Accueil » Archives par catégories

Archives par catégories

Romain Meynier — Revoir Marceau

Revoir Marceau, Romain Meynier, Cambourakis, bandeau UDL

« Quand Marceau partit avec la voiture et les clés de la maison, j’étais sous la douche ; l’eau inondait la cabine, m’éclaboussait les yeux ; je chantais à tue-tête Pour que tu m’aimes encore, ce qui suffisait à couvrir les chevaux du moteur ; je n’ai rien entendu. Pas la porte qui claque, ni le mécanisme de la serrure m’enfermant, ni les graviers …

Lire la suite »

Black Village — Lutz Bassmann

black-village-lutz-bassmann-verdier-bandeau-un-dernier-livre-avant-la-fin-du-monde

« Mais ce qui était sûr, c’est qu’il avait devant lui un oiseau très blanc, un oiseau à taille humaine, à l’immobilité effrayante, qui le fixait d’un regard doré et inexpressif, et qui » « — Je n’ai pas entendu la fin de l’histoire, ai-je bougonné, après un moment. — La fin, a remarqué Myriam. Comme si ça pouvait exister …

Lire la suite »

Les cosmonautes ne font que passer — Elitza Gueorguieva

les cosmonautes ne font que passer, Elitaza Gueorguieva, éditions Verticales, bandeau

Dans la cour de l’école Iouri Gagarine, une mosaïque à l’effigie du héros soviétique et un immense sapin planté de ses propres mains dominent les élèves. Une fillette fascinée par le premier homme dans l’espace et son Volstok légendaire décide de devenir à son tour cosmonaute, une mission secrète qu’elle cache à sa famille qui juge son projet « totalement à …

Lire la suite »

Sombre aux abords — Julien d’Abrigeon

Sombre aux abords, Julien d'Abrigeon, Quidam éditeur

« J’entends que tout s’écroule. Tout part en vrille. Et ne je comprends rien. À rien. » « Je les ai déjà vues. Cent ou mille ou cent mille fois, ces scènes pathétiques. Extérieures et nuisibles. Les mêmes, toujours les mêmes, répétées à l’envi, toujours la même vie à vivre matin midi et soir, les mêmes poivrots, mêmes engueulades, mêmes …

Lire la suite »

Albena Dimitrova – Nous dînerons en français

Albena Dimitrova _ Nous dînerons en français

Littérature étrangère ou littérature française ? Le premier roman d’Albena Dimitrova, pensé en bulgare et écrit en français, brouille cette frontière. L’auteur parle elle-même d’une « écriture avec accent». Et oui, l’écriture est charmante, rafraichissante. Elle est colorée malgré la grisaille de la fin du régime communiste ou de l’ambiance aseptisée d’un sanatorium. C’est dans un hôpital à la fin des …

Lire la suite »

Boualem Sansal – 2084

Boualem Sansal - 2084

 « La mort c’est la vie », « Le mensonge c’est la vérité », « La logique c’est l’absurde ». C’est ça l’Abistan, une vraie folie. Roman dystopique, 2084 évoque d’entrée, par son titre même, le 1984 d’Orwell. Et lui rend hommage à de nombreux niveaux, tout en l’inscrivant dans un contexte actuel différent. Ecrivain algérien francophone, Boualem Sansal n’en est pas à son premier essai. Presque …

Lire la suite »

Julien Delorme – Pierre Cendors et la rentrée littéraire

Architecture du vertige   Sans rien voir encore, le regard s’éclaire. Sans prendre forme, une force palpite. A cet instant, à cette seconde, on accepte, on est face à face avec le rien, on accepte d’être un homme inutile, vivant au bord du vide, face à face, avec la solitude et le silence, avec ce rien sans lequel, pourtant, rien …

Lire la suite »

La rentrée littéraire: Éditions de l’Ogre

Le 20 août prochain, venez découvrir Cordelia la Guerre de Marie Cosnay. Cordelia la guerre s’ouvre sur la découverte, dans une zone frontalière, d’une Cadillac accidentée, auxquels sont liés de mystérieux rubis et une femme amnésique. Elle entraîne Ziad, Zelda et Durruty dans une enquête policière banale. Parallèlement, dans un temps et un lieu qui semblent similaires, la trame du …

Lire la suite »

Rentrée littéraire: Mirobole éditions

Le 3 septembre chez Mirobole éditions retrouvez « Camp de gitans » et l’univers de Vladimir Lortchenkov (Mille et une façons de quitter la Moldavie) dans la collection «Horizons Pourpres ». Loufoque, grinçant, acide, voici le tableau d’un pays en plein chaos dans un monde à la dérive. À Rome, un terroriste prend en otages Obama, Poutine, Merkel et Sarkozy. …

Lire la suite »

Rentrée littéraire: Asphalte éditions

Villa Gesell est une station balnéaire argentine à 400 kilomètres de Buenos Aires. Débordant d’activité en été, elle se vide de ses touristes à la basse saison, laissant en vase clos ses habitants et leurs secrets… “Une œuvre majeure de la littérature actuelle, une fresque terrifiante où presque personne n’est innocent. (…) Une topographie de la méchanceté. » La Nacion …

Lire la suite »

La rentrée littéraire de Quidam éditeur, chaud devant !

– Le 3 septembre : un premier roman qui risque tout : Charøgnards de Stéphane Vanderhaeghe. Tiré des vestiges d’un passé aussi lointain qu’incertain et écrit dans une langue oubliée qui progressivement tombe en ruine, le journal d’un inconnu fait état d’un singulier phénomène : des hordes de charognards envahissent peu à peu un village sans histoire, sous les regards …

Lire la suite »

C’est pour la rentrée et c’est chez Le Tripode!

Voici quelques titres à surveiller de très près pour cette rentrée littéraire! (Tripode) – Le retour de Pierre Cendors avec ce cinquième roman. “Archives du vent” parle d’ Un réalisateur de génie – Egon Storm – se retirant du monde avant la diffusion d’une trilogie qui va révolutionner l’histoire du cinéma. Depuis sa solitude, il mentionne dans  un ultime message …

Lire la suite »

Powered by keepvid themefull earn money