Accueil » Actualité » Till Lukat – Dur(e)s à cuire, 50 athlètes hors du commun

Till Lukat – Dur(e)s à cuire, 50 athlètes hors du commun

Till Lukat revient dans la course avec un nouveau livre regroupant des destins extraordinaires, mêlant  cette fois-ci hommes et femmes autour du sport. Dans la même veine que Dures à cuire, 50 femmes hors du commun qui ont marqué l’Histoire, il réunit aussi bien des célébrités internationales que des personnalités moins connues, il sort ses pinceaux ainsi que ses aquarelles lumineuses et se jette dans la mêlée!

Il balaye toutes les catégories, de l’antiquité aux problèmes actuels de dopages, de la pratique physique du sport en solo ou en équipe en passant par l’entrainement des méninges. Une nouvelle fois,  Till Lukat creuse le sujet et ne se contente pas de retranscrire une énième fois des histoires milles fois entendues.
On retrouve sa volonté de défendre des valeurs humanistes et féministes à travers les profils qu’il a sélectionné et la constance entre les deux tomes des Dures à cuire. En effet, le monde du sport est souvent vu comme un univers compétitif où l’ardeur première est plus de prouver sa puissance et sa technicité face aux adversaires que faire preuve d’empathie et de philosophie. Mais Till Lukat nous rapporte la vie aussi bien du discret et romantique Dr P.K Mahanandia qui a fait 7000 km sur la selle d’un vélo d’occasion afin de rejoindre la Suède en partant de New Delhi pour retrouver son amoureuse que du célèbre Arnold Schwarzenegger qui, malgré l’éducation très stricte qu’il a suivi de la part de son père a tout de même suivi ses passions et est devenu culturiste, acteur mais aussi gouverneur de Californie en 2003.

 

 

L’intellect est aussi mis en lumière dans cet album graphique composé de vignettes décalées et enrichissantes, notamment grâce à la description de Bobby Fischer, le joueur d’échec de renom qui a mené une partie historique contre Boris Spassky en plein contexte de guerre froide. Le soucis écologique est aussi soutenu avec le chapitre sur Ellen MacArthur, qui a pris conscience de l’impact néfaste de l’Homme sur la nature lors de ses périples en mer et a ensuite crée la fondation portant son nom.

La place des femmes dans le monde du sport est par ailleurs un combat à part entière: il faut dire que les hommes sont naturellement présent dans les jeux sportifs depuis leur création alors que le beau sexe a du se battre pour pouvoir y participer.
Till Lukat prend des exemples pertinents comme celui de Catherine Spitzer qui fut la première femme à courir avec un dossard au marathon de Boston (dossard qu’un organisateur a même tenté de lui arraché) ou encore Wilma Rudolph qui a toujours mis un point d’honneur à défendre les droits civiques et qui a révolutionné l’athlétisme féminin, faisant preuve d’une grande générosité.
Fort de son intérêt pour les valeurs humaniste, l’auteur illustre aussi des faits on ne peut plus actuels, notamment celui de l’athlète somalien Sir Mo Farah qui vient tout juste de prendre sa retraite suite aux Mondiaux de Londres et qui a été victime du décret de Donald Trump interdisant aux ressortissants somaliens l’entrée sur le territoire.

 

Des jeux olympiques antiques aux  paralympiques crées en 1948 pour les vétérans de la Seconde Guerre Mondiale, tous les physiques, toutes les cultures et toutes les pratiques sont à l’honneur dans ce joli livre aux illustrations colorées, dynamiques et pleines d’espoirs; quelque soit sa nationalité, son sexe, sa couleur de peau ou ses croyances, chaque être humain est l’égal de son prochain et a le droit de suivre sa propre voie, de s’épanouir et de grandir dans le respect et l’entraide.
Un grand merci à Till Lukat pour ce deuxième opus de Dur(e)s à cuire aussi réussi que le premier, qui  défend avec intelligence, humour et sensibilité de jolies valeurs à travers un style graphique et littéraire accessible et efficace.

 

Editions Cambourakis
128 pages
Caroline

À propos Caroline

Caroline
Chroniqueuse

Vous aimerez aussi

Une histoire des loups, Emily Fridlund, Gallmeister, couverture Ekaterina Borner

Emily Fridlund – Une histoire des loups

Il suffit de fermer les yeux un court instant, de laisser tomber tout ce que …

Laisser un commentaire

Powered by keepvid themefull earn money