Accueil » Actualité » Juliette Rousseau- Lutter ensemble
Juliette Rousseau Lutter ensemble Cambourakis

Juliette Rousseau- Lutter ensemble

Juliette rousseau, militante, coordinatrice de la Coalition contre la COP 21 et habitante de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes a remarqué des problématiques récurrentes au sein des différents terrains de lutte qu’elle a côtoyée et a donc décider de partir à la rencontre de plusieurs collectifs pour en comprendre le mode de fonctionnement et s’en imprégner. Lutter ensemble, pour de nouvelles complicités politiques, en est le résultat. Découpé sous la forme de quatre parties (Prendre Acte, Faire Communauté, Organiser des fronts et Entretiens), ce livre interroge entre autre sur le rapport à la domination, l’universalisme blanc ou encore le validisme dans les collectifs eux-mêmes mais également dans notre vision quotidienne issue de la société normée.
A travers plusieurs pays (France, Angleterre, Palestine…) et ensembles militants (Sisters Uncut, les Dégommeuses, le collectif Lutte et Handicap pour l’Egalité et l’Emancipation…), Juliette Rousseau entreprend un parcours de réflexion nourri par de nombreux témoignages et références mais aussi et surtout une invitation à une prise de conscience primordiale. Elle y explique le mode de fonctionnement et les enjeux de chacun ainsi que leurs manières d’accéder à une pleine solidarité. Cela sous-entend  parfois des lieux ou des actes de mixité choisie ou de non-mixité, donner la voix aux premiers concerné au lieu de parler en leur nom par exemple au niveau de la religion, du genre ou de la condition physique.

«Ce livre n’est pas un livre de théorie politique, mais un livre de pratiques de lutte. Il répond à une urgence : celle d’apprendre à nous organiser pour faire face à ce qui est déjà là, à créer des solidarités entre personnes subissant différentes oppressions, à articuler nos espaces sans entamer nos autonomies, à nouer d’autres complicités. Ce dont il s’agit finalement, c’est de transformer les possibles de ce que l’on est socialement en outils de lutte : une lutte qui consiste à la fois à attaquer le monde normé et oppressif tel qu’il est, et à composer collectivement une préfiguration de ce qu’il pourrait être. Ce livre invoque la puissance transformatrice dont les luttes sont parfois capables.»

Le fil conducteur Lutter ensemble se déroule de manière fluide et accessible, ce qui est extrêmement important en vue de la priorité du message qu’il contient. Même en étant peu ou pas habitué à ce type de lecture, on suit sans difficulté la réflexion et la stratégie mises en place par Juliette Rousseau. L’utilisation de l’écriture inclusive et la sémantique employée permettent de s’interroger sois-même et de remarquer à quel point nous sommes façonnés par la société actuelle. En effet, il est très facile d’être enfermé dans un schéma confortable, aveuglé et aveuglant et de reproduire des rapports de domination ou d’oppressions croisées au quotidien. 

« Ce « on » qui peut rire de tout, se prétend impersonnel et dont le propre est cette capacité à faire abstraction du monde pour s’en faire le commentateur permanent, n’a en fait rien d’impersonnel. Il est facile à situer: blanc, patriarcal, universaliste et même humaniste à ses heures, il se pense être l’incarnation la plus notariale, alors n’est, finalement, que la plus normée, c’est à dire le plus pur produit de la société dominante.  Et s’il peut rire de tout, lui, c’est bien parce que pas grand-chose ne l’atteint, dans la tour de cristal depuis laquelle il observe ce qui l’entoure, voire même parce qu’il peut rire du mal qu’il est en position de faire aux autres.»

Dans cet essai, l’auteure soulève un nombre important de questionnements induis par cette vision universaliste et patriarcale qui nous est innée. En allant à la rencontre de ces différents collectifs luttant pour renverser cette vision acquise qui les place en minorité réduite au silence et à l’abnegation, elle les place en écho pour conduire à une proposition de lutte commune. En se penchant sur les problèmes qu’ils rencontrent (par exemple du racisme dans un milieu féministe) et en observant la manière dont ils sont réglés, elle met en lumière un point aux répercutions pouvant se faire aussi bien en milieu militant que d’un point de vu personnel et quotidien.

« La solidarité n’est pas qu’un devoir moral, c’est un préalable politique: mais pour la construire, on doit trouver des points communs dans des situations très diverses, et cette découverte exige un certain niveau d’abstraction. Si être féministe exige de partir de son expérience, cela exige aussi d’être capable de très vite dépasser ce niveau. »
C. Delphi, Le prisme principal, Un universalisme si particulier.

Si la trame première de Lutter ensemble est de proposer une solution et une forme d’apprentissage à un niveau activiste, il ouvre les yeux sur notre conditionnement et notre  manière d’agir et surtout d’interagir avec le monde qui nous entoure. Plus qu’une simple lecture, cet essai de Juliette Rousseau est un parcours de réflexion qui s’adresse à tous.

« C’est un travail au long cours pour se départir des langages qui scellent nos malédictions, déraciner et réinventer peu à peu des langues dorées et piquantes de sans-dents, langues décolonisées, dépouillées de leurs violences de genre, de race, de classe. Mais elles ne peuvent apparaître qu’à l’appel de celles et ceux que les langages jusque-là enfermaient, pour lequel.les certains mots sont autant de coups répétés. »

Juliette Rousseau Lutter ensemble Cambourakis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Editions Cambourakis
Collection Sorcières
428 page
Caroline

À propos Caroline

Caroline
Chroniqueuse

Vous aimerez aussi

Baudouin couverture Elise Thiébaut Les fantômes de l'Internationale

Élise Thiébaut & Baudouin- Les fantômes de l’Internationale

Lorsque l’on évoque le célèbre hymne de l’Internationale, immédiatement les premiers vers déferlent: «Debout! les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money