmes de Fondu au noir étaient déjà développés à l’époque aussi bien dans Fatale que dans Criminal. Ce qui donne l’impression de tomber en territoire connu lors de la lecture des premières pages de Fondu au noir.

Fondu au noir revient sur une époque trouble d’Hollywood et de l’Amérique en général. L’histoire prenant place en pleine chasse aux sorcières, ou peur rouge comme certains l’appellent , ce qui consistait à chasser tous les opposants politiques  et communistes du sol américain, et surtout d’Hollywood afin de limiter la propagande à travers les films. C’était une période ou les réalisateurs, acteurs ou scénaristes pouvaient se retrouver du jour au lendemain sans emploi et devenir “personna non grata” à Hollywoodland sur simple délation. Cette période engendra une sorte de milice pour faire le ménage dans le milieu du cinéma, des hommes de main à la solde de gros producteurs. Une époque sombre qui d’ailleurs engendra la vague des Films Noirs.

C’est dans ce contexte que nous rencontrons Charlie Parish, qui, après une soirée bien arrosée se réveille dans un appartement qui n’est pas le sien au côté du cadavre de la starlette montante Valeria Sommers. N’ayant aucun souvenir de la fin de la soirée, et de vagues flashbacks quant à la soirée elle même, Charlie décide de fuir le lieu du crime. Dès lors hanté par ce meurtre, maquillé en suicide et classé par les autorités, Charlie décide de mener l’enquête. En parallèle ce scénariste sur le déclin, aidé par un ami, scénariste aussi, figurant dans la fameuse liste noire de McCarthy, doivent réécrire sans cesse les dialogues pour un réalisateur capricieux et  en mal de succès. Son enquête va petit à petit l’emmener vers le côté sombre d’Hollywood, vers le macabre et la face caché du pouvoir.

Reprenant habilement les codes du polar, Fondu au noir à quelque chose de puissamment Ellroyen dans le traitement de l’histoire et des personnages. Et ce n’est pas pour nous déplaire. Faisant écho aux ambiances que nous pouvions trouver dans L.A Confidential, Le grand nulle part ou encore le Dahlia Noir, les archétypes  sont tous là. Que ce soit le producteur malsain, la femme fatale, le secret indicible ou encore le héro alcoolique et paumé pour ne citer qu’eux, ce qui s’apparente à un hommage devient une histoire prenante et palpitante, offrant aux lecteurs quelques sueur froide au détour de planches très graphiques et explicites de Sean Phillips.

Un roman graphique de grande qualité, dans une édition prestigieuse. Le polar noir s’offre ses plus belles pages de bande dessinée avec Fondu au noir.

Editions Delcourt,
Collection Contrebande,
400 pages,
Ted.

À propos Ted

Ted
Fondateur, Chroniqueur

Vous aimerez aussi

Gilles Rochier TMLP. Ta mère la pute

Gilles Rochier- TMLP. Ta mère la pute

Montmorency, banlieue de Paris: ses 1100 logements divisés en 4 cités aux quartiers aussi neufs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money