Accueil » Comics/BD/Manga » Mirion Malle- Le ligue des super féministes
Mirion Malle La ligue des super féministes

Mirion Malle- Le ligue des super féministes

Il y a quelques années, l’autrice et illustratrice Mirion Malle analysait avec fraîcheur, humour et engagement la représentation du genre dans la pop-culture avec Commando Culotte. En expliquant l’omniprésence du sexisme et du gendérisme ordinaires dans les séries ou les films, elle s’adressait à un public plutôt adulte.
Avec sa nouvelle bande-dessinée didactique La ligue des super féministes, elle réalise la toute première publication jeunesse traitant du féminisme et aborde une panoplie de sujets aussi pointus que rarement (et même jamais) évoqués dans les livres pour enfants.Mirion Malle La ligue des super féministes

Pour commencer, Mirion Malle illustre des situations courantes, voir même quotidiennes pour les jeunes à partir de 10 ans: l’intimidation à l’école par exemple, ou encore le genre ou l’hypersexualisation presque normalisés dés le plus jeune âge. L’identité sexuelle, l’écriture inclusive , les notions de consentement et de privilège sont également traitées avec une clarté très pédagogue et éclairée.
En parlant de faits concrets et en s’appuyant sur des références connues, elle permet une prise de conscience qu’il est important de faire assez jeune pour acquérir des outils de réflexions et d’auto-défense.
La ligue des super féministes est une BD qui, en questionnant et dénonçant des acquis néfastes, permet aux enfants de se protéger face à des attitudes ou des événements en premier lieux considérés comme normaux alors qu’ils sont tout simplement de nature intolérante ou sexiste. Mirion Malle La ligue des super féministes

Mirion Malle La ligue des super féministesEn se positionnant elle-même comme la narratrice et en s’adressant directement aux enfants, Mirion Malle engage une sorte de dialogue d’égal à égal, loin d’une infantilisation béate qui aurait déservi le sujet. Avec son trait marrant et simple, son humour frais pétillant et surtout son incroyable capacité didactique, elle lance aisément des pistes pour des débats éducatifs entre le lecteur et son entourage. De ce fait, elle éveille aussi bien les personnes qui liront cette BD que ceux avec qui ils en discuteront, car il est presque sûr que ce livre interroge et remue que l’on ait 10 ou 90 ans.
Finalement, La ligue des super féministes est une analyse à la portée des plus jeunes qui permet de ne pas reproduire des clichés encore bien trop courants. Très accessible, ce premier ouvrage féministe adressé aux enfants donnent des outils pour s’alléger ces pressions sociales et genrées, pesant de plus en plus tôt à travers des schémas aux acabits normalisés étouffants.
Bourré de tolérance et d’acceptation de sois et des autres, Mirion Malle illustre une nouvelle fois un ouvrage qui fait du bien à tous.
Mirion Malle La ligue des super féministes
Editions La Ville brûle
64 pages
Caroline

À propos Caroline

Caroline
Chroniqueuse

Vous aimerez aussi

Midnight Tales 3 Mathieu Bablet Couverture

Ankama- Midnight Tales v.3

Direction le Japon pour le dernier volume en date de la série semestrielle Midnight Tales, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money