Accueil » Fantasy/SF » Jean-Marc Ligny – Green Wars

Jean-Marc Ligny – Green Wars

Green-War-500Au fond de ce récit, dans les méandres de son écriture subsiste un altruisme ambiant. Animé par une plume raffinée, un style efficace et une sincère envie de partage.
C’est à chaque fois le ressenti que j’ai quand je plonge, toujours avec la même envie, dans les livres de Jean-Marc Ligny.

Celui-ci ne fait pas exception à la règle, au contraire, il l’embellit et permet encore une fois à l’auteur de toucher son public, de faire honneur à ses anciens écrits, aussi bons les uns que les autres et de supplanter dans le cœur des lecteurs une belle dose de bonheur.

Encore attaché à ses styles ravageurs, ses ambiances ténues et ses personnages atypiques, Jean-Marc Ligny signe ici une belle pièce, instantanée et profonde. Une pièce d’anticipation aux reflets écologiques, toujours en proie à la recherche d’un monde meilleur.

Green Wars semble avant tout adressé aux adolescents, tant le style d’écriture fluide et efficace, permet une lecture rapide et ordonnée. Cependant, comme dans tout les livres signés Monsieur Ligny, l’ambiance et les clins d’œils permettent plusieurs lectures.

« Dans un futur très proche… Le jeune Malik voit sa vie bouleversée lorsqu’une explosion dans une usine pétrochimique tue son père. Malgré des manquements évidents aux règles de sécurité, sacrifiées sur l’autel de la rentabilité, il apparaît vite que personne ne sera inquiété. Alors Malik achète un revolver… Mais au lieu de tuer le directeur de l’usine, Malik rencontre Fiora, une militante prête à passer à l’action. Malik y voit un moyen de canaliser sa rage, mais il constate vite que le groupe qui se constitue autour d’eux est manipulé par un mystérieux mentor. Et de la manipulation à la trahison, il n’y a qu’un pas… »

D’abord une lecture simple où le lecteur se laisse porter par une histoire originale, où le protagoniste cherche en vain à se faire justice, surtout depuis que son père, tragiquement décédé dans une usine, laisse derrière lui une famille meurtrie, déchirée. Et si il faut se faire justice soi-même, alors soit.

Une évolution narrative simple, entrelacée d’éléments perturbateurs bien amenés qui n’encombrent pas le récit au point de le rendre trop lourd. Tout s’enchaînent parfaitement bien et la trame de l’histoire suit tranquillement son cours, en parallèle d’un fond véritablement pertinent.

Et enfin une lecture plus attentive, plus alerte sur les émotions, les sous-entendus et les clins d’œils constants à la société. Un cocktail explosif de sarcasmes, où les personnages principaux de l’histoire véhiculent un message authentique.

C’est ce qui fait de Jean-Marc Ligny un des piliers de la fantasy et la science fiction française. Un auteur capable de parler aux uns comme aux autres, avec ses propres armes. Une plume alerte et une imagination débordante…

360 Pages
Éditions Lokomodo
Ludo

 

À propos Ludo

Fondateur, Webmaster

Vous aimerez aussi

L.L. Kloetzer, Noon, Le Bélial illustration

L.L. Kloetzer – Noon du Soleil Noir

Noon du Soleil noir, du nom du sorcier dont il sera question, est le titre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money