Accueil » Littérature Étrangère » Le livre de Dina – Herbjorg Wassmo

Le livre de Dina – Herbjorg Wassmo

Février 2013, les éditions Gaïa rééditent Le Livre de Dina d’Herbjorg Wassmo. 10/18 permettra une diffusion poche, qui fera redécouvrir ce classique de la littérature scandinave contemporaine, bien loin de se limiter aux seuls thrillers. Porté par le caractère indomptable de son héroïne, le Livre de Dina n’en est pas moins, pour autant, un ouvrage serein et mesuré.

Ce qu’elle voulait, c’était posséder les autres sans être elle-même possédée.

Norvège, 19e siècle. Enfant délaissée par son père, qui la tient pour responsable de la mort de sa mère, Dina grandit à sa guise, et ne se laissera jamais enfermée dans quelque convention que ce soit. Dina n’est jamais celle que l’on attend, jeune épouse enragée, amante passionnée, violoncelliste sensuelle, sorcière présumée ou encore maitresse rigoureuse d’un domaine. Seule constante, l’étalon qui lui permet des échappées mouvementées et vivifiantes dans les paysages arides des hivers norvégiens.

Je suis Dina. Mes pieds sont des piliers dans le sol. Ma tête est sans poids et reçoit tout : les bruits, les odeurs, les couleurs.

L’écriture de Wassmo, et l’excellente traduction de Luce Hinsch, déroulent l’intrigue de façon froide, simple et évidente. Une force tranquille s’en dégage, permettant de rendre la folie des ardeurs de Dina, sans négliger le calme de l’environnement qui l’entoure. Le ton est parfois tragique, souvent intense, mais n’est ce pas là le coeur même de Dina ? Sensible mais implacable, elle ne supporte les contraintes et la médiocrité. Au delà du personnage central de ce cycle, Herbjorg Wassmo dresse le portrait de la Norvège et de ses habitants au XIXe siècle, naviguant entre calme et tempête, à la fois lumineux et sombre, où les frontières entre raison et folie sont troubles. On referme l’ouvrage avec une certaine mélancolie, l’envie de replonger dans ce monde hostile et de saisir enfin le caractère de l’héroïne. Mêlant images poétiques, écriture parfois sèche, et références bibliques, Wassmo offre avec Le Livre de Dina une réflexion sur la volonté de vivre pleinement et de faire du monde, le sien.

Livre de Dina - couverture

Editions Gaïa,
Traduction : Luce Hinsch,
640 pages,

Aurore

À propos Aurore

Vous aimerez aussi

Futhi Ntshingila Enrage contre la mort de la lumière couverture

Futhi Ntshingila – Enrage contre la mort de la lumière

À tout juste quatorze ans, Mvelo a déjà été confrontée à bien des épreuves. Bien …

Un commentaire

  1. J’avais beaucoup aimé cette trilogie, et cette héroïne marquante, dont on suit l’évolution au fil du récit, et qui est beaucoup plus complexe qu’on pourrait le croire de prime abord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by keepvid themefull earn money