Accueil » Littérature Étrangère (page 10)

Littérature Étrangère

I.G.H. – J.G. Ballard

Suite à son divorce, le Dr. Laing souhaite prendre un nouveau départ. Et quoi de mieux pour une nouvelle vie qu’un nouveau chez soi ? Cédant à la pression de sa sœur, Laing investit dans l’un des appartements du 25ème étage du complexe d’immeubles de grande hauteur construit dans la périphérie londonienne. Véritable ville intérieure, on y trouve écoles, piscines, …

Lire la suite »

Eduardo Mendoza – Le mystère de la crypte ensorcelée

Eduardo Mendoza, fait partie de cette génération d’écrivains ayant vécu et écrit sous les différents régimes politiques espagnoles. Auteur emblématique, tant par son style, qui emprunte une trame narrative originale, que par son point de vue critique sur la société de l’époque, il marque le renouveau du genre littéraire dans une Espagne en pleine transition démocratique dans les années soixante-dix. …

Lire la suite »

Album – Gudrun Eva Minervudottir

Album motif

« Je n’étais plus sûre d’être une personne. J’étais peut-être un phoque. »  Qu’attendre d’un tel résumé ? Dans cet Album, Gudrun Eva Minervudottir compile des instantanés d’enfance, de ses premiers souvenirs à son envol (ce qui réfute l’hypothèse du phoque). Écrivaine islandaise reconnue – elle reçoit en 2011 l’Icelandic Literary Prize, équivalent du Goncourt – Album est un premier roman qui …

Lire la suite »

Zia Haider Rahman – À la lumière de ce que nous savons

A la lumière de ce que nous savons, de Zia Haider Rahman

Tourner la première page du premier roman de Zia Haider Rahman c’est s’engager dans une œuvre imposante, une vaste étendue aux formes labyrinthiques, qui tisse méticuleusement des liens étroits entre des domaines en apparence aussi éloignés les uns des autres que les mathématiques et la littérature, New York et Kaboul, Le Bangladesh et l’Angleterre. Le roman raconte deux histoires, celle …

Lire la suite »

La pharmacie – Magnus Florin

La Pharmacie

Si pour certains une pharmacie est un endroit aseptisé, sans saveur, pour Magnus Florin, cette pharmacie-officine surannée devient le lieu d’un huit-clos familial, odorant et énigmatique. Ecrivain reconnu en Suède, la Pharmacie est son second roman publié en France. Dans une Suède hors d’âge, un garçon, bientôt jeune homme, souhaite suivre les traces de son père et devenir pharmacien. Ainé d’une …

Lire la suite »

Hugo Pratt – Corto Maltese. La Ballade de la mer salée

Que cherche-t-on dans les livres, les bandes dessinées qui s’entassent sur nos étagères sinon des mondes possibles, des invitations au voyage, des petits et grands bateaux près à nous embarquer hors de notre réalité quotidienne. Parmi eux, il y a peut-être un Corto Maltese au “sourire ouvert et charmeur, ironique et fugace” qui nous rappelle que la vie est faite …

Lire la suite »

Le fleuve des brumes – Valerio Varesi

Le Fleuve des brumes

Qui sait ce qui se trame sur les rives brumeuses du Pô ? Quels terribles souvenirs se cachent, tapis dans les eaux sombres du fleuve ? Témoin silencieux d’un passé plus que trouble, implacable chef d’orchestre d’une enquête complexe, sinueuse comme son lit, le Pô s’écoule, inexorablement, ne respectant que son propre rythme qu’il impose au lecteur conquis du Fleuve des brumes. …

Lire la suite »

Harry Mulisch – La découverte du ciel

L’homme est-il maître de son destin ? Qui est à l’origine de l’existence humaine ? de la Vie ? de la création de l’univers, du monde tel qu’il est ? Big Bang ou Lumière divine ? Partagée entre la foi et la connaissance, l’espèce humaine théorise, expérimente, débat, évolue. Au fil des décennies, les progrès scientifiques et techniques semblent apporter …

Lire la suite »

Les fondamentaux de l’aide à la personne revus et corrigés – Jonathan Evison

Les fondamentaux - Carte

Benjamin Benjamin. Nom improbable pour un anti-héros comme nous les sert si bien Toussaint Louverture. Dans Les fondamentaux de l’aide à la personne revus et corrigés, troisième roman de Jonathan Evison – et premier traduit en français -, Benjamin Benjamin (que l’on réduira à « seulement » Benjamin) nous fait entrer dans le quotidien d’un homme accablé par le chagrin et la …

Lire la suite »

Jonas Karlsson – La pièce

Jonas-Karlsson - La pièce

Une œuvre singulière, à la prose minimaliste et à l’absurdité kafkaïenne, vient de paraître aux éditions Actes Sud. La Pièce, le second roman de Jonas Karlsson traduit en français (après La facture en 2015) est d’une simplicité déconcertante. Pourtant, il résiste imperturbablement à toute tentative de classement. Comique ? Tragique ? On ne saurait dire. La pièce raconte l’histoire de Björn, nouveau …

Lire la suite »

La nuit, nous grandissons – Ben Brooks

La nuit, nous grandissons - Ben Brooks

La nuit, nous grandissons. Pour son septième opus, La Belle Colère a choisi un roman du jeune britannique Ben Brooks. Entre fiction et inspiration autobiographique, Brooks nous raconte la vie de Jasper Wolf, lycéen lambda dans une banlieue anglaise. Le protagoniste se revendique comme le nouvel Holden Caulfield, mais un Caulfield nourri à Skins, Bret Easton Ellis et Chuck Palaniuk. “Je …

Lire la suite »

La mer, de Yôko Ogawa

La mer, de Yoko Ogawa, montage d'images de la couverture

Un fil très fin, brillant et magique, parait lier les sept nouvelles de ce court recueil japonais, “La mer”. On le suit depuis la première nouvelle, éponyme, dans laquelle un enfant dévoile au narrateur l’existence d’un mystérieux instrument qui ne peut émettre de son que joué sur une plage. Comme dans cette première nouvelle, le personnage principal du deuxième récit, ” …

Lire la suite »

August Strindberg – Inferno

peinture d'August Strindberg

Angoisse, délire, paranoïa, remise en question spirituelle et dérive psychique : telles sont les épreuves subies par l’un des plus grands hommes de lettres suédois et racontées dans un récit autobiographique : Inferno. C’est en français qu’August Strindberg a décidé de décrire ce qui fut l’une des périodes les plus sombres de sa vie, que les commentateurs futurs baptiseront la …

Lire la suite »

Evelina Santangelo- Le Jour des Ours Volants

Evelina Santangelo sort son premier roman traduit en français aux éditions Les Allusifs, qui a su trouver ce petit bijoux de littérature à la syntaxe chantante, qui nous parle de la Guerre des Balkans et de l’adaptation de l’être humain qui n’a plus que ses rêves et ses souvenirs auxquels se rattacher. On y suit le jeune Jon Scripcaru, exilé de son …

Lire la suite »

O. P. (Ordre Public) — Ramón Sender

Ordre Public Ramon Sendel Nouvel Attila

  « Le vent était emprisonné. O. P. Le vent était un prisonnier politique. O. P. Mais le vent était toujours dans les champs, dans la rue, dans les cheveux d’une fillette ou sur les ailes d’une cigogne. Il traversait les cellules, sifflait à la pointe d’un fusil, rapprochait ou éloignait la sirène matinale d’une usine et en même temps grognait …

Lire la suite »

Notre quelque part – Nii Ayikwei Parkes

Quelquepart_700x400

Avec Notre quelque part, Nii Ayikwei Parkes entre en littérature. Une écriture pleine de poésie, la passion première de l’écrivain, pleine de musicalité également, de sonorités étranges et colorées comme le jazz et le blues qu’il affectionne. Tout comme le parcours de Parkes, le roman est empreint d’Afrique de l’Ouest et teinté de références occidentales, mêlant avec brio deux mondes …

Lire la suite »

Živko Čingo – La grande eau

La “Grande Eau” s’étend à l’extérieur, alimente l’imagination indomptable des enfants derrière les fenêtres et le haut mur noir qui entoure l’orphelinat. Elle prend vie derrière les paupières fermées, se répand dans les veines, nourrit le cœur, illumine le regard, rend vivant. C’est un symbole d’espoir, un appel vers la liberté, un mirage auquel Lem et Isaac se raccrochent pour …

Lire la suite »

Soffía Bjarnadóttir – J’ai toujours ton cœur avec moi

J’ai toujours ton cœur avec moi - île de Flatey - Soffía Bjarnadóttir

J’ai toujours ton cœur avec moi est une histoire de deuil, de maternité, d’héritage. Une histoire d’enfance brisée, de mouches mortes, de lombrics et d’île lointaine. Hildur revient pour la première fois depuis des années en terre islandaise, plus précisément sur Flatey, « l’île plate » du Breiðafjörður. Elle a en poche une lettre et une clef. La lettre contient …

Lire la suite »

Powered by keepvid themefull earn money