Accueil » Comics/BD/Manga » Joann Sfar & Pénélope Bagieu- Stars of the Stars

Joann Sfar & Pénélope Bagieu- Stars of the Stars

Paru il y a un peu plus d’un an, Stars of the Stars est un projet réunissant deux pointures de la planète BD contemporaine: Joann Sfar (Petit Vampire, Le Chat du Rabin…) et Pénélope Bagieu (Joséphine, Ma Vie est toute à fait fascinante…). Deux auteurs aux styles et aux thématiques très différents, aux univers loufoques et poétiques ainsi qu’aux travaux connus de tous, rien que cela promet une lecture entrainante!

stars_of_the_stars_planche

Niveau scénario, la patte de Sfar est reconnaissable entre milles par son incongruité assumée et géniale: sept jeunes demoiselles venues des quatre coins du globe sont convoquées par une prestigieuse école de danse new-yorkaise:  Angoissette; la juive américaine malingre à la chevelure indomptable, Maurisse; la noire française tatouée et bagarreuse, Fuck (diminutif de Bonnie Princess Fuck You, rien que ça!) l’écossaise punk… et d’autres donzelles caricaturées à l’extrême: l’asiatique fan d’arts-martiaux, la guatémaltèque aux courbes généreuses, l’autrichienne pleurnicharde et la monégasque pimbêche et hautaine au possible…

 

1436908-focus-1

 

Ces filles aux personnalités démesurées s’échinent à prouver leurs talents respectifs de danseuses afin d’être sélectionnées: pas de cygnes larmoyants, entrechats orgueilleux et autres mouvements de robots sur son 8bit, chacune donne tout ce qu’elle a pour devenir la star des stars.
Mais très vite, elles se font à l’évidence; quelque chose cloche. Lorsqu’un des membres du jury se révèle être un robot envoyé sur Terre par des extraterrestres, afin de sélectionner une danseuse hors-pair avant explosion de la planète et extermination de tout ce qui y vit, plus de doute possible: elles sont plutôt mal parties pour devenir célèbres.
Au final, les sept jeunes filles sont toutes envoyées sur orbite au sein de l’école-de-danse-fusée en compagnie de Natacha, professeur robotisée et de son mystérieux acolyte moustachu.
Un huis-clos spatial débute alors. Les jeunes filles assistent à la destruction de leur planète et se rendent à l’évidence: elles sont les dernières de leur espèce et sont obligées de vivre ensemble à bord d’un vaisseau au milieu de nulle part. Chose difficile, voire impossible, car leurs personnalités stéréotypées déclenchent rapidement bagarres et bains de sang.

Editorial_20130909151758

Planches colorées et humour noir, danse et fin du monde… Stars of the Stars se veut girly crash et politiquement incorrect. Le dessin pétillant de Bagieu rend attractif et accessible à tous cette bande-dessinée controversée, tandis que l’écriture cynique et parfois immorale de Sfar lance quelques piques bien senties. Des sujets de société sont abordés malgré les apparences du “scénario sous substances illicites”: le deuil, la religion, le racisme… On retiendra une citation particulièrement savoureuse: “Ma collègue s’est mal exprimée! Les êtres humains sont tous libres et égaux en fonction de leurs revenus”. C’est dit.
Le parti pris du stéréotype des religions et des classes sociales peut sembler troublant au premier abord; mais les personnages sont tellement poussés à l’extrême que l’on se laisse facilement entrainer dans cette mascarade hallucinogène. Se moquer de la bêtise de l’espèce humaine en en faisant un portrait grossier et défiguré de celle-ci afin d’en faire ressortir les plus improbables des réactions, voici la leitmotiv du duo Sfar-Bagieu.

Le ton est donné: tout est permis et les deux auteurs s’en donnent à coeur joie: il n’y a aucune limite scénaristique et les répliques fusent de partout, tout n’est qu’excès et caricature assumée. Au lecteur de se laisser porter et de savourer ce moment de folie douce!

4

Editions Gallimard
48 pages
Caroline

À propos Caroline

Caroline
Chroniqueuse

Vous aimerez aussi

Maël Nahon Autre Couverture

Maël Nahon – Autre

Polyamoureux, autistes, hypersensibles, TDS (Travailleurs et Travailleuses du Sexe)… Autant de caractéristiques considérées comme hors …

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money