Accueil » Comics/BD/Manga » Rosario – Sampayo et Stassi

Rosario – Sampayo et Stassi

Rosario, ville portuaire et prospère d’Argentine, années trente. Rosario baigne dans le sang et l’argent sale, la prostitution et le crime organisé. Gangrenée par la maffia qui s’impose implacable, aidée de ces politiques corrompus, la ville est plongée dans la peur et l’obscurité. C’est au quotidien que le peuple tente de se soulever au nom de la justice, peuplant l’ombre de la nuit de ses revendications vaines. Tableau noir à l’atmosphère asphyxiante sous un trait ténébreux, les visages et silhouettes de la ville se confondent et se mêlent à l’obscurité de son histoire. Les gris, les marrons et les bleus dépeignent une ville suffocante, annihilée par le régime. Les assassinats et vengeances personnelles se rendent à ciels ouverts, plus personne n’est en sécurité et le croire, c’est prendre le risque d’être condamné.

Derrière les barreaux de sa cellule, Rogelio évoque d’une voix laconique ce passé qui le hante et le tourmente encore, jouant de ce violon que plus personne n’écoute. L’urgence de se souvenir alimente cette vie de criminel à jamais privé de liberté, le besoin de raconter encore une fois ce qui s’est réellement passé au début de ces années trente.

rosario Rogelio est un amoureux facile, il ne suit de raison que celle que lui dicte son cœur. Tombé sous les charmes de Raquelita d’abord, blonde mystérieuse qu’il fréquente un temps avant que celle-ci ne disparaisse sans laisser de traces, il devient fou d’Agatha, fille du Parrain, aussi dangereuse qu’elle est belle, manipulatrice dont l’arme funeste est dessinée par ses courbes sulfureuses. Rogelio est amoureux dépendant, docile à souhait. C’est tout naturellement qu’il devient un informateur de la maffia au sein des anarchistes, famille de confiance qu’il trahit aux noms de l’amour et de la peur.

Ces informations capitales collectées, Agatha s’attache à le remercier dignement, inutile de préciser qu’il lui est impossible de résister. Mais tout bascule lorsque le prénom de Raquelita surgit à nouveau aux oreilles de Rogelio qui n’a plus qu’un seul désir, la retrouver. Agatha au courant de l’affaire jure alors de tout entreprendre pour le briser…

rosario Cette bande-dessinée est imprégnée d’une noirceur tragique au bout de laquelle aucune once d’espoir ne vous attend, la nuit est pénombre, le jour l’est tout autant. Ici, le réalisme l’emporte et aucun héros ne viendra sauver la ville et ses habitants, la peur régit toute parole et vos mouvements. C’est une question de survie et vous n’êtes décidément pas assez fort pour contester cela. Les hommes débordent d’humanité défaillante, ce sont la prétention et la peur qui les animent. Bien que le portrait dressé soit solide, l’illustration immersive et grandiose, Rosario manque de ce je ne sais quoi qui emmènerait le lecteur au transport. Une lecture qui saura toutefois se faire apprécier !

Ankamarosario Éditions

Hostile Holster

76 pages

Lucie

À propos Lucie

Chroniqueuse

Vous aimerez aussi

Polystyrène Façades couverture

Façades – une collection des Éditions Polystyrène

Fondée en 2010, les Editions Polystyrène proposent un catalogue de bandes dessinées très singulières ayant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money