Accueil » Actualité » Ileana Surducan – Trésors, songes et souvenirs
Ileana Surducan Trésors, songes et souvenirs couverture

Ileana Surducan – Trésors, songes et souvenirs

Le temps passe, les années filent et le monde avance. Tout nous pousse à aller de plus en plus vite, à oublier le ravissement des petites choses au profit de grandes superficialités. Mais que deviennent la magie, les reflets des autrefois et ceux si précieux de l’imaginaire ? Leurs éclats scintillent dans Trésors, songes et souvenirs, le dernier album lumineux d’Ileana Surducan.  

Muettes et pourtant remplies de résonances, les vingt-quatre courtes histoires mettent en scène une importante variété de personnages issus de différentes classes sociales, qui sont touchés de près ou de loin par le merveilleux. Qu’il s’agisse d’un homme d’affaires pressé, d’une petite fille et sa grand-mère en quête d’un objet perdu, d’un sans-abri Ninja ou encore d’un chasseur de chimère, toutes et tous vivent des aventures intenses et étranges, en décalage avec la routine abrutissante du quotidien.

Ileana Surducan Trésors, songes et souvenirs image Ileana Surducan Trésors, songes et souvenirs

L’autrice fait un pas de côté, invitant alors rêverie et fantastique au cœur de ses récits tout en jonglant avec leurs différents niveaux d’absurdité. Parfois, on y retrouve l’ambiance d’un conte des Milles et une nuits ou celle d’Alice aux pays des merveilles. À d’autres moments, ce sont les inégalités ou les angoisses qui servent de toile de fond. Ainsi, avec beaucoup de douceur et de poésie, elle parvient aussi bien à évoquer la dureté de la solitude et de la pauvreté qu’à saisir l’éclat d’un amour naissant ou l’incroyable pouvoir des rêves. Mais, quel que soit l’angle abordé par Ileana Surducan ou bien la technique graphique qu’elle emploie, on ressent une puissante réflexion sur notre humanité et sur notre rôle à jouer au quotidien.

La grande force de son dessin à la fois souple et richement coloré ainsi que ses personnages très expressifs, nous plongent tête la première dans un univers onirique hors du temps. Son talent de conteuse ne s’embarrasse pas de mots et interroge avec finesse notre société et nos habitudes, tout en nous invitant à mieux observer tout ce qui nous entoure, d’y déceler l’autrement. Elle donne forme à un bestiaire fantastique unique en son genre, à dénicher les trésors cachés dans les petits riens tout en effleurant avec une certaine mélancolie l’enfance révolue.
Trésors, songes et souvenirs est un album au charme particulier, où le monde des rêves se superpose délicatement à celui de la réalité.

Ileana Surducan Trésors, songes et souvenirsLes aventuriers de l’étrange
96 pages
Caroline

À propos Caroline

Chroniqueuse

Vous aimerez aussi

Raconter MICHEL BERNANOS, entretien avec Anne-Charlotte LETOURNEUR

Nous avons eu la chance d’échanger avec Anne-Charlotte Letourneur, petite fille de Michel Bernanos, qui gère …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money