Accueil » Comics/BD/Manga » Trashed- Derf Backderf

Trashed- Derf Backderf

A 21 ans, J.B stoppe ses études et se voit forcé de trouver un travail. Il acceptera de « travailler pour la ville » et découvrira dans la stupéfaction et la douleur que ce travail n’est rien d’autre que celui de ramasser les poubelles, autrement dit « éboueur ». De ses souvenirs est né Trashed , publié aux éditions ça et là, bd incroyablement drôle au portrait social grinçant et au message écologique final alarmant ( à l’heure du COP21 haha…).

Trashed est du Derf Backderf 100 % pur jus ! Des blagues potaches, des personnages complètement déglingos, un brin de philosophie et assez de social pour en faire une œuvre brillante et cynique en diable.

C’est parti mon kiki !
Nous suivons le quotidien de trois joyeux drilles (n’oublions pas Maggie, le quatrième qui est un personnage secondaire absolument américain et inoubliable !! ) qui vont de maison en maison, de poubelle en poubelle, qui s’amusent à traumatiser des gosses en leur lançant des poubelles pleines, à éviter les projections de couches et le « jus » de fond de cale… et qui se rendent compte au détour d’une maison que l’économie se porte plutôt bien : eh oui ! Plus il y a de déchets, plus les gens consomment, ce qui veut dire que ça ne va pas si mal au pays du capitalisme. Triste et amère pensée lorsque J.B, Mike et Bone ramasse un convoi de déchets spéciaux qui n’est rien d’autres qu’une famille que l’on a expulsée parce qu’elle était ruinée…

Nous faisons des découvertes incroyables comme celles des décharges, ces trous géants qui ont une profondeur aussi impressionnante que la statue de la liberté et la superficie de plusieurs terrains de foot qui même en plein hiver «  sentent les couilles de satan ». Pensée fleurie et extrêmement drôle, surtout sous le trait de Backderf gras et déglingué qui donne tant de couleurs au comics américain.
On se rend surtout compte à travers son témoignage que les gens sont sales, qu’ils jettent n’importe quoi, que les décharges ne sont pas étanches et que les 11000 tonnes de produits toxiques cancérigène infiltre chaque année les nappes phréatiques…
L’autre constat c’est que la population met ses tripes et son intimité sur le trottoir. Des cuisinières aux pièces de voitures, des photos de famille aux magazines pornos, les éboueurs savent ce que vous consommez et la façon dont vous vous débarrassez des parties de votre vie.

Trashed est ainsi la troisième parution de Derf Backderf après l’inoubliable et glaçant Mon ami Dahmer et l’ultra potache Punk, rock & Mobile home. Un troisième opus plus social et brillant où entre deux bidonnages il est question d’économie, de politique et d’écologie. Une vraie réussite !

TrashedEditions çà et là

230 pages

Gwen

À propos Gwendoline

Gwendoline
Chroniqueuse

Vous aimerez aussi

Maël Nahon Autre Couverture

Maël Nahon – Autre

Polyamoureux, autistes, hypersensibles, TDS (Travailleurs et Travailleuses du Sexe)… Autant de caractéristiques considérées comme hors …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money