Accueil » Actualité » Michèle Métail – Le paysage après Wang Wei
Wang Wei Paysage Michèle Métail

Michèle Métail – Le paysage après Wang Wei

C’est un livre travaillé depuis 2011 que Michèle Métail publie aux éditions Lanskine. Le paysage après Wang Wei reconstitue à travers « vingt vues à traits superposés » un dialogue avec le poète et peintre chinois né en 701, qui exerça durant la période Tang. Michèle Métail est une figure importante de la poésie expérimentale, à la fois visuelle et sonore. Lors de ses lectures, elle lit ses textes sur de longs rouleaux. On retrouve ce même aspect vertical dans ce recueil.

L’horizontalité du paysage de Wang Wei est restituée par Michèle Métail dans la verticalité de ses poèmes, créant une similarité avec l’écriture Chinoise. C’est finalement dans ce croisement entre horizontalité et verticalité que réside toute la force de ce Paysage après Wang Wei. La poétesse partage avec grande générosité sa vision de la Chine, de ce qu’elle fut à ce qu’elle est aujourd’hui. Ce sont d’ailleurs de multiples croisements qui s’opèrent dans ce recueil, à la fois visuelle, littéraire et géographique.

Dans Le paysage après Wang Wei, Michèle Métail pratique une écriture documentée qui fait appel à une quantité étourdissante de références sur la Chine. La lecture nous laissera l’impression d’avoir fait les mêmes voyages que la poétesse. Ce voyage se fait par l’écoulement vertical de ces vingt vues. Le terme « vue » doit être interprété dans toute sa polysémie. Ce sont des regards intellectuels et artistiques prenant place dans les pas du grand maître Wang Wei. Cette poésie est visuelle autant par son esthétisme que par son sujet. L’horizontalité du paysage et la verticalité de l’écriture produisent un cadre, une optique où le lecteur-trice viendra se (dé)placer comme lors d’un voyage.

Pour mieux faire résonner l’écho avec la culture chinoise, Michèle Métail propose en fin de livre une traduction double du recueil de la rivière de la jante écrit à la fois par Wang Wei et Pei Di. Ainsi, la poétesse nous dépose après ce voyage avec des textes originaux. Mais l’entrelacement des époques et des lieux continuent avec des commentaires qu’elle fait sur ces poèmes.

 

Éditions LanskineLe paysage après Wang Wei Michèle Métail

224p

Adrien

À propos Adrien

Passionné de poésie contemporaine et attaché à l'écriture sous toutes ses formes, engagée ou novatrice.

Vous aimerez aussi

Liv Strömquist Dans le palais des miroirs

Liv Strömquist – Dans le palais des miroirs

Liv Strömquist poursuit son analyse pertinente et douce-amère de notre société, avec son dernier roman …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money