Accueil » Littérature Étrangère » Rouge ou Mort – David Peace

Rouge ou Mort – David Peace

Bill Shankly est manager. Manager dans le club de Huddersfield. Il croit en la solidarité, la franchise et l’esprit d’équipe. Il croit au respect envers les autres et au respect envers le public. Alors qu’il échoue de peu pour la montée en première division, Bill est contacté par les dirigeants de Liverpool. Liverpool qui a fini derrière Huddersfield en seconde division. Liverpool qui n’est que l’ombre de l’équipe au glorieux passé que l’on connaît aujourd’hui. Bill accepte et se retrouve en charge de l’équipe, de sa préparation, de son entraînement. Et Bill Shankly va faire de Liverpool un des clubs anglais les plus importants et les plus populaires.

David Peace nous livre une œuvre tragique, dans laquelle le football n’est qu’une toile de fond afin de décrire la dérive de la société. Et c’est au travers de son écriture que l’on se rend compte vraiment de la passion dévorante de Bill Shankly pour le football en général et Liverpool en particulier. Cela transpire dans les scènes de vie quotidienne que présentent David Peace, lourdes, pesantes, traversées de répétitions et de monotonie. Il met par exemple trois pages à laver sa voiture, une page à mettre le couvert. Tous ces éléments de la vie normale lui semblent si lourds, si harassants alors que les résumés des rencontres durent en général entre cinq et dix lignes !

On peut également voir une analogie entre le socialisme tant cité par Bill Shankly et sa vision du football, dans lequel les joueurs ne jouent pas pour eux mais jouent pour leur équipe qui joue pour ses supporters. Seul l’effort collectif peut fournir les justes récompenses, alors que l’individualisme ne peut servir qu’à gangrener la cohésion nécessaire au jeu.

David Peace raconte la vie de cet homme obsédé par son métier, par sa passion, au point d’en oublier sa famille. Son seul rêve est de gâter le peuple rouge, les supporters de Liverpool, à qui Bill Shankly va se dédier corps et âme. Sa relation fusionnelle avec les habitants de la ville ne cessera jamais, même après la fin de sa carrière. Précisons que la plupart des éléments du livre sont véridiques et facilement vérifiables tant il est facile aujourd’hui de trouver de la documentation sur l’homme le plus aimé de Liverpool dans les années 70-80.

Ce livre m’a marqué pour plusieurs raisons. Pour tout avouer je suis fan de foot anglais (de moins en moins mais j’ai de beaux restes!) et revivre ainsi les débuts de Kevin Keegan sous le maillot rouge, le premier « You’ll never walk alone » entonné par le Kop d’Anfield… J’ai ressenti quelques frissons de plaisir en lisant ce livre ! Mais attention, ce n’est pas parce que ce sport vous laisse hermétique que vous devez passer votre chemin. Car en plus de découvrir (ou de retrouver) la plume de David Peace, vous aurez la chance de découvrir une magnifique histoire sur la force du travail et de l’acharnement, une histoire sur la dévotion à un rêve et sur le respect de ses valeurs.

Editions Rivages
784 pages

Jérémy

À propos Jérémy

Jérémy
Chronique/Co-Fondateur

Vous aimerez aussi

Yonatan Sagiv Secret de Polichinelle couverture

Yonatan Sagiv- Secret de Polichinelle

Secret de Polichinelle est le premier opus d’une série de roman policier mettant en scène …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money