Accueil » Fantasy/SF » Frank Herbert – Nouvelles Tome 2 : 1964 – 1979

Frank Herbert – Nouvelles Tome 2 : 1964 – 1979

Alors que le cycle Dune connaît une seconde jeunesse et que le film de Denis Villeneuve approche à grands pas, Le Bélial s’est lancé le pari osé de sortir dans un intégral de deux volumes les nouvelles de Frank Herbert.

Bien qu’il s’agisse de l’auteur d’une œuvre majeur, il ne faut pas oublier qu’il fut aussi un nouvelliste plus que prolifique. C’est ainsi que nous découvrions dans le premier tome de cet intégral, la période pré-Dune, qui allait de 1952 à 1962. Ce premier tome montrait un auteur plein de fougue et d’humour, osant l’expérimentation de pensée non sans tacler certains préceptes communs à notre société. Les nouvelles fonctionnaient à part entière et l’on sentait un auteur qui se cherchait et affinait son style en devenir.

Mais qu’en est-il avec ce deuxième tome ?

Couvrant la période allant de 1964 à 1979, le deuxième tome se compose de vingt et une nouvelles et prend un virage intéressant, ici l’auteur a affiné son style et donne tout au long des ses textes une cohérence de style et de ton, une sorte de fil rouge que l’on ne sentait que de manière très ténu dans la première période.

Les nouvelles faisant écho, pour un certains nombres du moins, à ces romans, nous pouvons découvrir des idées ou des concepts naître dans les nouvelles et les redécouvrir par la dans une dimension titanesque. Dans le cycle de Dune par exemple, on pense aux préceptes Bene Gesserit ou encore à la mémoire génétique. Mais puisque Herbert n’est pas l ‘auteur que de Dune, nous suivons la cycle du Saboteur dans une nouvelle très labyrinthique et politique, et découvrons les prémices de certains de ses romans comme le Cerveau Vert qui sortira en 1966.

Une cohérence qui n’empêche pas quelques incursions dans le domaine de l’humour ou encore en reprenant des concepts « classiques » de la science-fiction, comme le voyage dans le temps par exemple.

Et c’est ainsi que se révèle Frank Herbert, un auteur habité par un monde, une forme de multivers qui s’interconnecte par des petits éléments, où finalement, chaque pièce sert à organiser un tout. Ce qui devient d’autant plus fascinant, bien plus que dans le premier tome, nous nous surprenons à essayer de découvrir ce que l’auteur va réutiliser par la suite dans ses cycles, ou dans ses romans.

On pourrait parler, au vu de l’actualité du moment, du parcours sans faute de l’auteur, de l’impact qu’il a pu avoir, qu’il est un modèle du genre etc… Mais là aussi, tout comme le premier tome, nous replaçons l’humain au centre du mythe. Son œuvre, comporte aussi certaines nouvelles qui pêchent, qui s’égarent dans les limbes, qui fort heureusement ne seront jamais reproduites par la suite. Ce qui laisse à penser, que le format des nouvelles étaient avant tout un vaste champ d’expérimentation pour l’auteur en guise de travaux préparatoire pour des romans à venir.

Pour conclure, tout comme la première période, ce tome 2 est une réussite, autant pour la qualité des histoires proposés, que pour le style de l’auteur ou encore cet aspect archéologique que suscite en nous la découverte de toutes les nouvelles de Frank Herbert.

Cette intégrale, d’une immense richesse, et d’une qualité irréprochable, est un petit bijou de la science-fiction, il y a eu d’autres recueils publiés, l’on pense notamment à « Champ Mental » ou encore « Le livre d’or de la science fiction », mais aucun ne proposait d’intégral ni une telle cohérence. Une grande réussite pour un travail méticuleux par Le Bélial et Pierre-Paul Durastanti.

 

Le Bélial,
Collection Kvasar,
Trad : Pierre-Paul Durastanti,
480 pages,
Ted.

À propos Ted

Fondateur, Chroniqueur

Vous aimerez aussi

Gene Wolfe – La cinquième tête de Cerbère

En 1972 parait chez Charles Scribner’s Sons, la fameuse maison d’édition d’Hemingway, Thomas Wolfe, Henry James ou encore Edit Warthon, un mystérieux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money