Accueil » Comics/BD/Manga » Junko Mizuno

Junko Mizuno

Junko Mizuno est une auteure de manga reconnue et reconnaissable par ses dessins kawai à l’extrême, ses couvertures aux couleurs pétantes et ses histoires aux thématiques sordides et cruelles. En effet, ses traits ronds, tout en courbes, ses décors cotonneux et l’aspect girly-naïf de ses ouvrages renferment  des histoires aux antipodes de ce que l’on peut s’attendre y découvrir.

 

Cinderella, Hansel & Gretel, La Petite Sirène… Sous la plume perverse de la mangaka, ces contes de Grimm déjà sombres prennent une tournure encore plus tordue et sont réadaptés à l’extrême. Attendez-vous à tout, car rien n’est tabou pour Junko Mizuno: nudité, addiction à la drogue et mort sont exposées sans pudeur, sans parler de  son sujet de prédilection: la nourriture, partout, en excès.

En effet, dans la Petite Sirène, les jeunes beautés à écailles se délectent de la chair de marins sexy pour venger leur mère massacrée par des humains, (car la vengeance est un plat qui se mange froid et en l’occurrence, cru), alors que l’univers d’Hansel et Gretel gravite évidemment autour des sucreries en tout genre mais aussi de la barbaque et du gras (on y voit un porc bien dodu se couper lui même une tranche dans son propre lard pour ses amis).

 

995795-junko_mizuno_1            HanselGretel_22012005

Hansel & Gretel/ Cinderella
Editions IMHO

L’alimentation fait office de trame, d’élément déclencheur, de décor. Et au milieu de ces paysages sous acide se baladent des nymphettes en culottes. Mais malgré ces défilés de  topless et de nudité intégrale, le sexe en tant qu’acte physique est au final assez peu abordé:  les personnages se contentant d’évoluer dans leur plus simple appareil à la manière des enfants, sans arrière pensée.

junkomizuno_sushi

Les femmes sont les maitresses incontestables de cet univers gothic-cute: fortes, dominantes, aux graphismes et aux personnalités beaucoup plus développés que ceux des représentant mâles, souvent représentés comme  de simples jouets mis à disposition pour passer le temps.

Pilou l’apprenti gigolo est le seul personnage principal masculin de cette bibliographie-OVNI. Mais masculin est un bien grand mot puisqu’il n’est autre qu’un ovaire aux allures de peluche échappé d’un corps mort! Tombant dans une profonde dépression à l’annonce de la vérité sur sa naissance, Pilou va se fixer comme objectif de trouver l’âme-soeur pour fonder une famille, allant d’embuches en embuches et rencontrant des filles plus excentriques les une que les autres.

 

2_large

Pilou l’Apprenti Gigolo, 2 tomes
Editions IMHO

 

Tout cela est on ne peut plus courant dans l’univers de la mangaka, sacrée reine du kawai-gore au style unique et au dessin si appétissant. S’appuyant sur les sujets de société, le style rétro-japonais, elle bouscule les codes et montre des femmes-enfants tour à tour fortes ou perdues, mais toujours uniques et fracassantes.
Artiste à part entière, Junko Mizuno réalise également de nombreuses illustrations et dessine pour le label Avex Trax. De cette collaboration est née Pure Trance, qui a été crée pour accompagner un album de techno avant d’être retravailler par l’artiste afin d’en faire une histoire intégrale.

 

 KRAZY_Mizuno2_500
Pure Trance
Editions IMHO
junkomizuno_pancakes
Caroline

À propos Caroline

Chroniqueuse

Vous aimerez aussi

Jiro Taniguchi L'homme qui marche couverture

Jirô Taniguchi – L’homme qui marche

Regretté conteur des temps modernes, Jirô Taniguchi (Les rêveries d’un gourmet solitaire, La forêt millénaire…) …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money