Accueil » Actualité » Façades – une collection des Éditions Polystyrène
Polystyrène Façades couverture

Façades – une collection des Éditions Polystyrène

Fondée en 2010, les Editions Polystyrène proposent un catalogue de bandes dessinées très singulières ayant la particularité d’offrir de nouvelles expériences de lecture. Certaines ont les pages trouées, d’autres sont faites de feuilles volantes à placer dans l’ordre que l’on veut pour former de nouvelles histoires à volonté. Parmi elles se trouvent la collection Façades, dont chaque volume est composé par un auteur ou une autrice différent sous une contrainte commune: celle de respecter le format d’un leporello.

Polystyrène Façades 3
Magpies de Pierre Jeanneau

Sur chaque couverture se dessine l’entrée du lieu où va se dérouler l’histoire: immeuble vu en coupe jouant avec les étages, dynamique du mouvement entre ceux-ci,  rumeurs jonglant entre voisins, mais aussi montagnes interminables et abysses silencieuses se cachent derrière ces portes.
Dans la collection Façades, on suit des enquêtes et on tente de résoudre des meurtres (dont une des solutions est disponible sous la forme d’un QR code ! ), on survit à une attaque de zombies ou on découvre ce qu’est devenue l’économie mondiale en 2046…

Il y a autant de styles, de narrations visuelles que d’artistes, chacun puisant dans différentes époques et influences pour ajouter sa pierre à l’édifice. Ainsi, Léa German propose une histoire toute mignonne pour enfants, Karensac met en scène des Yokais impatients et farceurs tandis qu’Emilie Gleason illustre les ragots les plus invraisemblables qui se disent dans le voisinage avec son style habituel, toujours aussi absurde que génial.
On sent vraiment à quel point les auteurs et actrices ont pris plaisir à jouer avec ce format de livre frise, à s’y adapter tout en laissant parler leur créativité et leur style !

Polystyrène Façades 6
Pelote Cosmique de Simon Legeard
Polystyrène Façades 5
Rumeur (s) d’Emilie Gleason

Les histoires dialoguent entre elles : en effet, on retrouve des références à des personnages d’un livre à l’autre et ainsi un quartier entier, un microcosme grouillant se crée. Mis côte à côte, l’ensemble forme une rangée de portes renfermant autant de mystères et de récits à parcourir avec délice.
De plus, à l’arrière de chaque leporello se trouve une galerie de tableaux qui évolue au fil des parutions, intégrant les personnages au fur et à mesure que la collection s’agrandit.
Il faut dire que les Editions Polystyrène apportent un soin particulier à leur ligne éditoriale, jouant sur les détails, puisant dans les gammes harmonieuses du nuancier Pantone pour créer de réelles unités au coeur de toutes leurs collections tout en invitant à la diversité des traits et des mots.

En dépliant ces accordéons de papier, on déroule une histoire qui se passe des cases habituelles. La collection Façades est aussi belle que décalée, aussi soignée qu’originale. On se prend tout de suite au jeu de cette lecture peu commune, à la manipuler et à mettre en enfilade ces livres objets si étonnants pour s’y plonger tout entier.

Polystyrène Façades 4
Caroline
Editions Polystyrène

À propos Caroline

Caroline
Chroniqueuse

Vous aimerez aussi

Un dernier livre Les Employés MEA Solaris

Olga Ravn – Les Employés

Premier roman à paraître en français de l’autrice danoise Olga Ravn, Les Employés a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money