Accueil » Littérature Américaine » Stephen Dixon – Ordures

Stephen Dixon – Ordures

ordures-stephen-dixonShaney Fleet est patron et seul employé d’un modeste bar sans histoire. Il est plutôt bien vu dans son quartier et mène une existence banale. Il survit grâce aux revenus de son bar, loue un petit deux-pièces, a un perroquet comme animal de compagnie et est sans famille. Mais Shaney Fleet a un énorme défaut il est têtu ! Et quand vient le jour où deux représentants, un peu mafieux sur les bords, d’une boite de ramassage d’ordure viennent lui proposer de s’occuper de ses ordures et qu’il refuse c’est le début des emmerdes !

Ce livre décape, l’histoire va à toute berzingue de la première à la dernière page, pas de chapitre, peu de descriptions et essentiellement du dialogue, et quels dialogues ! Un sens de la phrase et de la répartie hors pair, un rythme soutenu pour cette comédie noire qui nous fait rire et grincer des dents à la fois. Et puis surtout Nicolas Richard nous a encore fait une traduction aux petits oignons.

Je ne connaissais pas du tout Stephen Dixon (honte à moi), mais quand on voit comment un petit roman peut envoyer à ce point là ! Je me dis que le monsieur doit avoir plus d’un livre intéressant à nous faire découvrir. Affaire à suivre !

274 pages

Editions Cambourakis

Ted

Réservez-le !

À propos Ted

Fondateur, Chroniqueur

Vous aimerez aussi

Tom Drury – Le Ruisseau Noir

Au rayon de la littérature américaine contemporaine, et à l’instar d’un Paul Beatty dans un registre différent, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money