Accueil » Fantasy/SF » Chants du cauchemar et de la nuit – Thomas Ligotti

Chants du cauchemar et de la nuit – Thomas Ligotti

Un psychologue expose le cas difficile sur lequel il travaille en ce moment à sa femme ; un psychiatre écrit à une collègue à propos d’une patiente étrange qui perturbe certains de ses repères; un chimiste rencontre une jeune femme dans un bar ; un jeune peintre doit recevoir la visite de membres de sa famille…

Présenter un recueil de nouvelles est toujours une gageure! On sait qu’on ne pourra présenter toutes les nouvelles, ni en dire assez sur celles dont on va parler. Et l’exercice est d’autant plus périlleux quand il s’agit d’un recueil de la qualité de celui livré par Thomas Ligotti. Des pièces réunies par une noirceur et un sentiment oppressant omniprésents. Certaines semblent tout droit sorties d’une compilation d’inédits de Lovecraft, d’autres tendent vers une horreur plus moderne, proche de Clive Barker ou de Stephen King. Mais toutes sont des petits bijoux taillés à même les cauchemars, propices à troubler et perturber même les lecteurs les plus avertis.

Quand le monde des rêves se révèle assez fort pour envahir la réalité, que reste-t-il à celle-ci à offrir alors que les chimères et les onirismes les plus fous tentent de chevaucher et d’emprunter les chemins du réel ? Qui pourra nous sauver de nous-mêmes et nous empêcher de traverser la frontière nous protégeant de nos instincts les plus bas ?

Thomas Ligotti, dans un style on ne peut plus classique parfois, beaucoup plus délirant parfois, tente de répondre à ces questions. Et autant vous dire que la réponse ne vous plaira pas forcément !

Je n’ai pas de mots assez forts pour exprimer tout le bien que j’ai à dire de ce livre (dramatique aveu d’échec de la part d’un « critique », me direz-vous!). Mais les sensations que j’ai ressenti à la lecture de ce livre (malaises angoisses, frissons…) sont encore bien présents et ces chants du cauchemar et de la nuit résonneront longtemps à mes oreilles. De là à me perturber encore plus que je ne le suis déjà ?

Chants cauchemarEditions Dystopia Workshop
Traduction Anne-Sylvie Homassel
241 pages

Jérémy

À propos Jérémy

Jérémy
Chronique/Co-Fondateur

Vous aimerez aussi

Jeff Vandermeer – Acceptation

Le problème d’écrire sur une suite, surtout un troisième volet après avoir écrit sur les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money