Accueil » Actualité » David Albertyn- Riposte
David Albertyn Riposte couverture

David Albertyn- Riposte

En plein cœur du désert de Mojave se dresse Las Vegas, réputée pour ses casinos et sa grande rue principale, The Strip. Mais cette abondance de lumières artificielles, d’argent coulant à flot et de divertissements grandioses cache également un côté bien plus sombre, dissimulé des regards : flics véreux, mafias et magouilles en tout genre allant du détournement de fond au règlements de compte sanglants et mortels.
David Albertyn s’empare de cet univers tout en ambivalences et en contradictions pour l’écriture de son premier livre, un roman noir haletant où tout va se jouer en seulement vingt-quatre heures.

Tyron revient dans sa ville natale, dix ans après son départ pour la marine. Il a combattu lors de deux guerres, dont celle d’Irak et souhaite plus que tout un retour à la normale, si c’est encore possible pour lui après tout ce qu’il a vécu.  Mais très vite, il s’aperçoit que la vie a continué son chemin pendant son absence et que ce besoin de normalité et de calme risque de lui glisser entre les doigts.

« Il écoute le téléphone sonner, se demandant à combien de mètres et l’eau en dessous de lui. Il faudrait juste sauter assez loin, histoire de ne pas s’écraser sur la bordure carrelé du bassin. Ça ne devrait pas poser de problème. Il a une bonne détente. Et après, que ferait les requins ? Son désespoir les attirerait-t-il ? Aiguiseraient-il leur appétit ? »

En effet, il apprend que ses amis d’enfance Naomi et Keenan sont mariés, mais surtout que celui-ci, ex-flic, est haï de tous pour le meurtre d’un jeune Noir désarmé, pendant l’exercice de ses fonctions. La tension est palpable à travers toute la ville, dont la communauté afro-américaine essuie depuis trop longtemps le racisme et les inégalités.

Tandis qu’une manifestation se prépare, une partie des regards se tournent vers un match de boxe d’anthologie qui va avoir lieu le soir même, au cœur d’un des plus grands casinos du Strip : le Reef. Et l’un des adversaires n’est autre qu’Antoine Deco, ami d’enfance et frère d’adoption de Tyron, personnage taiseux au sombre passé, qui a vu son père mourrir sous ses yeux et fait de la prison où il a rejoint un dangereux gang.
Ce match, c’est celui qui pourrait changer le cours de son existence en faisant décoller sa carrière, mais c’est également et avant tout son but ultime, la raison de sa survie.

« Il est arrivé un stade de sa vie où il se sent mieux seul. Plus fort. Les êtres humains sont des instruments dont on peut se servir, et nul ne lui est plus précieux que Carlos, mais tous sont remplaçables. On n’a que l’embarras du choix. C’est ce qu’il n’a pas su comprendre enfants. Un être disparaît, eh bien, on n’en trouve un autre. Tous remplaçables, tous interchangeables. »

Dans Riposte, David Albertyn monte en puissance au fil des chapitres et ne laisse pas un moment de répit pour reprendre son souffle. Il joue sur les sentiments enchevêtrés de ces quatre amis, que les non-dits, les rancœurs et les actes manqués ont séparés.
Il dresse au passage une toile de fond engagée, traitant de la lutte des classes et des  tristement célèbres meurtres raciaux. Ses protagonistes sont complexes, tiraillés entre leurs désirs, les attentes qui pèsent sur leurs épaules et les conséquences de leurs choix, quels qu’ils soient. De plus, il ne tombe pas dans le piège des stéréotypes et crée ainsi une galeries de personnages plausibles, tout en nuance. 

Riposte est un premier roman jouant avec mêlant désir de vengeance et sentiment de culpabilité. Mené tel un combat de boxe, avec implacabilité, rythme et tension survoltée, il ne vous lâchera qu’à la condition d’une victoire par KO.

« Ce n’est sans doute pas la pire manière d’en finir, une fois que les poumons se ferment. La douleur est certainement intense, mais on doit trouver une forme de sérénité à la fin. »

David Albertyn Riposte image
Éditions HarperCollins Noir

288 pages
Caroline

À propos Caroline

Caroline
Chroniqueuse

Vous aimerez aussi

Anne Simon Les contes du Marylène couverture

Anne Simon- Les contes du Marylène

Depuis plus de dix ans, Anne Simon s’emploie à peaufiner un univers qu’elle a imaginé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money