Accueil » Archives par catégories

Archives par catégories

Ursula K Le Guin – Les Dépossédés

Teddy Lonjean - Un dernier livre - Ursula Le Guin

Continuons notre inlassable voyage en terre « Le Guinesque ». Car bien au-delà du consensus posthume qui semble se mettre en place autour de l’autrice et de ses œuvres, que l’on découvre, moi le premier, plus largement maintenant, Il est intéressant de jeter un regard nouveau sur son cycle phare, et en particulier un des deux textes incontournables, à savoir « Les Dépossédés ». Paru en 1974 aux …

Lire la suite »

Ursula K Le Guin – Les quatre vents du désir

Récemment nous faisions la découverte d’un nouveau visage d’Ursula K Le Guin avec le fabuleux recueil “Unlocking the air” ( ActuSF, 2022) et alors que “La main gauche de la nuit” et “Les dépossédés” ressortent chez Albin Michel en éditions limitées, et que “l’intégrale Orsinia” vient de paraître chez Mnémos, voici qu’un second recueil de nouvelles paraît cette année chez les éditions du Bélial. Une actualité chargée, ne cessant de montrer une richesse littéraire et d’univers chez …

Lire la suite »

Ursula K. Le Guin – Unlocking The air

Nous assistons depuis quelques années à un travail de découverte et de redécouverte d’Ursula K Le Guin. Un travail minutieux souvent entrepris par des éditeurs spécialisés comme Mnémos, Actu SF ou Le Bélial. Nous pouvons aussi saluer l’initiative de Robert Laffont pour les rééditions du Cycle de l’Ekumen ou encore Le livre de poche pour le suivi des éditions de …

Lire la suite »

Ursula K Le Guin – Aux douze vents du monde

Ursula K Le Guin nous quitta en 2018 à l’âge de 88 ans. Cette autrice ayant laissé une œuvre autant fascinante que conséquente derrière elle, semblait, finalement, être une autrice réservée aux initiés de la SFFF. Comme souvent, il aura fallu attendre sa mort pour que son nom commence à rayonner, à faire parler d’elle, de ses cycles, de ses textes, de ses positions politiques …

Lire la suite »

Ursula K Le Guin – La main gauche de la nuit

Fille de parents auteurs et anthropologues, ayant grandi en Californie, Ursula Le Guin ne s’attendait certainement pas à recevoir les prestigieux prix Nebula en 1969 et Hugo en 1970 pour la publication de son roman “La main gauche de la nuit”. Tout comme il paraît difficilement envisageable qu’elle ait pu, lors de la rédaction de son texte, s’imaginer que celui-ci aurait acquis une telle reconnaissance et …

Lire la suite »

Powered by keepvid themefull earn money