Accueil » Actualité » Rober Sheckley – Le temps des retrouvailles

Rober Sheckley – Le temps des retrouvailles

En ce début d’année 2022, la toute jeune et talentueuse maison d’édition Argyll nous propose de découvrir/redécouvrir le très/trop méconnu Robert Sheckley.

Et pourtant, cet auteur américain eut une carrière riche et foisonnante, se faisant connaître dès 1951 à travers des nouvelles qui étaient publiés dans des revues populaires telles que Galaxy ou encore Imagination. Il fut l’auteur de plus d’une vingtaine de romans et de plus d’une centaine de nouvelles entre 1951 et 2005. Un auteur prolifique, dans l’ombre de l’imposant K Dick, qui marqua les lettres anglo-saxonnes et fut souvent reconnu par ses confrères comme un des géants du genre. C’était un touche-à-tout stylistique s’essayant même aux romans d’espionnage.

« Le temps des retrouvailles » regroupe treize nouvelles, treize textes de sa première décennie d’auteur, à savoir entre 1963 et 1960. Sa période la plus productive et souvent reconnue comme étant sa meilleure. Abordant des thématiques comme les dérives de la télévision et de l’avènement de la télé réalité, les mondes parallèles, d’autres mondes et cultures ( Dont certains avec une notion toute particulière de l’art du combat…Par le suicide !), des premiers contacts, des incompréhensions, de l’absurde, et surtout des visions… Treize nouvelles en guise de réintroduction au monde cyniquement multi-facettes de Robert Sheckley.

En re-contextualisant les nouvelles dans leur époque de publication, on ne peut qu’être époustouflé par l’avant-gardisme d’un auteur qui n’a rien à envier à son compatriote Philip K Dick. L’auteur au-delà de toute prétention stylistique s’avère avant tout être un visionnaire des temps à venir et souvent savait, du moins dans les treize nouvelles du recueil, mettre en avant des dérives possibles que bien souvent notre monde connaît à ce jour.

On peut aussi, comparer l’auteur à un certains J.G Ballard, tant le cynisme des dérives sociétales sont prégnante et habilement exploitées au profit de récits toujours plus cyniques et glaçant. Mais ce qui fait la signature de Robert Sheckley, et qui rend ce recueil exceptionnel de malice, c’est son humour si particulier, si mordant, et frappant toujours aussi juste. Poussant régulièrement les potards sur onze l’auteur ose souvent l’absurde pour nous faire franchement rire, mais toujours en nous laissant un sale goût dans la bouche.

Vous l’aurez compris, amateur de littérature de science-fiction, de littérature de genre ou simple curieux, se laisser tenter par «  Le temps des retrouvailles » ( Quel titre ! Frappant aussi juste en 2022) c’est s’aventurer sur des terres semblables au nôtre, mais dans des conditions extrêmes, c’est pointer du doigt ce que l’humanité pourra faire foirer le jour où elle rencontrera des vies extraterrestres, c’est souligner que quoique l’on fasse, dans tout les cas, ça finira mal. Mais c’est dit avec tellement de malice, d’absurde, d’humour et à la fois de finesse, que ce recueil en devient une merveille jubilatoire d’histoires toutes plus barrées les unes que les autres.

Mentions spéciales pour « Le prix du danger » qui fut adapté en film et dont le youtubeur Bolchegeek parle dans sa vidéo consacrée à Squid Game, le très singulier « Les morts de Ben Baxter » qui a très probablement inspiré le film d’Harold Ramis « Un jour sans fin » et la truculente et trop courte « Race de guerriers » qui ouvrent le recueil et donne le ton de ce que vous vous apprêtez à lire.

Argyll éditions,
Nouvelles traduites par Marcel Battin, Michel Deutsch,
Jean-Pierre Pugi et Arlette Rosenblum, révisées par Lionel Évrard.
416 pages,
Ted.

À propos Ted

Fondateur, Chroniqueur

Vous aimerez aussi

Fentanyl Flowers Émilien Chesnot

Émilien Chesnot – Fentanyl Flowers

On place trop souvent la pratique de la poésie en dehors de la réalité des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money