Accueil » Fantasy/SF » Jean-Marc Ligny – La Saga d’Oap Täo

Jean-Marc Ligny – La Saga d’Oap Täo

Oap Täo est un dur à cuir. Un baroudeur de l’espace qui squatte impunément les coins les plus dangereux de la galaxie. Des tavernes miteuses et mal fréquentées aux planètes poubelles où se terrent brigands, criminels et drogués, Oap Täo navigue de galaxie en galaxie en transportant des cargaisons pas toujours conformes.
Au détour d’une mission, deux jeunes étudiants viennent le rencontrer afin d’interviewer leur idole. Personnage peu fréquentable et solitaire, il se prête au jeu et décide malgré tout de raconter sa vie.

Roman édité pour la première fois en 1990, La saga d’Oap Täo, récemment revue et corrigée par Jean-Marc Ligny, dresse le portrait d’un homme qui deviendra, par la force des choses, un personnage atypique, en marge de la société dans laquelle il évolue. Après avoir récupéré une marchandise qu’il n’aurait jamais du, Oap Täo devra se lancer, à contrecœur, dans le commerce de la Fleur. La drogue la plus puissante et dépendante du système solaire. Une plante aux attraits euphoriques qui transporte l’âme du drogué à des confins sensoriels encore jamais explorés. Une ouverture sur le monde qui en contrepartie détruit le corps, le rend hideux et difforme.

La sage d’Oap Täo se lit d’abord comme un roman d’aventure. Une écriture vive, intelligente et passionnée. Les chapitres s’enchaînent au même titre que les péripéties, ordonnées et originales, se mettent en place. Le roman suit une gradation émotive qui finira le tome sur une note salvatrice.
En plus de proposer un roman d’aventure exaltant, l’auteur nous fait vivre, avec sa plume enlevée et poétique, un soupçon d’érotisme et d’amour parfaitement bien dosé.

« Faire la cour à une femme, s’efforcer de la séduire, lutter pour la conquérir, c’est ça l’épice de l’amour, pas vrai ? Dur à saisir, difficile à conserver, c’est sa rareté qui le rend si précieux… »

Jean-Marc Ligny ne s’arrête pas en si bon chemin. Dans son récit déjà émouvant et humaniste l’espace de jeu de l’auteur devient aussi un espace personnel où s’ajoute un œil critique et lucide sur la société contemporaine. Écologie, planètes poubelles, intelligences artificielles dangereuses et névrose monétaire entrent en lice et renforcent le côté « prise de conscience » que tend à défendre l’auteur.
Dans son œuvre il déjoue les codes du héros stéréotypé. Loin d’être violent, sanguinaire, tout-puissant et beau à en mourir, Oap Täo est au contraire un personnage drôle, pacifiste et avant tout humain. Il se battra jusqu’au bout pour défendre les valeurs qui lui sont chères et aussi pour remplir un cœur si longtemps resté vide. Un cœur qu’il souhaitera, par dessus tout, remplir d’amour, de reconnaissance et d’aventures.

Comme à son habitude l’auteur y déploie tout sa maîtrise littéraire, une danse rythmée et humaniste, qui ouvre une porte sur l’univers de Jean-Marc Ligny. Un style qu’il reprendra avec une maîtrise encore plus saisissante dans ses prochains romans (Aqua™, Exodes). La sage d’Oap Täo est en soi un tremplin, une aire de jeu, où l’auteur prépare ce qui va s’avérer être plus tard sa marque de fabrique. Une marque de fabrique qu’il utilise avec finesse, sans engorger le lecteur d’idéologies mal dosées.

Un roman ingénieux et émouvant où le personnage principal en prendra pour son grade et deviendra, bien malgré lui, une légende. Une vie dure, implacable et haletante qui transformera sa vie en saga.
La saga d’Oap Täo.

Jean-Marc Ligny448 Pages
Éditions ActuSF
Ludo

À propos Ludo

Fondateur, Webmaster

Vous aimerez aussi

Bob Leman – Bienvenue à Sturkeyville

Au pays de l’oncle Sam, l’horreur fantastique est devenue une institution. D’Edgar A. Poe à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money