Accueil » Le top 5 de ... » Le top 5 de Jérôme Lafargue

Le top 5 de Jérôme Lafargue

urlAaarrgghh, jamais je n’aurais dû accepter cette proposition ! Un Top 5… Ce qui paraît rigolo de prime abord s’avère dévastateur. J’ai pensé un moment tricher en citant l’air de rien quelques dizaines d’auteurs dans cette courte introduction, mais non. J’aurais pu évoquer cinq super bouquins lus ces derniers mois, avant de comprendre que ça ne respecterait pas vraiment le cahier des charges. J’ai préféré donc m’en tenir à une sélection de livres qui pour des raisons diverses ont marqué à un moment donné ma vie de lecteur. Cinq parmi une centaine dont voici la liste complète avant de commencer. Quoi, comment ça j’ai pas le droit !!!

Jack London, Martin Eden : lu adolescent, relu trente ans plus tard, et toujours une émotion à fleur de peau, sans parler de la meilleure fin de roman jamais écrite

Bill Watterson, Calvin & Hobbes, It’s a Magical World : dernier tome de la série Calvin & Hobbes, puisqu’il faut en choisir un, mais tous sont merveilleux, drôles, tendres. Un sens de la narration étonnant et une réflexion piquante, ironique et distanciée sur la vie

Ferreira de Castro, Forêt vierge : un roman d’aventures halluciné, à la hauteur de Conrad, qui vaut aussi par la traduction qui a en été faite par Cendrars, qui explique d’ailleurs dans une introduction assez prodigieuse que le livre qu’on va lire est autant du Ferreira de Castro que du Cendrars !

William Merwin, Écrits au gré d’un accompagnement inachevé : nécessité absolue d’un recueil de poèmes dans un Top 5, et ceux-là sont magnifiques et saisissants

Jacques Chauviré, Élisa : un court texte d’une sensibilité exquise, mais tout Chauviré est à lire, comme d’ailleurs quelques-uns de ses presque contemporains, comme Hardellet, de Richaud, Forton, Augiéras, Bove, mais non je ne triche pas, laissez-moi, et puis comment ne pas citer au moins un roman noir, et je choisirai James Ellroy, Clandestin, une ode à la violence, l’amitié et la trahison, non y a en que cinq, c’est vous qui ne savez pas compter, lâchez-moi je vous dis, j’ai pas fini, au secours !!! arrêtez ! non, qu’est-ce que vous faîtes ! stop !

À propos Ted

Fondateur, Chroniqueur

Vous aimerez aussi

La sélection d’Estelle Durand ( Asphalte éditions)

Continuons notre petit tour de sélection aujourd’hui avec Estelle des éditions Asphalte! La maison fête …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money