Accueil » Marc Perrin

Marc Perrin

Marc Perrin
Chroniqueur

Project Itoh – Genocidal Organ

Genocidal Organ

Si je vous dis « Project Itoh », ça vous dit quelque chose ? ET BIEN OUI ! Enfin, vous savez de quoi je parle puisque vous avez lu la chronique sur The Empire of Corpses, un livre de cet auteur. Vous l’avez lue ? J’espère. Si ce n’est pas le cas (chenapans !), vous pouvez toujours la retrouver en cliquant ici. En attendant, nous parlons …

Lire la suite »

Fuetsudo & Ichimura Hitoshi – Ken’en, Comme chien et singe

Ken'en

On est quand même pas bien joyeux ces derniers temps sur Un Dernier Livre ! Depuis les “nécromates” de The Empire of Corpses (voir ma chronique sur cette œuvre en cliquant ici), ça manque de légèreté dans nos articles ! Qu’à cela ne tienne, voici venir une petite perle de fraîcheur et de douceur : Ken’en – Comme chien et singe de Fuetsudo. Vous connaissiez …

Lire la suite »

Appel à textes – Concours de nouvelles Étonnants Voyageurs 2019

En voilà une chronique bien particulière ! Pour une fois, Un Dernier Livre avant la fin du monde ne vous invite pas à lire mais bien à écrire. Et pas écrire n’importe quoi, puisqu’il s’agit d’écrire des nouvelles, le format parfait pour raconter des histoires incroyables en quelques pages. Aujourd’hui, nous relayons l’appel à textes du Concours de Nouvelles organisé …

Lire la suite »

Interview éditeur – Les petits Platons

Equipe des Petits Platons

En entendant le mot « philosophie », je ne pouvais que repenser à mes (pas si) lointains cours d’hypokhâgne, à ces livres poussiéreux et obscurs écrits par de ténébreux vieillards barbus, à ces dizaines d’heures de lecture nécessaires pour parvenir à finir un chapitre et au mal de crâne épouvantable que je me trainais en permanence. Pourtant, qui a dit que la …

Lire la suite »

Project Itoh & Toh EnJoe – The Empire of Corpses

The Empire of Corpses

« Project Itoh », ça ne vous dit rien ? C’est normal. « Toh EnJoe », ça ne vous parle pas non plus ? Ça ne me surprend pas vraiment. Enfin, si je voulais être totalement honnête : « honte à vous, mais vous avez des excuses ». « Honte à vous » parce que ces deux auteurs japonais sont célèbres au pays du Soleil Levant pour être parmi les plus …

Lire la suite »

Top 5 2018 – Marc

Top 5 Marc

L’année 2018 aura avant tout été, pour moi, l’année de mon arrivée dans la Team d’Un Dernier Livre. Si l’on regarde en arrière, je n’ai commencé à publier mes chroniques hebdomadaires qu’il y a quelques semaines. L’année aura donc été bien courte, à tel point que j’avais peur de ne pas avoir la matière suffisante pour entreprendre ce périlleux exercice …

Lire la suite »

Interview éditeur : Sentaku Editions

Alors qu’aujourd’hui, l’offre de mangas en France provient presque exclusivement du Japon, de jeunes entrepreneurs dijonnais ont récemment fait le pari de donner ses lettres de noblesse à ce genre littéraire un peu particulier en créant la maison d’édition Sentaku. En effet, aussi paradoxal que cela puisse paraître, ce format qui inspire tant la télévision et les séries d’animation est …

Lire la suite »

Pauline Delabroy-Allard – Ça raconte Sarah

Dans Ça raconte Sarah, le nouvel enfant des Editions de Minuit, la jeune Pauline Delabroy-Allard décrit avec une profondeur rare la simplicité des sentiments et l’ivresse de l’amour. C’est l’histoire sans filtre ni artifice de l’union de deux femmes, qui s’aiment et se haïssent au gré des sentiments, qui se fâchent et se réconcilient, qui pleurent et qui font l’amour. …

Lire la suite »

Howard P. Lovecraft – La Peur qui Rôde

La Peur qui Rôde - H.P.Lovecraft

Une maison habitée par une entité terrifiante, une chasse aux fantômes lugubre alors que l’orage déchire la nuit… Le cadre est posé, et l’on entre dans l’univers de Lovecraft, où “la peur rôde”… C’est à une figure inclassable, à un monument inimitable que l’on s’attaque en ouvrant un roman de l’auteur américain. “La peur qui rôde“, c’est tout l’univers de Lovecraft résumé …

Lire la suite »

Osamu Dazaï – La Déchéance d’un homme

La Déchéance d'un homme - Osamu Dazaï

Pour faire court, La Déchéance d’un homme d’Osamu DAZAÏ porte plutôt bien son nom. Ce roman d’une grosse centaine de pages montre la dégringolade d’un jeune étudiant prometteur, issu d’une famille aisée, dans les bas-fonds de Tokyo, au début du XXème siècle. C’est là que, rongé par l’alcool, la drogue et le désespoir, il achèvera son épopée décadente, en entraînant …

Lire la suite »

Powered by keepvid themefull earn money