Accueil » Archives par catégories (page 2)

Archives par catégories

Kenneth Bernard – La femme qui pensait être belle

Atypique certes. Décalé assurément. Kenneth Bernard est un écrivain marginal, sans aucun doute, et même s’il était parmi nous il ne serait pas vraiment là. Trop d’interrogations, de pensées, cheminent et se bousculent dans sa tête. Observateur insatiable, il a le sens du détail et ne peut s’empêcher de se perdre dans des réflexions parfois déroutantes, il faut bien le …

Lire la suite »

Julien Delorme – Pierre Cendors et la rentrée littéraire

Architecture du vertige   Sans rien voir encore, le regard s’éclaire. Sans prendre forme, une force palpite. A cet instant, à cette seconde, on accepte, on est face à face avec le rien, on accepte d’être un homme inutile, vivant au bord du vide, face à face, avec la solitude et le silence, avec ce rien sans lequel, pourtant, rien …

Lire la suite »

C’est pour la rentrée et c’est chez Le Tripode!

Voici quelques titres à surveiller de très près pour cette rentrée littéraire! (Tripode) – Le retour de Pierre Cendors avec ce cinquième roman. “Archives du vent” parle d’ Un réalisateur de génie – Egon Storm – se retirant du monde avant la diffusion d’une trilogie qui va révolutionner l’histoire du cinéma. Depuis sa solitude, il mentionne dans  un ultime message …

Lire la suite »

Le Tripode est en mouvement: les news!

quelques infos de chez Les éditions du Tripode: – Demain soir, Jacques Abeille et Frédéric Martin (éditeur) seront à la librairie La Machine à lire pour une rencontre autour du Cycle des contrées et de l’opus le plus récemment édité par Le Tripode : Le Veilleur du jour. – Jacques Abeille sera à la librairie Ombres Blanches à Toulouse le 3 juin pour une rencontre …

Lire la suite »

Goliarda Sapienza – Les Certitudes du doute

“Tu sais Roberta, maintenant que je t’ai revue “dehors”,  je comprends que ce que j’ai ressenti à Rebibbia la première fois où je t’ai vue était vrai…” Je mens comme tous les amoureux! “J’ai senti que parmi toutes les raisons inconscientes ou pas qui m’ont poussé vers la prison il y avait aussi, et peut-être était-ce la plus importante, celle …

Lire la suite »

Goliarda Sapienza – L’Université de Rebibbia

“Si tu as été une fois ici, Goliarda, n’espère pas ressortir comme tu étais auparavant. Tu ne te sentiras plus jamais quelqu’un du dehors, et eux – ceux du dehors – ne te considérerons plus jamais comme l’une d’entre eux.” De retour avec Goliarda Sapienza… Après le récit de sa jeunesse sicilienne, voici celui de son séjour dans la prison …

Lire la suite »

Le caillou – Sigolène Vinson

«  Hier, j’avais un caillou dans la chaussure. Je ne l’ai pas retiré de la journée. » Qui ? Qui n’a jamais eu un caillou dans sa chaussure depuis la veille et ne l’a pas retiré ? Il est là bien tranquille au fond de la chaussure ou bien au niveau du talon et il fait mal, enfin un peu. Mais bon, rien …

Lire la suite »

Goliarda Sapienza – Moi, Jean Gabin

Petite dernière d’une grande fratrie recomposée, Goliarda Sapienza a grandi dans un univers familial complexe et une Sicile opprimée par le fascisme. Ses parents, libertaires et farouchement opposés au pouvoir en place, ont joué un rôle important dans les mouvements socialistes révolutionnaires qui ont agité l’Italie dans la première moitié du XXe siècle. Son père, Giuseppe Sapienza, avocat du peuple …

Lire la suite »

Interview éditeur : Le Tripode

Le Tripode est la seconde entité née de la scission des éditions Attila l’an dernier. De Kivirähk à Hilsenrath en passant par Edward Gorey ou Juan José Saer, Frédéric Martin nous propose un catalogue éclectique, étrange et fascinant, tout en gardant une cohérence évidente quant à l’originalité et la qualité des textes et albums édités. Il a bien voulu répondre …

Lire la suite »

L’ancêtre – Juan José Saer

Aux alentours de l’an 1515, trois navires, emmenés par le capitaine Juan Diaz de Solis, quittent l’Espagne en direction des nouvelles Indes. Quelques mois plus tard, le capitaine et quelques hommes débarquent sur les rives du Rio de la Plata, sur les terres de l’actuelle Argentine. À peine le pied posé sur les berges, l’équipage est attaqué par des Indiens, …

Lire la suite »

Hadrien Klent – Et qu’advienne le chaos

Voici le terme qui me parait le mieux définir ce roman : roman plaisir. J’aime beaucoup l’expression « page-turner » pour évoquer ce genre de livres que l’on peut lire vite et facilement, qui nous embarquent dans une aventure incroyable avec des rebondissements dignes de « 24h chrono », mais ce terme anglais est devenu un fourre-tout et je l’ai …

Lire la suite »

Powered by keepvid themefull earn money