Accueil » Littérature Américaine » Treize – Seth Patrick

Treize – Seth Patrick

Imaginez un monde où les morts ne sont pas totalement partis. Imaginez un monde où, sous certaines conditions, il est possible de ramener temporairement les morts à la vie. C’est dans ce monde qu’exerce Jonah Miller, reviver de profession. Il a décidé de mettre ses talents au service de la police judiciaire. Il ressuscite les victimes de crime afin de leur permettre d’identifier leur assassin et éventuellement de faire leurs adieux à leurs proches. Un jour, lors d’une ressuscitation (NDLA : je connais le mot résurrection, hein, j’utilise le terme du livre), Jonah entre en contact avec une entité autre que la morte qu’il tentait de contacter. Celle-ci est ancienne et incroyablement maléfique. Il tente d’oublier et de continuer son métier du mieux qu’il peut mais les accidents se multiplient et Jonah se voit obligé de ralentir son activité.

Treize est un livre prenant. Il prend le lecteur par la main et l’emmène derrière le voile qui sépare la vie et la mort, nous obligeant à nous questionner sur la suite et sur ses implications. La question de la répercussion spirituelle ou philosophique n’est que peu abordée dans le livre, qui va plus traiter de l’utilisation pratique d’une telle découverte. En effet de nombreux avantages vont tenter d’être utilisés afin d’employer les morts au mieux : la résolution des enquêtes est beaucoup plus rapide, les adieux sont moins durs…

Seth Patrick est un bon auteur, qui ne s’attarde que ce qu’il faut sur la mise en place et la présentation de ses personnages, imbriquées de manière juste et pertinente dans la trame. L’histoire est rythmée mais reste parfaitement lisible. Les scènes d’action s’enchaînent sans que nous soyons perdus à aucun moment.

Ce livre m’a fait passer un excellent moment, et je dois bien avouer que je suis impatient et effrayé de découvrir la version cinéma de ce livre, dont les droits ont déjà été vendus. Un très bon moment de lecture, trop vite fini !

treizeEditions Super 8
566 pages

Jérémy

À propos Jérémy

Chronique/Co-Fondateur

Vous aimerez aussi

Tom Drury – Le Ruisseau Noir

Au rayon de la littérature américaine contemporaine, et à l’instar d’un Paul Beatty dans un registre différent, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money