Accueil » Adrien (page 2)

Adrien

Passionné de poésie contemporaine et attaché à l'écriture sous toutes ses formes, engagée ou novatrice.

Antoine Dufeu – Sofia-Abeba suvi de MZR

Sofia-Abeba suivi de MZR Antoine Dufeu couv

Antoine Dufeu produit en tant qu’écrivain et journaliste un ensemble de textes regroupés en plusieurs cycles. On peut lire une explication de son travail en fin d’ouvrage. Sofia-Abeba suivi de MZR font partie de l’ensemble La diagonale du vide et du sous-ensemble Nouvelles du globe. Ces deux textes se répondent avec en contre-point un texte de Trotski parlant du train …

Lire la suite »

Donna Stonecipher – Cité modèle

En exergue de ce recueil de Donna Stonecipher paru aux éditions Joca Seria, il y a cette citation de Le Corbusier « Nous attendons une forme d’urbanisme qui nous libère ». Et ces mots de l’architecte viennent comme un vœu pieux pour inaugurer notre balade en compagnie de la poétesse américaine dans Berlin et d’autres villes. Les récurrences du « …

Lire la suite »

Julien Gracq – Nœuds de vie

Un inédit de Julien Gracq ne laisse jamais insensible toutes les personnes amoureuses de littérature. Avec ces Nœuds de vie, les éditions Corti nous offrent un bijou. Il est formé de petits textes regroupés en 4 parties jalonnées de photographies inédites de l’écrivain ligérien. On retrouve avec plaisir cette écriture si caractéristique de Gracq, très travaillée et évocatrice d’images. La …

Lire la suite »

Rim Battal – Les quatrains de l’all inclusive

Rim Battal Jerome Revel

Rim Battal est l’une des nouvelles voix de la poésie francophone, à la fois populaire et exigeante. Son cinquième recueil confirme l’originalité de son écriture. Les Quatrains de l’all Inclusive ont été écrits dans un hôtel en Sardaigne ; L’un de ces hauts-lieux du tourisme de masse où tout est compris pour le voyage et la détente forcée. Et c’est …

Lire la suite »

Sandra Moussempès – Cassandre à bout portant

Cassandre à bout portant Sandra Moussempès couverture

Derrière la couverture rose et le portrait d’une femme sans visage se cache en creux un autoportrait. En effet, Cassandre à bout portant dévoile de façon complexe la poète Sandra Moussempès. Sa poésie se fait jeu de miroir où le féminin se construit en figures tutélaires, entre les post victoriennes et le New-Age cinématographique. Sandra Moussempès entremêle d’étranges images au …

Lire la suite »

Rencontre avec la revue Senna Hoy

Revue Senna Hoy couverture

La revue Senna Hoy est dirigée par Jackqueline Frost et Luc Bénazet. Elle propose des poésies en Anglais et en Français. Cet aspect inédit s’ajoute à la qualité des poète(sse)s choisi(e)s. On lit dans Senna Hoy des textes de poète(sse)s peu connu(e)s. Ainsi notre propension à la curiosité poétique y est rassasiée allégrement. Voici un entretien avec Senna Hoy qui …

Lire la suite »

Frédéric Forte – Nous allons perdre deux minutes de lumière

Frédéric Forte ©Nina Medved

La lecture du dernier livre de Frédéric Forte provoque une attention particulière à la façon dont s’est construite l’écriture. Le lecteur semble plus que jamais conscient du temps d’écriture. Le poète oulipien propose une poésie d’un quotidien intime. Nous allons perdre deux minutes de lumière se construit avec la phrase du titre. En effet, les lettres du titre transposées en …

Lire la suite »

Sophie Coiffier – Tiroir central

Tiroir central Sophie Coiffier couverture

Dans ce Tiroir central de Sophie Coiffier (dont on avait déjà évoqué son Poète du futur), il y a un désordre mélancolique qui reflète l’intimité de sa vie. Ce texte paru aux éditions de l’Attente ne se situe pas sur le plan littéraire, ni tout à fait récit, poésie ou encore autobiographie. La poète Sophie Coiffier y délivre par chapitre …

Lire la suite »

Amandine André – Anatomique Comme

Anatomique comme Amandine André DR

Dans Anatomique comme, la poésie d’Amandine André n’a jamais été aussi proche du corps. Ses phrases sont heurtées mais surtout nerveuses, décrivant au plus proche le corps de figures spécifiques. Elle parle de trois groupes de personnages qu’elle résume au début. Premièrement un « combat entre deux enfants quelque part en Amérique du sud, un chien, un double. ». Deuxièmement …

Lire la suite »

Charles Pennequin – Père ancien

Père ancien Charles Pennequin couverture

Le récent recueil intitulé Père ancien du poète Charles Pennequin rassemble des textes parus en livre ou en revue depuis 1997. Ils abordent la disparition du père et tentent de conjurer le deuil en expression poétique. C’est aussi un moyen de comprendre la présence puis l’absence d’un père, ce que père veut dire et ce qu’il représente en soi. De …

Lire la suite »

Josée Yvon – Filles-commandos bandées

Filles-commandos bandees Josée Yvon couverture

Le label Othello des éditions Le nouvel Attila propose des livres fascinants à l’exemple de ce fac-similé de la revue québécoise Les herbes rouges publié en 1976. Ainsi le lectorat français peut découvrir la poésie de Josée Yvon, figure importante au Québec. Agrémenté d’un texte de présentation de Kevin Lambert, ce fac-similé reproduit le recueil Filles-commandos bandées. C’est une poésie …

Lire la suite »

Gizella Hervay – Phrases élémentaires

Phrases élémentaires Gizella Hervay couverture

« Nous sommes dans un autre monde de poésie » préviennent les traducteurs dans la postface. Gizella Hervay est une poète hongroise de Roumanie morte en 1982. Dans Phrases élémentaires paru en 1968, elle écrit une poésie qui semble être à des kilomètres de la révolution poétique proposée exemple par Denis Roche. Le poète français faisait paraitre la même année …

Lire la suite »

Nanni Ballestrini – Chaosmogonie

Chaosmogonie Nanni Ballestrini Couverture

On ne connait que très peu en France l’avant-garde littéraire italienne. Hormis exception, les principaux auteurs, qui dans les années 60 ont voulu changer les enjeux de la littérature, restent peu traduit en langue française. Pour Nanni Ballestrini, on a pu principalement découvrir plusieurs romans et un seul recueil de poésie réédité en 2011 aux éditions Entremonde. Avec ce recueil …

Lire la suite »

Benoît Toqué – Habiter outre

Habiter outre Benoît Toqué couverture

Après Entartête (paru aux éditions Extensibles) et Contrariétés (paru aux éditions Dernier Télégramme), Benoît Toqué signe un nouveau texte farfelu et gentiment paranoïaque. Habiter outre est d’avantage un récit tandis que les précédents livres étaient des textes naviguant entre poésie contemporaine et expérimentation littéraire. Ainsi, il peut se lire comme un roman, nous délivrant la personnalité de son narrateur par …

Lire la suite »

Antoine Mouton – Poser problème

Poser problème Antoine Mouton couverture

Antoine Mouton explore dans Poser problème ce qui fait nos identités et ce qui remplit nos existences. Ce recueil qu’il publie aux éditions La contre allée ne possède pas de numéros de pages mais les heures de la journée et de la nuit. Ces poèmes composent un cheminement de réflexions tantôt profondes et parfois drôles. La poésie que l’on retrouve …

Lire la suite »

Aaron Cometbus – Un bestiaire de bouquinistes

Un bestiaire de bouquinistes Aaron Cometbus couverture

Ce texte farfelu est d’abord paru dans le fanzine d’Aaron Cometbus sobrement intitulé du nom de l’auteur. Les éditions Tahin Party ont la bonne idée de le faire paraitre dans une traduction signée Emmanuel Parzy. Un bestiaire de bouquinistes est constitué comme un abécédaire décrivant la faune des bouquinistes, peuple parallèle d’un New York inexploré par les écrivains mainstreams. Aaron …

Lire la suite »

Maxime Actis – Les paysages avalent presque tout

Les paysages avalent presque tout Maxime Actis couverture

Maxime Actis avait signé auparavant un petit recueil intitulé Ce sont des apostilles paru aux éditions Série discrète. Discret, il le fut jusqu’à cette publication d’un épais recueil dans la collection Poésie des éditions Flammarion. Mais ce n’est pas une poésie habituelle, pantouflarde ou qui tente d’épater. Les paysages avalent presque tout se situe hors des sentiers battus de la …

Lire la suite »

Powered by keepvid themefull earn money