Accueil » Actualité » Kae Tempest – Qu’on leur donne le chaos
Qu'on leur donne le chaos Kae Tempest

Kae Tempest – Qu’on leur donne le chaos

Qu’on leur donne le chaos de Kae Tempest est un long poème, un chant ou même une supplication. Il porte haut la voix d’une génération que le capitalisme ne cesse de blesser au plus profond d’elleux-même. Publié en 2016 en version originale, il résonne encore si puissamment aujourd’hui, car nous n’en avons pas fini avec ce système oppressif. Tandis que la population du Royaume-Uni commence à manifester sa colère suite à la mort programmée des institutions publiques, lire ce poème de Kae Tempest permet une lueur d’espoir, un soupçon d’humanité dans la noirceur d’un monde qui se meurt et qui voudrait nous emporter avec lui.

Le poème commence par un long travelling-avant, allant de la planète entière à un immeuble londonien. Kae Tempest nous y fait entendre la voix de sept jeunes qui n’en peuvent plus de supporter la violence de ce monde. Chacun-e y décrit son intimité et dévoilent les rouages pernicieux de l’oppression. Mais au-delà de la plainte, on entend la détermination de ne plus tolérer une situation insupportable. Qu’on leur donne le chaos est d’abord la description d’un pays au bord du gouffre, mais il peut résonner chez n’importe quelle victime du système capitaliste.

Et pourtant, la solution qu’apporte Kae Tempest semble évidente : ce besoin d’amour et de respect qui nous manque si cruellement. Iel le fait entendre avec une tonalité lyrique, dont la puissance ne peut se ressentir qu’en comprenant sa mélodie. Il faut lire Qu’on leur donne le chaos à voix haute, ce n’est pas seulement une indication. L’écriture n’est pas faite pour être intellectualisée. Elle n’est pas destinée aux cénacles de vieux littérateurs aux cheveux blancs, vociférant à la moindre trahison envers leur vieux monde. C’est un poème impulsé pour être ressenti par le plus grand nombre et surtout par les plus fragiles.

En plus de lire à voix haute Qu’on leur donne le chaos, il faut aller entendre la musique de Kae Tempest, ressentir ce qu’iel a à nous dire, entendre cette puissante parole et s’en émouvoir au plus profond de soi. N’importe quelle personne blessée par le drame de nos sociétés en crise peut ressentir l’apaisement de cette voix marquante. Son succès se comprend facilement quand on entend de sa bouche cette demande de « se réveiller et d’aimer plus ». Kae Tempest n’est pas un·e poète à la mode. Tant qu’il y aura des gens capables de légitimer la violence de notre époque, la colère qu’iel transmet ne s’estompera jamais.

 

L’ArcheQu'on leur donne le chaos Kae Tempest

Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Louise Bartlett et D’ de Kabal

160p

Adrien

 

À propos Adrien

Passionné de poésie contemporaine et attaché à l'écriture sous toutes ses formes, engagée ou novatrice.

Vous aimerez aussi

Ça va bien dans la pluie glacée, Dominique Fourcade, P.O.L, 2024.

Ça va bien dans la pluie glacée, Dominique Fourcade, P.O.L, 2024.

Texte hybride, Ça va bien dans la pluie glacée est un ovni poétique qui, las …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money